27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 14:28

mogao.jpg 

Il y a 10 siècles, devant l'arrivée de jours difficiles, une bibliothèque secrète comportant 50000 documents anciens d'origine chinoise, tibétaine, indienne et de quelques autres langues, ainsi que de nombreux objets furent cachés dans des grottes de la région du Dunhuang, à proximité de la grande muraille de Chine sur la Route de la Soie, dans la "Vallée des Mille Bouddha".

 

Les grottes portaient le nom inspirant de "Mogao", "Mogao ku" (莫高窟) signifiant poétiquement "grottes d'une hauteur inégalée"... 

 

Sur la base d'une photo, Harvey Spencer Lewis affirmait que c'est une bombe japonaise qui permit la redécouverte fortuite de la grotte. Il s'agit donc d'un bombardement datant de la première guerre sino-japonaise qui s'est achevée en 1895.

 

Officiellement, la découverte de la grotte eut lieu accidentellement en 1900.

 

Sommairement, l'histoire contemporaine de Mogao est une triste caricature de notre civilisation, même s'il demeure des vestiges magnifiques classés en 1987 au patrimoine de l'Unesco comme le montre ce blog en chinois.

 

Nous savons qu'en 1907 l'anglais Sir Aurel Stein put acheter aux autorités locales environ 20000 documents principalement pour le British Museum.

 

L'année suivante le français Pelliot ramena à son tour environ 10000 documents, principalement pour le Musée Guimet.

 

Les russes et les japonais récupérèrent également des documents. Les autorités chinoises transférèrent finalement toutes les archives chinoises à Pékin, laissant certains voleurs faire main basse sur les rouleaux tibétains...

 

En 1924 l'américain Warner, ne trouvant plus de documents, arracha des peintures murales et commit paraît-il des dégats considérables.

 

Enfin, certains islamistes détruisirent les statues bouddhistes...

 

Spencer Lewis dans un message qui reste à traduire en français attire notre attention sur un des manuscrits de Mogao du British Museum dont Sir Wallis Budge lui avait confié certains éléments.

 

Au fil des lignes, des éléments sont mis en évidence comme la plus ancienne carte du ciel que nous connaissons, les propriétés de la sève de cyprès pour la longévité, l'existence d'une société secrète de respectables mystiques chinois peut-être encore en activité, l'inspiration de textes védiques d'il y a 10000 ans (les lois de Manu) à la base du droit chinois profane sous l'empereur Chin Ize Wang (appelé de nos jours Tsin Chi Hoang), ou enfin l'existence d'une transmission mystique juive issue d'Egypte qui s'est mélée aux chinois pour passer en Corée, au Japon et en Amérique...

 

- Un lien du CNRS pour la carte du ciel.

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier