31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 09:14
Un Bijou de Rosenkreutz

Notre périple initiatique dans le Temple s'attarde à la station sud et notre Chapelain osirien ouvre simplement le coffre de Rosenkreutz à notre intention pour nous offrir un bijou!

Selon les époques, la forme du bijou varie, de même que les tentatives diverses pour récupérer cet enseignement rosicrucien et l'adapter à des dogmes.

Parfois le message se perd mais comme il est éternel et que tout se passe en nous le message finit toujours par resurgir.

Le bijou pourrait représenter "le phénix renaissant de ses cendres", comme le dessin ci-dessus, avec la mention "PERIT UT VIVAT", laquelle évoque l'idée de mourir pour renaître.

Naturellement l'oiseau n'est pas suicidaire: il allume son feu intérieur, lequel, en brûlant ses scories, transforme l'adepte.

La remise de ce merveilleux symbole à l'initié par Osiris, la divinité toute puissante de la nature, est tout à la fois un intense moment de gratitude, la découverte d'un outil, l'écoute d'une promesse, le déclenchement d'un processus d'éveil, une prise de conscience...

En effet, si Osiris s'éveille en lui, le chercheur devient lui-même un Horus héritier des forces de la nature.

Mais pour que cela soit une réalité et non pas ce que les psychologues modernes nomment une "pensée magique", il convient que le chercheur sache exactement ce dont sa quête a besoin afin de n'avoir que des objectifs concrets, parfaitement réalisables et à sa portée:

"Un changement maîtrisé est volontaire, il ne s'effectue pas d'un coup mais en douceur par petites étapes progressives..."

Le Chapelain lui transmet donc le message suivant:

"Ce symbole constitue le secret intime de ton Être, si ton désir égotique te pousse à fuir, Il te ramènera à ta réalité profonde et t'aidera à consumer ce qui doit l'être."

"Nombreux sont les mystiques qui ont reçu la révélation d'étapes pour y parvenir.

"Reçois les 7 étapes du Maître Faridadine:

- la Recherche de la Lumière,

- la Compassion du Cœur,

- l'Ouverture intuitive à la Connaissance Cosmique,

- l'Indépendance de ta Pensée,

- l'Unité de l'Être,

- l'Émerveillement pour la Création,

- le Détachement de la Matérialité."

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 09:37
Le Coffre de Rosenkreutz caché dans le Temple

Supposons que le trésor de Rosenkreutz soit caché dans un Temple...

Traditionnellement une résurgence rosicrucienne laisse ressortir un héritage du passé contenant des documents, des symboles, des bijoux et un trésor...

C'est important de le savoir, même si, en nous, un mage encore assombri par son égo ne nous a pas encore quitté. Il aurait parfois tendance à chercher à s'approprier ce type de trésor, alors que celui-ci ne se refuse jamais et se place entre les mains pures du chercheur sincère qui lui aussi est en nous!

Ce mystérieux coffret brun (allusion à un texte magnifique traduit par le Bistrot) est donc caché dans le temple.

S'il s'agissait d'un temple maçonnique il conviendrait de le chercher dans les "souterrains du temple sous l'autel du grand architecte" comme l'exprimait Jean Baptiste Willermoz: "le pavé mosaïque orne le seuil de la porte du Temple. Il couvre l'entrée du souterrain du Temple entre les deux colonnes."

Détail amusant: Jean Baptiste Willermoz avait sa résidence et sa loge maçonnique au dessus des fameuses arêtes de poisson du sous-sol lyonnais et il est facile d'y voir un petit clin d'œil pour ceux qui étaient au courant de leur existence.

Mais un Temple rosicrucien n'a pas de colonnes et ne fonctionne pas de la même manière: il n'y a rien de caché sous le shekinah puisque tout se passe au dessus.

En revanche, et c'est la révélation du Bistrot d'aujourd'hui: la station du chapelain, l'officier osirien du sud, se prête tout à fait à la présence souterraine du fameux coffre!

En effet Osiris évoque l'héritage du dieu défunt, la graine que l'on laisse mourir dans la terre afin qu'elle renaisse...

C'est semblable au cocon dans lequel va mourir la chenille et d'où ressortira un papillon ou au coffre de Rosenkreutz d'où sortira une prochaine résurgence rosicrucienne.

La recomposition ci-dessus montre la divinité Osiris sur son trône.

Osiris est d'un vert sombre qui exprime un végétal dans le monde souterrain.

Le trône est posé sur un rectangle qui figure à la fois une graine, un cocon ou le coffre de Rosenkreutz.

De ce rectangle sort le germe d'une plante qui ne demande qu'à manifester dans le monde.

Les 3 pétales du lotus expriment cette action de résurgence tandis que les 4 personnages expriment le monde de la manifestation.

Partager cet article

Repost0
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 11:08
Mélodie pour Grande Prêtresse

Le dernier message suscitait diverses interrogations.

La première est naturellement de savoir pour quelle raison un "ancien rituel" serait dépassé et nécessiterait l'arrivée d'un "nouveau"...

Il est important de comprendre qu'il s'agit là d'un processus éternel et profondément rosicrucien.

La quête rosicrucienne de l'Être Intérieur bénéficie de l'apport de la tradition.

Cette tradition est intellectuelle elle est "morte" c'est ce que nous pourrions nommer un héritage osirien.

En effet Osiris est le "dieu mort", représenté par le Chapelain qui officie dans le temple rosicrucien en perpétuant les écrits sacrés des sages.

Cette sagesse est parfaitement satisfaisante pour que le chercheur intellectuel, celui qui n'agit que comme un collectionneur de livres, reçoive la tradition qui le concerne.

Cette tradition se compose de narrations diverses exprimant les "alliances" des maîtres passés avec leur Être Intérieur.

Mais naturellement le chercheur sincère ne se contente pas de ces approches intellectuelles.

La Tradition doit toujours être rendue vivante par une "Nouvelle Alliance", intérieure, cette fois.

Cette "Nouvelle Alliance" ne peut pas être une approche traditionnelle transmise par le Chapelain qui ne transmet que des héritages, des "confessiones" (pluriel latin de confessio), des anciens testaments...

Un "nouveau testament" qui ne serait transmis que par le chapelain deviendrait de facto un "ancien testament". Une "nouvelle alliance" expliquée ne serait jamais qu'une "ancienne alliance", tout comme une "ultime révélation" décrétée ne serait jamais qu'un héritage dogmatique.

Il convient de laisser intervenir la Grande Prêtresse...

En avatar d'Isis, c'est elle qui vivifie le corps d'Osiris.

C'est ce qu'elle réalisera par ses invocations divines, pures, légitimes, harmonieuses qui permettront à la conscience d'éclairer le Shekinah initialement dédié à "Horus l'Ancien" pour en faire le siège de "l'Horus nouveau", l'Être Intérieur éveillé.

L'image d'en haut est une création moderne qui représente Isis (la Grande Prêtresse) dans son invocation pour ressusciter Osiris (le Chapelain) avec le soutien de Nephtys (la Gardienne intérieure du Temple).

La mélodie qui suit exprime l'invocation isiaque de la Grande Prêtresse:

"This one goes all to the one I love
This one goes all to the one I left behind
A simple prop, to lock you by my time"


"Ceci est entièrement pour l'unique que j'aime
C'est totalement pour l'unique que j'ai laissé
Un réconfort pour l'emmener dans mon temps"

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier