21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 09:55
L'Inspiration Cosmique d'Hildegarde

Le dernier message du Bistrot permet sans équivoque de se faire une idée du côté rebelle de la personnalité d'Hildegarde de Bingen...

Les Habitués ressentent une petite fille assez ingérable par sa famille et il est permis de penser que le prétexte d'offrir la dîme à l'église en la mettant au couvent à l'âge de 8 ans avait l'avantage de résoudre à la maison certains conflits d'autorité.

Naturellement il est difficile d'avoir des détails fiables sur cette époque, mais nous devinons que le traumatisant passage d'une famille noble et aisée de 10 enfants à l'austérité d'un monastère permit à l'enfant de comprendre l'impossibilité de la communication avec certaines personnes, de s'interroger sur la légitimité des coutumes du monde, comme par exemple la dîme, de compenser son isolement affectif par une relation particulière avec les plantes comme avec le monde invisible et d'éveiller en elle un désir de maîtrise d'une alchimie cosmique permettant de transformer le monde...

De tous temps, les Rosicruciens se familiarisent avec ces épreuves et ils comprennent plus facilement Hildegarde élaborant un alphabet et un langage inaccessible au profane mais fortement latin, avec une touche de grec ancien, d'allemand et de français et aux sonorités particulièrement adaptées au chant pour exprimer discrètement à quelques élus les secrets de la conscience cosmique qu'elle désignait sous le nom de "ecclesia" afin que les "loifol" (les fous, les profanes...) pensent naïvement qu'il s'agissait de l'église au sens populaire.

Cela donnait le type d'écrit de l'image ci-dessus qui pouvait être lu et apprécié directement avec l'entraînement approprié, mais qui, pour nous, exige d'être retranscrit avec notre alphabet.

Oorzchisecclesiaarmisdivinispraecinctaethyacintoornatatuescaldemiastigmatumloifolumeturbs scienciarumOtuesetiamcrizantainaltosonoeteschorztagemma.

Puis de séparer les mots:

O orzchis ecclesia armis divinis praecincta et hyacinto ornata tu es caldemia stigmatum loifolum et urbs scienciarum. O tu es etiam crizanta in alto sono et es chorzta gemma.

Puis de "traduire":

"Ô Conscience Cosmique, au delà des choses, toi dont les bras divins interviennent imprégnés d'une beauté aimante, tu remédies aux blessures du peuple et fournit joyeusement la Connaissance. Ô parmi les vibrations élevées tu es le joyau du cœur."

---

Forum actif du Bistrot:
http://bistrot-rose-croix.forumactif.org/

Partager cet article

Repost0
19 août 2015 3 19 /08 /août /2015 13:30
Hildegarde et les Pseudo-Autorités

Durant la période que nous vivons, le Bistrot a la joie profonde d'accueillir et de souhaiter la bienvenue à quelques nouvelles personnalités qui naturellement ne peuvent venir boire ici qu'après avoir passé l'épreuve personnelle consistant à se détacher ou à couper les liens qui les liaient encore à de pseudo-autorités!

Par coïncidence, le message d'aujourd'hui est consacré au curieux comportement de Hildegarde de Bingen qui était précisément capable de contester toutes les autorités de son temps.

On aurait tendance à imaginer Hildegarde comme une jeune abbesse enfermée dans un couvent depuis l'âge de 8 ans et avec une culture limitée...

Ce qu'elle approuve d'ailleurs...

Elle se décrirait de nos jours comme une ignorante padawanette sans lecture et sans culture!

Il n'empêche qu'elle ressent que son époque vit une période de transition chaotique et sa connexion cosmique la rend capable de sortir de son couvent pour prêcher devant le peuple la lumière contre la sombritude ambiante en secouant le clergé chrétien:

- "Prélats endormis, vous n'êtes que femmelettes qui délaissez l'authenticité, la vérité et la justice divine..."

Les Habitués du Bistrot ont naturellement compris que derrière ces mots Hildegarde laisse son auditoire ressentir la Maat!

Mais elle va plus loin et fustige les politiques d'alors:

- "Princes, vous n'êtes que scorpions dans vos mœurs et serpents dans vos cœurs!"

Même l'empereur Frédéric en prend pour son grade lorsque Hildegarde incarnant un envoyé biblique lui adresse ce message:

- "Je détruis et j'écrase la rébellion de ceux qui me provoquent. Malheur aux coupables sacrilèges qui méprisent ces paroles! Ô Roi écoute ma voix si tu veux vivre, sinon mon glaive te transpercera..."

Et quand le pape Eugène IV tente de l'instrumentaliser en lui demandant de révéler ce qu'elle reconnait dans "l'esprit saint", Hildegarde ne se laisse pas piéger par l'égrégore et lui répond:

- "Je ne suis que la petite plume que le vent de l'Esprit transporte en ses merveilles mais toi sois l'aigle qui arrache le clergé aux griffes de l'ours"...

Le pape ne comprendra pas le message et Hildegarde dira à Athanase IV, son successeur qu'elle recadrera au rang d'un simple mortel:

- "Ô homme, l'œil de ta connaissance à faibli, qu'attends-tu pour trancher les racines du mal? "

---

Forum actif du Bistrot:
http://bistrot-rose-croix.forumactif.org/

Partager cet article

Repost0
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 09:21
L'Homme Carré d'Hildegarde

Les Habitués n'hésiteront pas à franchir le pas et à apprécier un certain rosicrucianisme sous-jacent dans cette représentation médiévale issue de l'inspiration d'Hildegarde de Bingen.

Dans cet "Homme Carré", c'est à dire un "Homme Droit" et régulier, le cœur est naturellement au centre de la croix et certains buveurs s'amuseront à positionner l'influence d'Hildegarde 10 siècles après Vitruve et 3 siècles avant Léonard de Vinci!

Mais transportons nous un instant dans le monde chrétien du 12e siècle.

Contrairement aux représentations gores d'un crucifié qui suivrait les canons de l'égrégore religieux, et dont l'horreur fait baisser le taux vibratoire, ici au contraire le centre de la croix s'associe plus facilement au cœur de l'homme et à sa quête de l'Être intérieur.

Séduisant programme!

(à suivre...)

---

Forum actif du Bistrot:
http://bistrot-rose-croix.forumactif.org/

Partager cet article

Repost0
17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 05:04
Le Mandala d'Hildegarde

Le Bistrot s'éloigne un peu aujourd'hui du rosicrucianisme lewissien, adapté au monothéisme américain du 20e siècle, pour inviter les buveurs à une curieuse aventure médiévale à la rencontre d'une grande personnalité animique qui faisait dire à une Habituée du Bistrot:

-"Sais-tu que le premier Imperator de la Rose+Croix était une femme qui vécut au 12e siècle..."

La réalisation de chaque personnalité est différente, certaines ont une grande rigueur intellectuelle et doivent recouper avec précision les éléments issus d'intuitions cosmiques avec des faits palpables, mais d'autres ont une sensibilité plus souple et notre Soror nous entraîne dans le monde du rosicrucianisme européen médiéval.

Elle nous précise:

-"À ce moment là, la Rose+Croix avait une connotation chrétienne.

"Aucune distinction n'était faite entre la science, la philosophie et la spiritualité.

"C'est une religieuse allemande qui perpétua la connaissance, une grande mystique, une alchimiste, qui a écrit des ouvrages remarquables concernant les vertus des simples.

"C'était une sainte... Je ne me rappelle plus son nom, mais je sais qu'elle fut abbesse dans un couvent en Allemagne."

- Hildegarde de Bingen?

- "Oui, c'est elle!...

"Elle était maître d'elle et avait les connaissances et la pratique de l'alchimie. C'était une véritable mystique dont j'ai toujours admiré la force, le courage, la maîtrise!"

L'image ci-dessus peut sauter aux yeux lorsqu'on s'intéresse aux écrits d'Hildegarde et en particulier à son "Liber Scivias", le livre de la connaissance des voies"...

On serait tenté d'enlever le cadre pour se concentrer sur la beauté du médaillon central qui dévoile des petits anges...

Mais Hildegarde veille au grain...

- "Ne touche pas au cadre!"

Ce cadre austère et curieux a donc sa raison d'être...

Pourtant, il s'agit bien d'accéder au centre.

Les anges extérieurs, on en devine 72 et les Habitués du Bistrot envisagent une connexion avec les noms de dieu des ouatou égyptiens qui constituent le sarcophage extérieur d'Osiris à franchir dans un premier temps pour tenter d'accéder ensuite à la Conscience Cosmique...

On ne s'en rend pas compte tout de suite mais les anges sont partout... L'œuvre se nomme d'ailleurs le "choeur des anges" et cette autre version les montre peut être mieux.

Le Mandala d'Hildegarde

Hildegarde, qui n'est pas loin, confie qu'elle laissait ses novices (nous dirions aujourd'hui les "néophytes") s'imprégner longuement du message de cette œuvre...

Certaines imaginaient une monde étranger avec au centre le paradis, d'autres cherchaient à se positionner à l'intérieur ou à l'extéreur...

Mais elle nous éclaire en dégageant la représentation superposée des symboles néophytes des Rosicruciens: le cadre extérieur avec un point au centre et le cercle avec le point au centre... 

Hildegarde précise qu'elle s'est très attachée à ces deux symboles depuis une expérience mystique d'entrée dans la Lumière à l'âge de 3 ans en comprenant que son nom contenait "hilde" qui exprime l'aspiration intérieure à sortir de la structure extérieure des limitations matérielles de son corps physique pour "aller au cœur" et "gard" qui exprime la bienveillante et lumineuse protection du cercle intérieur.

Ne parvenant pas à communiquer aux autres son expérience elle comprit que plus grande elle devrait écrire tout ce qu'elle "voyait et entendait" pour le partager...

La miniature suivante montre bien l'inspiration cosmique d'Hildegarde qui va transmettre à un moine copiste son message du jour...  

(à suivre...)

 

Le Mandala d'Hildegarde

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier