5 août 2015 3 05 /08 /août /2015 05:51
Je représente la Rose+Croix Cosmique...

On serait tenté de croire que l'Histoire que "l'Envoyé" raconte à "l'Initiable" est déjà plus ou moins connue et qu'elle revêt la forme d'un conte moralisateur...

Il n'est est rien...

Si l'Histoire était racontée ici,- et il est toujours tentant de la raconter!-, mais sans l'initiation qui l'accompagne elle perdrait tout son impact, de même que la transmission de l'initiation sans l'histoire serait incomplète et "l'Initiable" n'aurait peut-être droit qu'à 10% de ce qu'il est en droit d'espérer.

La Habitués du Bistrot connaissent tous des organisations moralisatrices qui prônent une attitude vertueuse et manipulent un levier de culpabilisation pour manipuler leurs victimes.

La culpabilisation permet la manipulation d'autrui et ceci dans tous les domaines, politique, social, médical, religieux et bien d'autres y compris le monde de la pseudo spiritualité...

Ne perdons pas de vue qu'un authentique Rosicrucien se reconnait à ce qu'il ne baratine jamais sur la sagesse, tandis que son comportement dégage une étonnante sagesse spontanée, non formatée...

Si l'Histoire était donc racontée au Bistrot, du fait de l'absence de transmission initiatique, elle serait donc non seulement incomprise mais récupérée ci et là sous une forme permettant la culpabilisation et la manipulation d'autrui.

Dans le monde profane, l'histoire, si elle circule, ne peut circuler que sous une forme partielle et déformée car elle est gagnée par la fameuse "sombritude"...

Elle doit donc rester cachée pour éviter qu'elle ne soit récupérée, déformée ou pire instrumentalisée par ceux qui surgissent dans notre vie comme les envoyés de la "sombritude" que nous apprenons inéluctablement, et à nos dépens, à discerner et à remercier fermement, surtout quand ils osent suggérer que l'histoire changera grâce à eux, ce qui est d'ailleurs vrai au passage, mais pas forcément comme ils l'entendent!

Pensons un instant que c'est précisément l'entrée de la "sombritude" dans l'Histoire qui oblige l'Histoire à disparaître pour resurgir ailleurs et autrement!

La tradition rosicrucienne perpétue à ce sujet une vieille formule que Tertullien a exprimé le premier en latin:

“Quod tanto impendio absconditur etiam solummodo demonstrare destruere est"

(Quand une chose est cachée avec autant de peine, la révéler, c'est la détruire.)

Ainsi, détailler une par une à "l'Initiable" les Marches du Cheminant, est naturellement une grande joie pour "l'Envoyé", mais il doit parfois se retenir car se serait une erreur d'expliquer intellectuellement toute la portée des métaphores...

Au début, il est toujours question d'une anecdote et "l'Initiable" ne comprend pas tout de suite qu'il s'agit d'une épreuve de sincérité, d'intégrité ou de recherche de crédibilité intérieure avec des décisions importantes à prendre.

Mais dans la mesure où la Canalisation Vitale est présente, "l'Initiable" se reconnait dans l'Histoire et il accroche, sinon il passera à côté en se demandant si l'histoire est vraie, si c'est une légende, et en quoi cela peut bien le concerner...

De la même manière il y a un passage fort dans lequel un Envoyé propose le relais à son éventuel successeur en lui disant "j'ai fait la moitié du travail".

Tout cela permet ou non d'accorder l'Histoire avec sa propre vie, de s'impliquer ou même de rentrer dans l'Histoire, tandis que l'Envoyé respecte totalement le libre arbitre de "l'Initiable".

(à suivre...)

---

Forum actif du Bistrot:
http://bistrot-rose-croix.forumactif.org/

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans envoyé initiable histoire tertullien sincérité
commenter cet article
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 13:20

bimbo-Guilhem-Sallusti-deu-Bartas.jpg

 

L'art est avant tout l'expression d'un ressenti intérieur de la Lumière.

 

Cette pensée typiquement rosicrucienne fut signée Guilhem Sallusti deu Bartàs (1544-1590) sous la forme "L'Art est un don céleste: tout art s'apprend par l'art".

 

Ce personnage mérite d'être examiné...

 

Nous le voyons, étudiant à Toulouse, remporter en 1565 la Violette d'Or aux "Jeux Floraux" dont nous connaissons la proximité rosicrucienne.

 

Alors que sa famille est catholique, lui devient protestant. 

 

Nous le voyons ensuite devenir un proche d'Henri de Navarre, le futur Henri IV, et de bénéficier de sa confiance.

 

Il sera son "écuyer tranchant".

 

Cette fonction lui donne le droit de sortir l'épée en présence du roi pour découper les viandes, et de veiller à ce que chacun ait les mains propres autour de lui.

 

Il se tient à la droite du roi, il est son garde le plus proche.
  

Naturellement, il était au courant de tout et Henri IV lui confiera des missions diplomatiques.

 

Comment ne pas songer à la fameuse "Milice Crucifère Evangélique" qui représente l'éternelle tradition armée de la Rose+Croix qui s'active chaque fois qu'il est nécessaire de perpétuer le symbole de la croix et dont nous retrouvons une trace avec l'ouvrage "Naométria" de Simon Studion précédant a résurgence rosicrucienne allemande du XVIIe siècle?

 

Mais la pensée que "tout art s'apprend par l'Art" était naturellement l'axe d'inspiration de Péladan lorsque celui-ci chercha à promouvoir la Rose+Croix en créant ses fameux "Salons" à la fin du 19e siècle...

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Histoire
commenter cet article
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 07:23

peter-ernest-von-mansfield.jpg 

 

Voici un intéressant personnage.

 

Il s'agit du Comte Peter Ernest von Mansfeld Vanderort (1517-1604).

 

Une brève méditation rosicrucienne, c'est-à-dire en recherchant l'inspiration de la Rose+Croix et sans s'inféoder au moindre égrégore devrait nous révéler quelques détails intéressants.

 

Quel est par exemple le sens de ce curieux nœud porté au bras droit à l'aide d'un gros ruban de soie rouge?

 

Un habitué du Bistrot ne manquera pas de remarquer que la partie du ruban qui enserre le bras forme, avec la branche du ruban qui pend, un angle droit, un tau que nous savons associer à la Croix tandis que naturellement l'intersection des branches porte une Rose...

 

Il y a donc là un signe rosicrucien à notre intention...

 

Le Comte nous révèle qu'il a tendance à porter l'épée du bras gauche mais qu'il arbore fièrement la Rose+Croix du bras droit.

 

Cela signifie évidemment qu'il ne fait pas la guerre pour le plaisir et qu'il privilégie la démarche spirituelle.

 

Parmi d'autres détails, nous remarquons que son haume, posé sur la table porte un panache blanc...

 

henri-iv-panache-blanc.jpgSouvenons-nous que le Roi de France Henri IV (photo ci-contre) qui était concerné par la fameuse réunion de Lunebourg de la Milice Crucifère Evangélique portait également le même panache blanc caractéristique et invitait à l'accompagner avec la formule historique:

 

-"Ralliez vous à mon panache blanc!"

 

Sans forcément vouloir monopoliser le panache blanc, il pouvait cependant constituer un signe distinctif d'une volonté de ralliement aux forces de la Lumière...

 

Tous ces détails sont peut-être insignifiants pour le plus grand nombre, alors ajoutons-en un autre...

 

Savez-vous ce que chantaient (*) Peter Ernest de Mansfeld et ses hommes sur les champs de bataille?

 

-"Enfants de la Croix et de la Rose, nous sommes serviteurs d'une juste cause..."

 

---

(*) Source Robert Van Loo 

  

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Histoire
commenter cet article
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 20:33


roger-bacon.jpg 

 

Voici le buste de Roger Bacon (1214-1294) à l'université d'Oxford dans laquelle il avait commencé à étudier dès l'âge de 14 ans. (*)

 

On le surnomma "Doctor Mirabilis" (docteur admirable selon l'usage exotérique, mais "mirabilis" c'est aussi merveilleux, étonnant, miraculeux...).

 

Les Buveuses et les Buveurs reconnaîtront ce profil rosicrucien caractéristique qui se manifeste dans sa science qui apparut prodigieuse à ses contemporains, et dans son intérêt pour l'expérimentation dans des domaines aussi variés que l'alchimie, la médecine, la physique, la psychologie, les mathématiques l'astrologie, la philosophie...

 

"Aucun discours ne peut donner la certitude, tout repose sur l'expérience" disait-il.

 

Un site intéressant consacré à l'aviation précise qu'il était même un précurseur en fluidique: ses études sur les machines volantes, l'avaient conduit à la conclusion que "l’air doit pouvoir supporter un appareil, tout comme l’eau supporte les bateaux".

 

Naturellement, il est utile et instructif de lire ce que wikipédia et d'autres sites racontent à son sujet, comme par exemple sa vision prophétique du monde ou sur les 4 causes instructives de l'erreur humaine:

 

- le fait de se cacher sa propre ignorance,

- les exemples d'autorités fragiles et indignes,

- le poids des mauvaises habitudes,

- les préjugés vulgaires.

 

Pour faire suite à un récent message, voici, au sujet de Roger Bacon, cet extrait d'un texte rosicrucien de Sri Ramatherio:


""Tout comme dans les périodes précédentes, la même âme de CRC s'est réincarnée un certain nombre de fois.  

 

Elle a été découverte à nouveau en la personne de Roger Bacon.

 

Il avait commencé sa vie comme étudiant en théologie et en sciences naturelles, et il avait même appartenu à l'Ordre des Moines Franciscains.

 

Mais son amour pour les sciences naturelles l'ont amené à nouveau dans le giron du rosicrucianisme, et cet enthousiasme fut responsable de son rejet par l'église.

 

Ses écrits mystiques et scientifiques --- une merveille à la mode du jour de la connaissance secrète  --- ont fait de lui un officier éminent de la Fraternité rosicrucienne.

 

La découverte de sa réelle personnalité lui a fait porter sur lui la grande responsabilité de la révélation périodique en 1920 (**) av. JC.""

---

(*) À ne pas confondre avec Francis Bacon (1561, 1626?).

(**) Voici une bien curieuse date, qui attire notre attention sur un "lapsus clavis" qui mélange une "révélation rosicrucienne" traditionnellement fixée à 1290 avant JC, avec une possible prise de conscience en 1920 après JC ou peut-être à encore autre chose... Nous y reviendrons sans doute!

---

Likewise in late periods, the same soul of CRC having been reincarnated a number of times, was discovered again in the person of Roger Bacon. He had started lif a student of theology and the natural sciences, and even advanced to membership in the Franciscan Order of Monks of th Roman Church. But his love and natural sciences led him into the rosicrucian fold again, and his enthusiasm there was responsible or his rejection from the church. His mystical and scientific writings--- marvelous of secret knowledge th this modern day--- made him an eminent officer of the rosicrucian fraternity. The discovery of his real personality of making the periodic Revelation in 1290 BC.

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Histoire
commenter cet article
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 10:09

newtonC'est en 1672 qu'Isaac Newton réalisa l'expérience de décomposition de la lumière par un prisme. 

 

Il s'agit naturellement de ce que nous pourrions appeler la "lumière d'en bas" en référence à la célèbre "loi d'Hermes" que la tradition nous transmet sous le nom de "Table d'Emeraude" (*).

 

"Ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut; et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, pour accomplir les miracles de la chose unique."

 

Tandis que le profane imagine, d'une part, l'infiniment petit des atomes et spécule sur un fonctionnement identique dans l'infiniment grand des corps célestes, le buveur du bistrot pensera naturellement aux vibrations du Noùs: le monde de "l'esprit" qui a donné la matière, le contenant, qui a vocation à accueillir un contenu la "force vitale".

 

Et naturellement il ne perdra pas de vue que "ce qui est en bas" est bien en bas et que "ce qui est en haut" est bien en haut...

 

Relevons également cet autre passage de la Table d'Emeraude: "le Soleil en est le père" qui a naturellement inspiré Newton dans l'utilisation d'un rayon solaire...

 

Sur les traces du "géant" Newton, quelques découvertes liées au spectre de la lumière furent faites permettant l'avancée de la science...

 

spectre.jpg

 

En 1752, Thomas Melvill utilisa comme source lumineuse, à la place du soleil, la flamme d'une lampe à alcool et découvrit que la bande jaune du spectre était plus intense...

 

Il y avait des traces de sel (chlorure de sodium) dans l'alcool de la lampe et le sodium manifestait sa personnalité par une puissante raie jaune alors que les autres couleurs étaient atténuées...

 

En 1800, William Herschel découvrait qu'au delà du rouge, alors qu'aucune couleur n'était visible par les yeux, la pouvait ressentir une chaleur plus importante qu'ailleurs qui se dégageait: la chaleur de l'infra-rouge.

 

Un an plus tard, Wilhelm Ritter découvrait qu'au delà du violet, alors qu'aucune couleur n'était visible par les yeux, il y avait toutefois un effet invisible qui pouvait noircir le chlorure d'argent: l'ultra-violet... 

 

---

(*) La Table d'Emeraude


""Il est vrai, certain et très véritable que ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut comme ce qui est en bas pour l'accomplissement des merveilles de la chose Unique.


Et de même que toutes chose se sont faites d'Un seul : ainsi toutes choses sont nées de cette même Unique chose, par adaptation.


Le soleil est son père, la lune est sa mère, le vent l'a porté dans son ventre, la terre est sa nourrice.


C'est là le Père de l'Universel Thélème du monde entier.


Sa puissance est entière quand elle s'est métamorphosée en terre.


Tu sépareras la terre du feu, le subtil de l'épais doucement, avec délicatesse et extrême prudence.


Il monte de la terre au ciel et derechef, il descend du ciel en terre, et il reçoit la force des choses d'en haut et d'en bas.


Ainsi tu auras la gloire de l'Univers; par là toute obscurité s'enfuira de toi.


C’est la force forte de toute force : car elle vaincra toute chose subtile, et pénétrera toute chose solide.


Ainsi le monde a été créé.


De ceci seront et sortiront d’admirables adaptations, desquelles le moyen en est ici.


C’est pourquoi j’ai été appelé Hermès Trismégiste, ayant les trois parties de la philosophie de tout le monde.

 

Ce que j'ai dit est complet sur le magistère du Soleil.""

 

 

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Histoire
commenter cet article
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 08:43

saint-patrick.jpg 

Le "Patron" du pays celte et de l'Irlande en particulier, Saint Patrick, est traditionnellement fêté le 17 mars.

 

Patrick s'appelait en réalité Succat et fut connu sous le nom anglais de Cothridge et celui latin de Patricius (= un patricien, un notable).  

 

Le 17 mars est la date de sa mort "Dawnpatrick" en 461. 

 

Il fut canonisé par la vox populi (=la voix du peuple), puisque les canonisations officielles de l'église chrétienne ne datent que du 10ème siècle.  

 

Toujours est-il que son "savoir faire" fit de lui le Patron des Ingénieurs...

 

La légende lui attribue la délivrance de l'Irlande des grenouilles et des serpents mais c'est évidemment une représentation de son activité invisible...

  

Mettons simplement que les grenouilles représentent les personnes attachées aux croyances d'egregores de superstitions, tandis que les serpents sont les adeptes de pratiques chamaniques jouant avec les forces rampantes de la nature...

 

Naturellement, l'être avancé qu'il était, parvient à trouver des astuces en respectant le libre arbitre de chacun pour éviter que les "grenouilles" ne persistent à alimenter leurs égregores ancestraux et se dirigent plutôt vers une recherche sincère de la Connaissance, tandis que les "serpents" étaient amenés à se détacher des forces telluriques et des détournements de la magie sexuelle pour se sensibiliser à l'énergie blanche transcendante de la Force Vitale. 

 

Dans le contexte d'un polythéisme primitif, il parvint en douceur à susciter une élévation monothéiste et "L'Armure de Saint Patrick" révèle aux initiés la manière subtile dont il procédait en mettant en œuvre un engagement mobilisateur purifiant les pensées et les faisant converger positivement: 

 

"(...) Je me lève aujourd'hui par la force de Dieu pour me guider,

la puissance de Dieu pour me soutenir,

l'intelligence de Dieu pour me conduire,

l'œil de Dieu pour regarder devant moi,

l'oreille de Dieu pour entendre,

la parole de Dieu pour m'exprimer,

la main de Dieu pour me garder,

le chemin de Dieu pour me précéder,

le bouclier de Dieu pour me protéger (...)"

 

et cet engagement justifiait l'usage d'une rayonnante cuirasse psychique:


"(...) le Christ avec moi,

le Christ devant moi,

le Christ derrière moi,

le Christ en moi,

le Christ au-dessus de moi,

le Christ au-dessous de moi,

le Christ à ma droite,

le Christ à ma gauche,

le Christ en largeur,

le Christ en longueur,

le Christ en hauteur,

le Christ dans le cœur (...)"

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Histoire
commenter cet article
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 13:02

Voici une intéressante vidéo qui date de 60 ans et qui montre le président égyptien Nasser s'exprimant à propos des frères musulmans et du port du voile.

 

 

---

Le mouvement des "frères musulmans" actuellement au pouvoir en Egypte, y est né en 1928 avant d'exercer au fil des âges son influence dans tout le monde arabe.

 

Mais, en 1954, un an après cette vidéo, le mouvement était interdit en Egypte et ses 20000 militants incarcérés.

 

En 1970 le pouvoir du président égyptien Sadate tentait d'instrumentaliser les Frères Musulmans en leur promettant d'introduire en Egypte la "charia" (mot désignant la "tradition", mais traduit généralement dans un sens religieux par "loi islamique") afin de s'appuyer sur la religion islamique pour contrer l'influence russe alors communiste.

 

On pouvait déjà y distinguer la marque d'une stratégie géopolitique ambigüe de la CIA...

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Histoire
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 12:12

liber-chronicarum-1493.jpg 

La formule est de Spencer Lewis: "un Rosicrucien doit être un vivant point d'interrogation".

 

Naturellement il y a un sous entendu qui échappe aux profanes c'est que le vivant point d'interrogation est un chercheur de Lumière.

 

A chacun naturellement d'axer sa recherche en fonction de son ressenti de la Lumière.

 

Socrate, par exemple, recherchait au travers des 3 passoires ce qui est bien, vrai et utile...

 

Cette vieille gravure issue du "Liber Chronicarum", un ouvrage dont on trouve déjà des traces en 1493, nous montre un chercheur à l'œuvre qui ne se satisfait pas du voile des apparences et cherche à percer la voûte étoilée, le grand tamis des égyptiens, pour découvrir les mécanismes de l'univers.

 

L'image est assez parlante, mais c'est naturellement en lui que le chercheur devrait finir par trouver...

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Histoire
commenter cet article
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 10:00

montpellier-lycee-jeunes-filles.jpg 

Dans le précédent message, Spencer Lewis faisait un sous-entendu au sujet de l'histoire rosicrucienne de Montpellier...

  

Dans son Histoire de la Rose+Croix, Spencer Lewis précisait: "Finalement en 1001, l'année où tout le sud de la France était dans l'attente de la fin du monde selon une vieille prophétie biblique, l'Ordre de France étabit un monastère rosicrucien, le premier du monde dans la vieille ville romane de Nemausus, à présent Nimes.

  

Ce monastère devint le noyau du Grand Collège Rosicrucien ou Ecole RC qui fleurit en France du 12 siècle jusqu'au milieu du 16ème et qui fut ravivé à nouveau en 1882 à Montpellier."

 

"Ravivé à nouveau" pour traduire "revived again"  qui figure dans la version américaine et qui est interprété dans la traduction française de l'Amorc par "une résurgence".

 

S'agit-il du premier lycee de jeunes filles créé à Montpellier en 1882 ?

 

Voici que que l'on découvre au sujet de ce lycée qui porte de nos jours le nom de Georges Clemenceau

 

"l'enseignement secondaire qui est donné dans ce lycée a avant tout un but désintéressé : le développement du coeur, de l'esprit et du jugement des jeunes filles. Le lycée doit leur donner une instruction solide qui ne le cède en rien à celle des garçons." (Revue de l'Enseignement Secondaire des Jeunes Filles de 1882)

 

Les élèves portent une tenue obligatoire : un tablier noir, puis beige avec le nom de l'élève brodé en rouge.

 

"En hiver, les élèves portent une jupe bleue, un chemisier de même teinte à pois blancs et pour sortir, un manteau bleu marine ainsi qu'un chapeau de feutre.


En été, le tailleur de rigueur est blanc à pois bleus et il est accompagné d'un chapeau de paille. Les uniformes sont taillés sur mesure par le tailleur de la rue de la Loge. Seul, le choix des souliers est libre."


Quel rapport avec la prestigieuse université de Montpellier dont le rayonnement s'est étendu dans toute l'Europe et qui avait accueilli l'abstracteur de quintessence François Rabelais?

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Histoire
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 08:44

 

Voici un petit film agréable qui permet, en quelques minutes, de voir la portée d'une découverte étonnante, la "Machine d'Anticythère", dont l'existence bouleverse les conceptions généralement enseignées sur les connaissances humaines de l'antiquité: 

 

En effet, on considère généralement que les engrenages en bois datent de la Renaissance Italienne du Quattrocento (le 15e siècle) et les roues dentées métalliques seulement du 17e siècle!

 

Or cette machine, qui fait partie d'un butin pillé à l'Est de la Méditerranée, possède un mode d'emploi daté du 2e siècle avant J-C...  

 

A l'évidence, le concepteur de cette machine maîtrisait les cycles de la lune et du soleil avec en particulier le cycle métonique (19 ans, 235 lunaisons), attribué à Meton d'Athènes (en 432 avant JC) mais corrigé d'un jour par le cycle callipique (76 ans, 940 lunaisons)...

 

Le concepteur maitrisait aussi le cycle de Saros (18 ans et 223 lunaisons) permettant de prévoir les éclipses solaires et lunaires, mais corrigé lui aussi d'un jour par le cycle Exeligmos (un triple Saros de 54 ans)...

 

Et à cela s'ajoutent les cycles de certaines planètes... ce qui montre à l'évidence que nos conceptions du monde antique pourraient être dépoussièrées.

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Histoire
commenter cet article

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Feu de Joie en Ecosse
    Il s'agit du rituel du "Bonfire de Litha"... Bonfire est un feu de joie et Litha est la fête du solstice d'été. Cela se produit le 24 juin, date à laquelle les chrétiens ont placé la Saint Jean Baptiste et les feux de la Saint Jean. Mais les traditions...
  • James Smith the Mason
    Voici le château de Drumlanrig une autre création écossaise de James Smith (1644-1730) plus ambitieuse, cette fois, que sa modeste demeure de Newhailes (voir les précédents messages)... Au passage, lorsque l'on s'intéresse à James Smith (1644-1730), l'architecte...
  • Ambiance Ecossaise
    Scottish national anthem Si l'on considère cette vidéo dans laquelle les cornemuses auxquelles succèdent les chœurs, la ferveur écossaise a de quoi impressionner. Pourtant il ne s'agit pas de l'hymne écossais traditionnel, mais de "Flower of Scotland"...
  • Le Tympan du Porche du vieux Manoir
    En préliminaire, il est sans doute utile de rappeler que chaque étape du développement d'un étudiant rosicrucien se trouve représentée par un hiéroglyphe appartenant à un groupe de 12 mystérieux symboles sélectionnés selon la Tradition par le pharaon...
  • L'Enquête sur le Cartouche en Lapis Lazuli
    Voici la cour et l'écurie du manoir écossais de Newhailes où fut découvert le cartouche de TothmesIII en lapis lazuli (se référer au précédent message "Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée"). Comme on le voit, l'écurie a été transformée en boutique...
  • Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée
    Voici un bloc de Lapis Lazuli. Lapis est la pierre en latin et lazuli (de ladzouad, لاجورد) l'azur en persan. Les égyptiens la nommaient "kesbdj". Nous lisons "K" (une sorte de corbeille) "S" (le verrou) "B" (la jambe) et "Dj" (le cobra dressé) et les...
  • Tatouage et Contre-initiation
    La photo de l'affiche ci-dessus évoque "La Rose Tatouée", un film des années 50. De nous jours, si chacun sait ce qu'est un tatouage, en revanche l'idée de "contre initiation" est moins connue... Alors qu'une Initiation contribue à se libérer d'une charge...
  • Willermoz et la Sincère Amitié
    Voici une médaille en argent de la Loge maçonnique "La Sincère Amitié". Nous pouvons y lire "Orient de Lyon, Loge Régulière de la Sincère Amitié". "Le qualificatif de "régulière" mérite de s'y arrêter. Il ne s'agit pas forcément de "régularité cosmique"...
  • Le Secret du Caveau des Illuminatis
    Cette gravure rare est issue de l'Amphithéâtre de la Sagesse de Henri Khunrath publié à Hanovre en 1609. Elle est extraite de l'ouvrage: "The Rosicrucian enlightenment" de Frances Yates (L'illumination des Rosicruciens) devenu rare en français. L'ouvrage...
  • Peines d'Amour Perdues
    Est-ce une si bonne idée que de se retirer du monde pour vivre son évolution? Souvent certains attendent une période particulière de leur vie comme leur retraite pour se consacrer sérieusement à leur quête rosicrucienne. Naturellement c'est bel et bien...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg