7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 09:19
Du Marchepied à l'Illumination

Les Habitués ont certainement ressenti que le sens du "marchepied constitué par les ennemis" (voir le "Marchepied de Melchisedeq") avait un sens bien particulier qui exprimait l'élévation au dessus des ténèbres à la recherche de l'illumination...

Cela décrit naturellement la recherche d'un certain état vibratoire et un sujet aussi important va se retrouver d'une manière sous-jacente tout au long des "Enseignements Rosicruciens".

Pour compléter cette approche, il est intéressant de se référer à la transmission orale du rosicrucianisme telle qu'elle était transmise par certains héritiers de Spencer Lewis lorsqu'ils étaient interrogés par un chercheur qui, au delà de la Paix Profonde, voulait des informations sur l'Illumination.

La réponse était inspirée par la phrase suivante: "L'illumination doit être comprise comme étant l'étude des enseignements rosicruciens traditionnels."

Dans un premier temps, ce type de réponse faisait naturellement sourire les chercheurs qui s'attendaient à ce qu'on leur décrive d'une manière plus rosicrucienne les "montées de Kundalini" que décrivent les indous en précisant que "la déesse kundalini est semblable à un serpent logé au bas de la colonne vertébrale et qui un jour se dresse en mettant le feu aux chakras..."

En quoi donc la simple lecture de monographies pouvait-elle provoquer l'illumination?

Naturellement, il ne s'agissait pas directement de la lecture ou de l'étude des monographies, mais c'est plutôt le sens profond des "Degrés" de l'Enseignement authentique qui était susceptible de rejoindre le "Marchepied de Melchisedeq"...

(à suivre...)

 

Partager cet article

Repost0
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 06:28
Le Marchepied de Melchisedeq

Lorsqu'un Grand-Maître transmet la Lumière dans les ténèbres, celle-ci ne peut être reçue en l'état, et il arrive parfois que les ténèbres se l'approprient et se la perpétuent d'une manière très déformée...

Les chercheurs de Lumière entreprennent alors de la retrouver.

Prenons cet enseignement de Melchisedeq que l'on trouve dans la Genèse (14;14) et dans le Psaume 110: "il sera fait de tes ennemis ton marchepied".

A l'inverse de religieux fanatiques sûrs de leurs croyances au point de vouloir convaincre tout le monde qu'ils ont raison et qui se créent des ennemis en miroir en pensant se préparer une entrée triomphale au paradis, les Chercheurs de Lumière n'ont pas d'ennemis...

Il convient donc de recadrer "tes ennemis" en une adversité naturelle.

Nous reconnaissons à l'œuvre le principe sethien: l'adversité indispensable à la volonté de l'ego.

Venons-en au marchepied.

Le Marchepied de Melchisedeq

Oui, c'est un marchepied égyptien, souvenons nous que le Bistrot racontait que Melchisedeq était Imhotep...

Nous lisons "TA" (la terre avec quelques grains de sable), "R" (la bouche) et "D" la main soit "TAReD" et le déterminatif nous montre une jambe gravissant un escalier.

N'est-ce pas une invitation à s'extirper du monde des ténèbres pour se laisser illuminer en gravissant ce marchepied particulier.

Mieux vaut TAReD que jamais!

(à suivre...)


 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier