20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 10:18

cigogne-jaune.jpg

 

Shiouchang Mi (l'étudiant Mi) était si pauvre qu'il n'aurait pu se payer une tasse de thé et il serait peut-être mort de faim sans la générosité d'un aubergiste qui le nourissait pour rien.

 

Un jour Mi dit à l'aubergiste: -"je pars, je n'ai pas d'argent et il m'est impossible de payer ce que j'ai pu boire et manger chez vous. Mais je ne ne serais pas un ingrat".

 

Il sortit de sa poche un morceau de craie jaune et dessina sur le mur une cigogne. Elle semblait vivante, hormis sa couleur jaune comme de l'or.

 

- "Cette cigogne, vous rapportera bien plus que ce que je vous dois: chaque fois que des gens se seront rassemblés ici et frapperont trois fois dans leurs mains, elle descendra du mur et dansera. Mais rappelez-vous bien ceci: n'obligez jamais la cigogne à danser pour un homme seul. Si ce malheur arrive, sachez qu'elle aura dansé pour la dernière fois."

 

Dès qu'il eut dit ces mots, Mi tourna les talons et s'en alla. 
L'aubergiste était très étonné, mais il décida d'essayer le lendemain, alors que quelques voyageurs prenaient leur repas dans l'auberge,

 

Il les pria de se tourner vers la cigogne et de frapper trois fois dans leurs mains. La cigogne jaune remua une patte puis l'autre, battit des ailes, pencha la tête et descendit du mur. Elle exécuta plusieurs danses entre les tables. Ses danses étaient tellement gaies et plaisantes que les clients se sentaient merveilleusement bien.

 

Après quoi la cigogne jaune regagna son mur. Les clients étaient frappés d'admiration et ne pouvaient en croire leurs yeux. La même scène se répéta chaque soir et l'auberge était désormais toujours pleine. 

 

La nouvelle se répandit au loin. Les clients affluaient et l'aubergiste faisait fortune. La prédiction de l'étudiant Mi se réalisait. Mais, un jour, un riche mandarin vint à l'auberge. Voyant qu'elle était pleine de paysans et d'artisans, il ordonna de les chasser.

 

Ses serviteurs distribuèrent à la volée des coups de bâton, les gens prirent la fuite et le mandarin resta seul. Il offrit à l'aubergiste une grosse somme d'argent et exigea de voir la cigogne danser pour lui seul. Devant cet argent, l'aubergiste oublia tout, il dit au mandarin de frapper trois fois dans ses mains...

 

La cigogne descendit du mur. Elle donnait l'impression de ne le faire qu'à contre-cœur. Elle avait l'air morose et malade. Elle ne dansa qu'une danse lente et triste. Puis elle reprit sa place au mur et ne bougea plus. Le mandarin eut beau crier et même menacer, rien n'y fit... 

 

Dans la nuit, quelqu'un frappa à la porte de l'auberge. Le patron alla ouvrir et vit l'étudiant Mi. Sans dire un mot, celui-ci sortit un pipeau en bambou de sa poche, il se mit à en jouer et partit sans se retourner. La cigogne tressaillit, sauta du mur et le suivit et l'aubergiste ne les revit plus jamais.

 

Cette légende de la "Cigogne Jaune" qui est parfois une "grue jaune" contient beaucoup de choses et nous retiendons que "le bonheur est une joie que l'on partage!"

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Romain sur Les 7 Personnalités de Lewis... Les sept personnalités du Très Haut, où de l'égo ? 

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Barthélémy sur Qui incarne Nephtys? Quelle est l'étymologie de "Nephthys" ?

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier