12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 10:15
Les 7 Pamphlets

Votre bistrotier propose de mettre en stand-by pour quelques temps l'épopée d'Arnaud et le décodage de son chapelet car ce sujet difficile requiert un énorme travail qui ne concerne encore qu'un petit nombre de Buveurs alors qu'il existe de nombreux autres sujets susceptibles d'intéresser un plus grand nombre.

 

Le sujet d'aujourd'hui est de ceux-là...

 

Lorsque la résurgence germanique de la Rose+Croix surgit au début du 17e siècle, il est connu qu'il y eut un certain nombre de "pamphlets"...

 

Le terme de pamphlet est ambigu et mérite d'être approfondi.

 

Chez Sophocle, 5 siècles avant notre ère le terme de πάμφλεκτος (pamphlektos) est utilisé et nous devinons les racines πάn (pan = tout) et φλέγω (flego = brûler). L'ensemble signifiant "tout brûler"...

 

La face contestataire du rosicrucianisme qui cherche à faire évoluer la société en profondeur, non par un comportement révolutionnaire mais en facilitant l'évolution de chacun s'exprime donc tout à fait dans cette notion de pamphlet.

 

Mais si pour un français, un pamphlet est une œuvre littéraire, pour un américain il s'agit plus généralement d'un tract.

 

Une fois clarifiée cette notion de pamphlet, quels sont les pamphlets de la résurgence germanique?

 

En 1614 est édité à Kassel (en Hesse), alors Cassel la "Reformation" dont le titre est: "Réforme universelle et générale du vaste monde tout entier avec la Fama Fraternitatis de l'illustre Ordre de la Rose+Croix, adressée à tous les instruits et dirigeants de l'Europe. Avec, également, une courte réponse par l'honorable Haselmeyer, qui, pour cette raison, a été emprisonné par les Jésuites et envoyé aux galères. Maintenant préparée pour l'impression et la diffusion et communiquée à tous les cœurs fidèles.

 

Les buveurs germanophiles du Bistrot se feront un plaisir d'affiner la traduction de "Allgemeine and General Reformation, der gantzen weiten Welt. Beneben der Fama Fraternitatis, Dess Löblichen Ordens des Rosenkreutzes, an alle Gelehrte und Häupter Europea geschrieben: Auch einer kurtzen Responsion, von dem Herrn Haselmeyer gestellet, welcher desswegen von den Jesuitern ist gefänglich eingezogen, and auff eine Galleren geschmiedet : Itzo öffentlich in Druck verfertiget, and allen trewen Hertzen communiciret worden"

 

Naturellement l'indication en première page nous indique que la Fama Fraternitatis (sans la "Reformation" ni la "Responsion") a été elle-même publiée auparavant puisque c'est à la suite de cette publication que l'honorable Hasselmeyer a été envoyé aux galères.

 

Au passage, les Habitués ne manqueront pas de tester leur moteur de recherche au sujet de Hasselmeyer en cherchant d'abord "Hasselmeyer" tout court, puis "Hasselmeyer jésuites" puis enfin "Hasselmeyer Rose-Croix".

 

Cette parution de 1614 laisse donc entrevoir une parution antérieure de la "Fama" sans la "Réformation".

 

Il y eut ensuite la parution de la "Confessio Fraternitatis" en 1615.

 

Il y aurait donc à notre connaissance 3 pamphlets: la Fama (avant 1614) , la Reformation (1614) et la Confessio (1615).

 

Certains ajoutent les "Noces Chymiques de Christian Rosenkreutz" mais s'agit-il d'un pamphlet? A l'évidence la réponse est non...

 

Ces choses étant à peu prés établies, un questionnement se pose, sous la plume de Spencer Lewis qui ouvrit la résurgence rosicrucienne américaine au début du 20e siècle qui affirme dans un petit texte dans lequel il commence par nous inviter à faire une promesse: qu'aucun ne répète cette histoire dans le monde sans être sûr des faits.

 

Et vient bientôt l'affirmation suivante:

 

"l'ensemble de l'Europe, qu'elle soit intellectuelle ou étudiante a été soudainement mystifiée durant l'année 1610 par la distribution généralisée de 7 pamphlets en plusieurs langues, émanant de centaines de sources, et annonçant dans un style excellent la prudente déclaration que la Fraternité de la Rose+Croix renaissait à Cassel en Allemagne."

 

Oui, nous lisons bien: 7 pamphlets en 1610!

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier