12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 10:25

dragon-tendant-la-joue-gauche-copie-2.jpg

 

Cet humble dragon médiéval tendant la joue gauche a quelque chose de désarmant...

 

Dans un de ses films, Woody Allen raconte une enfance faite de souffrance...

 

Suite à une baffe sur la joue droite l'enfant tend la joue gauche et ainsi de suite jusqu'à prendre une douzaine de baffes...

 

La scène suscite un rire grinçant... A l'évidence quelque chose ne va pas!

 

Voici les "paroles de Jésus" transmises par l'évangile de Mathieu:

 

""Il vous a été dit "œil pour œil et dent pour dent" or moi je vous dis: ne vous opposez pas au raka, mais qui te gifle sur la joue droite, tourne aussi vers lui l'autre joue, a qui veut te faire juger et te prendre ta tunique, laisse lui aussi le manteau.""

 

Le mot "raka" est araméen. Il a donné rasha en hebreu, qui se traduit par "criminel".

 

En français, nous avons le mot "racaille" qui semble correspondre remarquablement à l'idée de "bon à rien" du raka araméen!

 

Notre culture de l'ère des Poissons oppose naturellement la résignation masochiste du "tend la joue gauche" à la loi du Talion ou au code d'Hamourabi qui suggéraient qu'à un œil crevé, la société ne réponde que par un œil crevé...

 

Pour comprendre le contexte, il est parfois rapporté qu'il y a 2000 ans, les romains en terrain conquis, se sentant parfois insultés, devaient frapper par un soufflet dédaigneux de la main droite la joue droite de l'insolent...

 

Le message évangélique prônait naturellement le détachement du monde matériel, et sous un angle strictement exotérique, c'était un message permettant à un peuple opprimé de sublimer les agressions extérieures avec une certaine transcendance intérieure...

 

Toutefois, il est intéressant de mettre en parallèle ce message de la tradition chinoise 5 siècles avant notre ère:

 

"Répondez à l'inimitié par la rectitude et à la vertu par la vertu"... 

 

___

L'image provient du Bestiaire de Philipe de Thaon réalisé en 1120 et dédié à Adelaïde de Louvain.

http://base.kb.dk/manus_pub/cv/manus/GotoManusPage.xsql?nnoc=manus_pub&p_ManusId=225&p_Lang=alt&p_Mode=img&p_GotoPageNo=39

____

Voir aussi la vidéo des Inconnus...

Partager cet article
Repost0

commentaires

S

;-)


A+


Bien fraternellement.
Répondre
F

Merci Soror!


Nous sommes en phase.


J'ajouterais que c'est toujours délicat d'exprimer sur un forum offert au plus grand nombre, des nuances qui, dans un entretien privé se partageraient simplement dans l'évidence d'une
communion souriante!


Bien fraternellement
Répondre
S

@ fm,


Cher frère,


En fait, je ne disais rien d'autre que cela dans mon message à Geb. Je l'ai seulement dit avec des mots différents. Mais peut-être mes mots ne vous ont-ils pas convenu ou vous
agacent-ils ? Auquel cas, je vous prie sincèrement de m'en excuser car mon intention n'était pas de vous blesser (et d'ailleurs mon message ne vous était pas destiné) mais d'aider notre frère à
reprendre ses propres marques pour poursuivre sa propre expérience et son propre cheminement mystiques; son chemin dût-il emprunter totalement ou partiellement (...ou pas du tout) le sentier
suivi par Harvey Spencer Lewis. Sans doute, notre frère sera-t-il plus sensible et plus réceptif au témoignage d'un autre maître qui lui faut encore trouver, pour autant que nous l'encouragions à
"ne pas jeter l'éponge".


Pour ma part, je crois que l'Etre nous a conçus libres (du moins est-ce là ma conviction profonde que je ne vous oblige absolument pas à partager) et n'est-ce pas justement une des activités
subtiles du "super ego" que d'essayer constamment de rogner cette liberté en cherchant à nous culpabiliser dès lors que nous faisons usage de cette liberté ?


Je suis d'accord avec vous sur le fait que plus on avance, plus le "curseur" (à défaut de trouver un meilleur mot) devient difficile à ajuster et que le risque est grand de faire fausse route et
d'errer - parfois fort longtemps - dans l'illusion créée par le mensonge à soi-même. A cet égard, j'ai parlé d'expérience en écrivant à Geb.


Aujourd'hui, ce qui reste sûr (du moins, encore une fois, à mes yeux et selon mon coeur), c'est que l'Etre affranchit notre âme alors que l'ego n'a de cesse que de l'asservir. A ce jour, je n'ai
pas encore trouvé de meilleur indicateur de mesure.


Bien fraternellement.


 
Répondre
F

@Smaragdus,


Chère soror,


C'est peut-être important de préciser que si le monde extérieur est gris, notre quête mystique ne doit surtout pas en tirer prétexte pour faire des concessions à la grisaille et doit
naturellement chercher au contraire à être Maat!


Cette attitude de détachement des ténèbres n'est elle pas le signe par lequel nous discernons les maitres authentiques de ceux qui ne le sont pas? 


Autre détail important, le travail sur l'ego permet de prendre conscience de la manière dont il se constitue et naturellement, il convient de veiller à ce que le maître intérieur ne devienne pas
au fil des âges un super ego qui naturellement n'est pas l'Être intérieur...


Bien fraternellement


 
Répondre
S

@ Geb,


Cher frère,


Tu viens de perdre une illusion alors tu es déçu.


Hélas, oui, la perfection n'est malheureusement pas de ce monde. Mais pour autant, tout n'est pas franchement noir ou franchement blanc. Il nous faut trier, patiemment, choisir en fonction de ce
que nous inspire notre maître intérieur, apprendre à ne pas se laisser agresser par ce qui ne nous convient pas chez l'autre et prendre le temps d'admirer ce qu'il y a de beau en lui. Sans juger,
car nous ne sommes ni pire, ni mieux que l'autre : nous sommes comme lui, en chemin.


En réalité, sans doute faudrait-il même se réjouir de perdre ses illusions car c'est l'ego qui "prend une baffe", pas l'âme. Or l'ego a du mal à tendre la joue gauche (que ce soit pour s'humilier
- au sens étymologique du terme - ou que ce soit pour écouter afin de comprendre la "baffe").


Tu sais, les illusions perdues sont comme autant de voiles qui se déchirent pour laisser apparaître la lumière de la vérité. Alors, courage, relève-toi : te voilà aujourd'hui encore plus fort que
tu ne l'étais hier.


Bien fraternellement.
Répondre
R

Pour FM


je ne pratique pas ce rite mais tu viens de me donner des idées ,merci comme il est 11h36 je vais boire un coup comme nous sommes au Bistrot profitons en je vais trinquer avec José  on fera
ce beau rite devant derrière haut bas gauche droite  et le 7eme


bien à vôtre santé Roloup
Répondre
F

@Roland


La soif a fait sortir Roloup du bois...


Ce que t'a conseillé ton chamane équatorien n'est-il pas une forme primitve de l'armure de Saint Patrick... "Christ avec moi, christ devant moi, christe derrière moi, christ à ma droite etc".


Bien fraternellement 
Répondre
R

bonsoir à vous .


Hé bien moi, je ne la tends plus . Ce n'est qu'une affaire d'éducation donc je décide que c'est fini j'ai rencontré quelqu'un en Equateur qui m' a dit texto va falloir que tu te défendes un peu
plus , défendre , oui montres un peu les crocs du Loup arrètes de vouloir être gentil + baffe des deux cotés Tic Toc


je vais aller me raffraichir à votre Santé , on est au bistot bien à vous


Roland


 
Répondre
S

( Et tant pis pour ce que j' ai annoncé!)


Si Geb! Tu as commencé...et tu continues sur la voie qui est la tienne et non  sur celle tracée par quelqu'un d'autre Tu t'exprimes avec ton coeur, tes tripes, ton âme,enfin un truc comme
çà. Tu parles vrai et non au nom d'une quelconque vérité. Tu as compris que l'essentiel est d'être libre dans sa tête. Donc pas la peine de te souhaiter:bonne continuation!


A ici ou ailleurs....


 


 


 
Répondre
F

@Geb,


Non, tu n'abondonnes pas, en fait tu n'as jamais vraiment commencé... Nuance. Tu ressens simplement qu'il existe "autre chose" à laquelle tu es encore étranger.


Harvey Spencer Lewis a procédé à une "résurgence", c'est la résurgece la plus récente, c'est donc normal qu'il y ait beaucoup de références à Harvey Spencer Lewis.


Sur les 8OO articles du bistrot, tu admettras qu'il y a plusieurs centaines d'autres références culturelles que Lewis, donc ton accusation de fanatisme ne tient pas.


Tu confonds l'appartenance à l'Amorc avec le fait d'être rosicrucien. Je te précise certains éléments parfois ignorés:


- Dans les années 70 circulait encore dans l'enseignement des statistiques précisant le petit pourcentage de membres qui passait chacune des épreuves du cheminement de l'Amorc d'alors, montrant
par là que le fait d'adhérer à l'organisation exotérique n'avait rien à voir avec le cheminement esotérique.


- Autre détail que l'on perd régulièrement de vue: tout le monde ou presque peut adhérer à l'organisation extérieure qui ne fait que donner des éléments (par exemple: nécessité de travailler sur
soi, maitrise du mental, recherche de hautes vibrations, fonctionnement d'un temple, quête du symbole de la Rose+Croix, de la fonction des officiers, principe de la supplique...).


Ces éléments serviront dans la vraie vie le jour où tu seras prêt à les mettre en application, pour devenir Rosicrucien, pas avant, alors qu'on te laisse gentillement amalgamer le fait d'être
prêt, le fait d'adhérer à l'Amorc le fait de payer une cotisation, ou le fait de rester dans son egrégore...


Je pense en avoir dit suffisemment sur ce qui n'est finalement que ma vérité... A toi de laisser la tienne se développer.


"Evite le chemin commun!" amusante concordance...


Bonne continuation à toi aussi.


Bien fraternellement. 
Répondre
G

Autrement dit patron tout ce qui n’est pas de Lewis n’est pas Rosicrucien, alors j’abandonne….J'aurais pu te siter un passage des noces
chimique, mais la aussi Lewis ne l'a pas écrit.  


Bonne continuité dans votre secte lewisienne moi je n’adhère plus....
Répondre
F

@Geb, 


A mon avis la notion de vertu est mal comprise.


Ce n'est pas quelque chose d'intellectuel, et il ne saurait, par définition y avoir un excés de vertu!!!


C'est le b-a ba.


Une autre point que je te remercie finalement d'avoir soulevé, mais que j'hésitais à relever car il est difficile de répondre sans mettre les pieds dans le plat, c'est le livre que tu cites.


Il n'a rien de rosicrucien: est-il nécessaire de préciser qu'il s'agit de la morale profane prônée par les successeurs de Spencer Lewis qui ne diffusent notoirement plus qu'un
pseudo-rosicrucianisme grand public et édulcoré depuis que l'impérator limogé a conservé le contrôle des monographies précédentes.


"L'enseignement" actuel rallonge la sauce, il ne permet plus qu'une vague culture rosicrucienne après laquelle il faudra repasser évidemment par les 3 degrés néophytes authentiques pour un jour
accéder au Temple intérieur... Normal donc que le livre insiste en priorité sur la "patience"...


Donc pour faire simple, ce livre, pour un rosicrucien, n'est ni "rose+croix", ni "éthique".


C'est une mauvaise blague, une provocation... comme le fait de le mentionner ici, d'ailleurs!


Faut il préciser pour les étudiants sincères du rosicrucianisme que parmi les "douze vertus" sélectionnées, l'ouvrage note bien sûr la fameuse "tolérance" qui permet toutes les dérives
sectaires. 


J'aurais proposé à la place l'honnèteté, n'aurait-elle pas mérité un chapitre? Mais je suis peut-être mauvaise langue: sans doute y aura t-il bientôt un deuxième tome!


Bien fraternellement
Répondre
G


@ FM, je te remercie pour les explications, mais je savais cela, Notre ami parle de loge donc il est possiblement membre de l’amorc, J’ai senti dans ses propos un courant de pensée unique, et
cela m’a accroché, ainsi qu’une personne qui s’est senti attaqué par le topic de Salam. Et si je suis la logique du deuxième degré néophyte et une possibilité de courant de pensée unique il
n’aurait pas du répliquer, mais tendre l’autre joue. Alors que l’amorc à publier un livre en 1998 qui s’intitule (L’idéal éthique des Rose-Croix, en douze vertus), qui explique qu’il y a quand
même des limites à tendre l’autres joue ou à n’importe qu’elle autre vertu. Et de toute façon les excès de vertu ne son pas toujours une bonne chose, tu ne ferais qu’inverser le problème.
Répondre
F

S'il s'agit bien du Canoniquement Catholique Charles Raphael Payeur par la Grâce de Dieu, Archevêque-Primat de la Fraternité Autocephale et Sacerdotale Saint Jean l’Evangéliste, je m'interroge
sur les raisons qui peuvent laisser imaginer que son égrégore serait de près ou de loin lié à la Rose+Croix.
Répondre
S

Ah! j'oubliais....Je ne réponds plus sur cce topic!


 
Répondre
S

L'esprit revanchard, proche de Belzebuth et inspiré par la Bête qui m'habite vaut bien celui de Rafaël Payeur....
Répondre
P

être rosicrucien c'est vouloir acceder à l'ultime et ne pas y être encore, je suis désolé d'avoir été dans le jugement. Chacun doit pouvoir acceder à la Connaissance suivant son rythme. 


aucun embarras pour répondre, je pensais seulement à une loge particuliere, avec des freres Roses-Croix, et la pensée unique est la négation de notre aspiration à devenir.


l'esprit revanchard ne peut être inspiré que par la bête qui est en nous, et nous le savons tous, Belzébuth n'est jamais loin.


merci à fm pour son avis.


 
Répondre
F

@Salam,


N'est-ce pas plutôt à celui qui a gagné de proposer une revanche?


Si celui qui a perdu doit accepter humblement la défaite, en revanche (si j'ose dire), celui qui a gagné ne doit pas accepter une victoire (imméritée bien sur si l'autre avait mieux joué) et doit
donc proposer à l'autre une revanche...


 
Répondre
S

@ Geb


Lorsque l'on a perdu une partie d'échecs ou de tennis il est fréquent et tout à fait légitime de proposer à l'autre une revanche Ceci après l'acceptation de notre défaite afin d'éviter
l'empoisonnement mental dans le cas où l'autre ne serait pas disposé ou disponible pour l' accord.


Par contre, l' idée de "prendre sa revanche " est beaucoup plus gênante car elle oblige plus ou moins à la victoire avec des relents de pouvoir sur l'autre. C'est donc une prison pour l'esprit .
Répondre
F

@Geb,


Simplement le neophyte au début du 2ème degré (j'ai pris le temps de vérifier le Rosicrucian Manual) travaille sur l'élimination de son ego (qui au passage n'a pas tout à fait le même sens que
celui que lui donnent les modernes, qui, ne voyant extérieurement de la personalité que l'ego poussent légitimement des hurlements lorsqu'ils entendent parler d'élimination de l'ego...).


Avant toute intervention, le rosicrucien sonde donc son être intérieur au lieu de réagir "extérieurement" comme le ferait un profane.


Et le fonctionnement de "revanche" est une sorte d'institutionalisation d'une réaction egotique qui fait apparaître le profane "bête et méchant"! 


A l'inverse, celui qui réalise le deuxième degré néophyte apparait comme sensible et bienveillant, non pas parce qu'il cultive egotiquement un comportement artificiel particulier, mais parce
qu'il est simplement davantage sincère, davantage "Maat"!


Ce n'est bien sûr qu'un avis.


Bien fraternellement
Répondre
G


@ Salam, effectivement tu donnes dans ma ligne de pensée. Mais c’est surtout dans (Quel fatalisme en vous, je croyais être sur un site rosicrucien, mais je sens l'esprit revanchard du franchouillard qui pointe dans vos propos!) je pose la question, Pourquoi un Rosicrucien ne peut pas avoir un esprit revanchard ? Pourquoi cela ne fait partie du Mysticisme ?
Répondre
S

Je ne voudrais pas être à ta place, Provens, si j'avais à répondre à la question que pose Geb. En effet, je pense qu'admettre qu'il y a un esprit rosicrucien c'est reconnaître que la pensée
unique y a sa place; surtout lorsque ce mode pensées formate les réponses.(Mais votre réflexion est typiquement française. Au Canada, ou l'esprit rosicrucien est très fort, jamais aucun ne
pourrait répondre cela.)  Oui, je serais très embarrassé!
Répondre
G

@Provens, étant Québécois moi-même j’aimerais bien que tu m’expliques où l’esprit Rosicrucien est très
forte chez-nous ? Car je ne comprends pas et je ne vois pas du tout ce que tu veux dire. 
Répondre
P

@salam


je ne voulais pas vous choquer, mais le theme est
Répondre
F

Une soror suggère de diffuser le passage des Inconnus au sujet de la joue... C'est fait!
Répondre
S

Fataliste....non rosicrucien...Revanchard....franchouillard....Fichtre! Quel jugement rapide sur  six petits mots!  Parce que vous avez vraiment cru que c'était moi qui vous envoyait la
baffe??? . Oula! Mais quand on voit des ennemis partout  on ne tend pas l'autre joue! On tend l'oreille AVANT la première baffe!
Répondre
P

Quel fatalisme en vous, je croyais être sur un site rosicrucien, mais je sens l'esprit revanchard du franchouillard qui pointe dans vos propos!


où est l'esprit de Raphael Payeur?
Répondre
S

Et pan! Sur l'autre tympan.
Répondre
P

bonjour!


peut être pouvons nous penser que tendre l'autre joue est un geste d'intelligence; En effet lorsque la gifle tombe sur la face, le tympan de l'oreille se met à trembler et nous n'entendons plus
rien. Aussi si nous voulons comprendre pourquoi cette gifle, nous tendons l'autre joue (avec l'autre oreille) pour écouter et non pour en recevoir une autre de gifle. Souvent dans les temps
anciens peu de mots expliquaient beaucoup et les traducteurs ne cherchaient pas les vraies significations!!
Répondre
F

Oui certains ont une aura tellement chargée qu'on ne peut pas leur faire compenser tout à la fois... Les fameux seigneurs du karma doivent faire des choix!


C'est marrant ces histoires de retombées karmiques... (Si je puis dire...) Ça me rappelle un souvenir. Quand j'étais jeune rosicrucien, j'avais monté toute une théorie sur les charges karmiques,
les karma de compensation, les karma de provocation... Ça m'a passé...


Bien fraternellement


 
Répondre
S

En sachant que ce que l'on fait à l'autre, on le fait aussi à soi même"


Pas évident! D'une manière générale les retombées karmiques frappent lorsque l'on agit à contrario de notre personnalité, de notre objectif ou de nos idéaux. Autrement dit , pour prendre un cas
extrême, ceux qui agissent du "côté obscur de la Force" ont l'antidote contre le mal.


De l'autre côté  Il suffit de s'abstenir  de faire le bien pour risquer d'avoir des surprises désagréables.


 
Répondre
A

salem


absolument . quand tu comprends le processus il faut être maso pour continuer à mal agir en sachant que ce que l'on fait a l'autre , on se le fait aussi à soi.même sans parler de karma, "c'est
comme ça que ça marche" qu'on le veuille ou non.et si tous le monde comprenais cela, alors oui, nous pourrions enfin connaitre la paix et l'égalité pour tous dans ce monde d'égoîte. Dans
l'espoire que cette réponse te conviennes.
Répondre
S

@ Alix ( commentaire n°9)


Un bon point pour toi! Tu as très bien résumé comment se goupille le  karma surtout lorsque l'on voit la situation actuelle du "monde". Le "laisser faire" a fait son oeuvre!


Une petite remarque toutefois: crois tu vraiment que c'est par  sagesse et par compréhension du fonctionnement de la machine?
Répondre
F

Bonsoir à toutes et tous,


Bienvenue Alix!


Quelques réflexions qui n'engagent que moi...


- il vaut mieux aussi bien éviter de donner des baffes que d'en prendre!


- Un comportement discret permet d'éviter des problèmes comme l'affirme d'ailleurs un proverbe chinois: "c'est le clou qui dépasse qui prend le premier coup de marteau"...


- Le fait de prendre une baffe ne fournit pas un "karma positif"!


- Pour les mystiques, les heurts se passent sans doute à d'autres niveaux (comportemental, verbal, émotionnel, psychique...) et effectivement nous pouvons parfois involontairement "frapper". Et
si nous sommes frappés il est certainement mieux de laisser couler sans provoquer en tendant la joue gauche...


- Le "karma" est devenu une croyance populaire depuis un siècle, mais les bouddhistes l'enseignent pour finalement dire que c'est une illusion... Les rosicruciens ont généralement un cheminement
différent en apprenant à ne pas être le jouet de compensations inutiles ou la cible de chocs en retour.


- Le "karma" n'est pas tout à fait "universel" comme loi, je pense qu'il reste très lié à nos charges auriques ou à notre inconscient.  


Mais ce ne sont que mes opinions!


Bien fraternellement
Répondre
A

Véronique


Ce n'est pas du fatalisme , c'est juste montrer  que lorsque l'on comprend comment l'univers fonctionne et que chaque action  appel le retour de celle-ci vers
l'émeteur multiplier, il est plus sage de "laisser faire".On peux plutôt appeller cela la loi du Karma. Bien ammicalement à Toi
Répondre
V

@ Alix,


bonjour et quant à ta phrase de te positionner en "victime" et "juste retour de baton", je sens un fatalisme qui n'est plus au goût du jour, bien sûr nous avons le choix de nos actions et en
fonction de ces choix nous faisons notre futur, mais il n'est pas nécessaire d'être victime pour évoluer, il faut ouvrir une autre porte que le message chinois nous aide à ouvrir.


bien cordialement à toi
Répondre
A

"Tendre la joue gauche" ne doit pas être pris au pied de la lettre.


Il signifie simplement qu'il vaut mieux être "la victime" , en acceptant de prendre


des coups, plutôt qu'être le bourreau en les donnant, ce qui nous vaudrais


un (juste) retour du BATON qui a servi à donner les coups.


C'est une des GRANDES LOI de la Vie: ON AS TOUJOURS LE RETOUR DE CHACUNE DE NOS ACTIONS a laquelle nul n'échappe. Vous n'avez qu'a faire le test
Répondre
V

@ fm,


oui il y a des phrases types qui nous enferment dans des attitudes négatives et qui ne permettent pas de nous diriger vers une attitude positive. mais heureusement il y a des phrases qui nous
aident à agir positivement et du reste j'ai noté ce message chinois dans mon cahier des tâches à lire et à pratiquer quotidiennement. bien cordialement à toi
Répondre
V

@ Salam,


chaque situation est unique et chaque adversaire est unique, ce qui veut dire que tu seras obligé de trouver la solution qui convient au moment où celle-ci se présentera, le mieux est de laisser
parler ton coeur.


très cordialement à toi
Répondre
F

Bonsoir Véronique,


Merci pour ton message.


Je me suis aperçu ce matin que la loi du talion était assez mal comprise, puisqu'elle n'a jamais invité à se faire justice tout seul...


J'en ai retiré l'impression qu'il y a une tendance générale à déformer la loi du Talion pour justifier l'idée farfelue de "tendre la joue gauche"...


Je crois qu'on s'égare... et que la formule chinoise est effectivement la seule qui tienne la route!


Bien fraternellement 
Répondre
S

 @ Veronique


La question qui est posée suggère quand même un face à face et si on ne veut ni frapper ni être frappé je ne vois pas autre chose que le désarmement. Est ce cette alternative que tu proposes?


A moins que la réponse nous arrive le 6 mai prochain :)
Répondre
V

bonjour fm et bonjour à tous, 


en ce qui concerne "tendre l'autre joue" j'avais entendu une autre interprétation qui va dans la continuité de ta dernière phrase, "tendre l'autre joue" voudrait dire en fait agir d'une autre
manière afin d'éviter la loi du talion, mais non de tendre l'autre joue pour recevoir une autre giffle. J'aime ce message de la tradition chinoise, qui est d'une grande sensibilité. très
cordialement
Répondre
J

Je ne tends plus la joue gauche, j'en ai trop bavé...
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier