5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 11:03

cerveau-schwaller-3.jpg 

Il est important de comprendre que les exercices rosicruciens constituent un tout.

 

Depuis quelques dizaines d'années certains exercices rosicruciens en circulation se trouvent utilisés pour éveiller des facultés, mais privés du complément ou de l'encadrement que constituent les autres exercices, ils aboutissent à des résultats inappropriés.

 

Il en est ainsi du travail sur la glande pinéale, une petite glande que l'on visualise comme un petit pois au centre de la tête et que l'on cherche à stimuler afin de développer tout une gamme de facultés liées à l'intuition, la connexion psychique, l'inspiration etc.

 

Dans la vie quotidienne, les sollicitations du monde matériel ne font pas fonctionner cette glande qui aurait tendance à s'encroûter...

 

L'exercice consiste donc à se concentrer sur la glande pinéale, afin que le sang chargé de force vitale la désencroûte...

 

Mais ce travail sur la glande pinéale est évidemment un travail d'appoint qui ne change pas notre aspiration...

 

Celui qui se contente de travailler sur sa pinéale se croit déjà parfaitement sincère et ne cherche naturellement pas à changer sa "connexion"!

 

Son idéal est de rester comme il est, avec simplement une faculté supplémentaire.

 

Cela devient un travail d'apprenti sorcier et une fausse piste qui va renforcer la dépendance de l'étudiant à sa connexion du moment...

 

Il s'étonnera pourtant d'un manque de succés...

 

C'est normal: cet exercice, pratiqué dans un contexte de sanctum rosicrucien avec la préparation habituelle, profite de la technique respiratoire, de la montée du taux vibratoire, d'une intention mieux dirigée et d'une force vitale plus puissante...

 

A l'inverse, si l'exercice réussissait comme résultat d'un plus important travail profane mais sans la préparation rosicrucienne, nous assisterions à une plus grande connexion à la dépendance du moment: force pensée, entité ou égrégore...

 

Cette force pensée, cette entité ou cet egregore inciterait même à développer la glande pinéale pour renforcer sa domination... comme chez un drogué qui se sent poussé à s'autodétruire pour qu'une force pensée, une entité ou un egregore prenne davantage le contrôle d'un organisme défaillant...

 

La représentation ci dessus extraite du "Temple de l'Homme" de Schwaller de Lubicz, synthétise des éléments déchiffrés dans le papyrus Schmidt. La glande pinéale est en rouge.


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Romain sur Les 7 Personnalités de Lewis... Les sept personnalités du Très Haut, où de l'égo ? 

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Barthélémy sur Qui incarne Nephtys? Quelle est l'étymologie de "Nephthys" ?

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier