28 novembre 2015 6 28 /11 /novembre /2015 09:09
Faridadine et l'Art Mystique du Repentir

Le terme de repentir, généralement incompris, est fondamentalement lié à la peinture: dans "repent", nous retrouvons "repeint".

Il s'agit d'un masquage effectué par le peintre lui même qui a décidé de faire disparaître un aspect provisoire du tableau.

Pour nous, mettre en évidence un repentir c'est d'une certaine manière retrouver (certains diraient violer...) l'intimité d'une œuvre...

La formulation élevée de Faridadine nous permet d'appréhender l'Art Mystique du Repentir...

"Sache bien positivement que les fautes de 100 mondes disparaissent du chemin par la valeur d'un moment de repentir."

La notion de repentance est naturellement détournée dans le monde profane.

C'est souvent avouer publiquement un acte que l'on regrette et exprimer son désir de ne plus recommencer.

Mais "repentir" présenté par un Être avancé apparaît comme un rituel mystique personnel qu'il est utile de décoder.

"Sache bien positivement" est déjà tout un programme et un enseignement...

Dans la bouche d'un Maître, ce n'est pas une formule machinale, c'est une indication de la nécessité d'une Connexion Cosmique (par une méditation bien connectée) pour éviter que notre ego ne s'approprie le sujet ou pire qu'une influence venue de l'extérieur, un tribunal, une secte voire une religion n'abuse de notre sincérité pour nous lier à son égrégore.

"Les fautes de 100 mondes" font référence aux nombreuses conséquences, dans notre vie, de la culpabilité accumulée depuis le traumatisme que nous cherchons à neutraliser par notre "repentir".

"Le moment de repentir" est naturellement la clef...

Il s'agit du message cosmique qui n'avait pas été écouté et qui s'est traduit par une erreur de comportement dans le passé que nous cherchons à effacer par le "repentir"...

Le repentir comporte donc la réécoute et la compréhension du message initial, ainsi que l'acceptation de l'épreuve traumatisante qui a suivi notre incompréhension et qui a permis finalement notre construction et notre évolution.

Naturellement nous devons être en paix et libérés de toute haine envers les humains qui sont intervenus dans notre épreuve et nous devons être également en paix avec notre Être intérieur qui a organisé l'expérience.

Une fois tout cela établi, le repentir est le processus cosmique qui efface les traces de construction et qui nous permet sans le moindre refoulement de dessiner une nouvelle vie sur la zone blanche dégagée...

Il est bon d'attirer l'attention sur le processus rosicrucien de neutralisation ou de compensation qui est mis en œuvre avec le "repentir" évoqué par le Maître Faridadine.

Ce processus de Haute Magie agit en harmonie avec la Loi Cosmique dans le cadre d'un travail précis de libération de soi-même par un processus de purification énergétique, lequel nous éloigne naturellement de toute soumission aux culpabilités profanes inféodées à la "destinée" ou au "karma" des orientaux.

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Faridadine repentir karma compensation peinture
commenter cet article
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 08:48
Faridadine et le Chemin où l'on ne peut avancer...

Il existe des textes dont la lecture et la relecture procurent un réel bonheur.

Dans le message fascinant, qui suit, le Maître Faridadine évoque un chemin où l'on ne peut avancer et où chose étonnante, il n'y a ni bien ni mal...

Le silence et la tranquillité y régnaient...
- Pourquoi ce chemin est-il désert?
- C'est à cause du respect qu'inspire le Roi depuis la demeure où il conduit.

Une fois, le Maître sortit de la ville et il trouva partout un profond silence.
La lune éclairait le monde et son éclat rendait la nuit brillante comme le jour.
Chaque étoile du ciel assurait sa fonction.

Le Maître marcha longtemps sans trouver le moindre mouvement et sans voir personne.
Il en fut ému et exprima la peine qui agitait son cœur:

-"Pourquoi une cour aussi sublime que la sienne est-elle sans adorateurs empressés?"
-"Cesse donc d'être étonné", lui dit une voix intérieure, "le Roi ne donne pas l'accès à sa cour à tout le monde.
"Sa dignité ne lui permet pas de recevoir les mendiants à sa porte.
"Lorsque le sanctuaire de notre splendeur répand son éclat, il repousse les insouciants endormis. Ceux qui doivent être admis à cette cour attendent pendant des années entières jusqu'à ce qu'un d'eux sur mille puisse y avoir accès."

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Faridadine chemin splendeur
commenter cet article
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 07:49
Une Colombe rosicrucienne nommée la Huppe...

Les Buveurs du Bistrot se souviennent de ce point particulier de leur quête qui consistait à rechercher leur Être Intérieur (l'Horus de la tradition héliopolitaine) comme un point central dans un carré...

Cette recherche sincère était un détachement de la matérialité, le carré exprimant les 4 éléments de la matière.

Cette recherche ne suffit pas pour contacter le "point central" mais elle permet d'œuvrer en cessant d'alimenter l'ego et en écoutant "Maat", notre conscience inspirante de justice, de pureté, de vérité, d'intégrité qui sont autant de "nourritures des dieux".

Dans le livre Egyptien de la "sortie au jour", la Maat en nous s'exprimait ainsi:

- "Je suis pur, je suis pur, je suis pur, ma pureté est celle du Benou..." (le Phénix).

Ne reconnaissons nous pas la même Maat dans "l'aigrette" ou "la huppe" du "Menteq de Faridadine":

"La Huppe avait sur la poitrine l'ornement qui témoigne de l'entrée dans la spiritualité, elle portait sur la tête la couronne de vérité".

Cette Huppe va guider les "oiseaux" dans leur quête:

- "Nous avons un Roi légitime, son nom est Simorg, c'est le roi des oiseaux, il est prêt de nous et nous en sommes éloignés. L'arbre élevé qu'il habite est inaccessible et il ne saurait être décrit par aucune langue, il a devant lui des milliers de voiles de lumière et d'obscurité, aucune science n'a découvert sa perfection, les créatures ne peuvent s'élever à son excellence, aucune vue n'aperçoit sa beauté" (...)

Enfin, "la huppe" précise à sa manière son rôle de colombe rosicrucienne:

- "Quant à moi, je serais heureuse de trouver la trace de ce chemin car ce serait une honte de passer une vie sans y parvenir..."

Et comme il se doit, le "Menteq" se divise en 2 parties les "Etapes du Chemin de la Stupéfaction" et le "Diwan des Poésies du Vertige"...

Naturellement, nous reconnaissons dans la première partie les "Degrés Néophytes" et dans la deuxième "les Degrés du Temple" du rosicrucianisme lewissien.

Le "Diwan" était tout à la fois le "Lieu de Pouvoir", le "Cercle des Vertueux", et la pièce la plus grande et la plus élevée du Temple.

Ne ressentons-nous pas, à la source de ce "Menteq", un rosicrucianisme pur qui va nous gratifier d'un regard nouveau, porteur de lumière et suscitant de belles promesses?

---

Le dessin ci-dessus représente le curieux hiéroglyphe du vanneau (Rekhyt) ou du verdier auxquels le bistrot avait consacré divers messages.

Ce oiseau porte une huppe et nous délivre lui aussi un message en montrant d'une part son cœur et d'autre part le plan supérieur...

Repost 0
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 23:10
Le Menteq du Maître Faridadine

La Habitués se souviennent de la rencontre avec le Maître Faridadine aux pieds de la station du chapelain...

La tâche de Faridadine au 13e siècle était celle d'un Rosicrucien qui "ouvre une tombe"...

Cela consiste à transmettre ce que l'on nomme "l'Enseignement", auquel le Rosicrucien a simplement accès de par son simple développement lui ayant ouvert la porte de la Conscience Cosmique, à ceux qui peuvent y être sensible, et cela sans trop heurter ceux qui y demeurent insensibles et qui naturellement s'arqueboutent à des degrés divers sur les croyances à la mode.

Auprès de ces derniers, dans l'environnement musulman du Khourassan (خراسان), ce pays aux confins de l'Iran et de l'Afghanistan qui signifie en parsi "le pays ou habite le soleil" ("khour" étant le soleil et "assan" habiter), cela signifiait se présenter "ni comme un musulman, ni comme un mécréant"...

Comment ne pas reconnaître le "tuilage" occidental, d'un futur initié chez qui l'on teste son affranchissement à certaines valeur profanes en lui demandant:

- "Est-tu un bon chrétien?"

et qui doit savoir répondre, s'il a lui-même reconnu en face de lui un authentique initié:

- "Je ne suis pas un mécréant..."

Faridadine donna à l'Enseignement ésotérique le nom mystérieux de "Menteq des oiseaux".

De cette manière tout le monde s'interrogeait sur le mot "Menteq" (منطق, "MNTQ") et personne sur le sens de ces "oiseaux"...

Le Habitués du Bistrot apprécieront que de nos jours encore le mot "menteq" suscite des interrogations et que les universitaires ne s'accordent que sur un vague consensus exotérique en projetant le mot "menteq" dans leur monde et en le traduisant par "parler", "discours", "langage", ou "conférence".

Naturellement, sous l'influence new-âgeuse de notre époque, le "Menteq des Oiseaux" devient la "langue des oiseaux"... (voir le message du Bistrot sur la "langue des oisons" ), mais pour les "Buveurs" d'autres approches sont envisageables...

Par exemple, si l'on s'attache à la poésie, l'œuvre devient le "Cantique des Oiseaux"...

Pour l'intellectuel qui est davantage ouvert à la profondeur abstraite des dialogues, le "Menteq" deviendra la "logique des oiseaux", leur "raison" ou les "raisonnements des oiseaux".

Enfin l'étudiant du mysticisme, sensible aux "degrés d'études" du rosicrucianisme lewissien saura reconnaître ceux-ci dans le "Menteq" et appréciera également la traduction inspirante de "sanctuaire des oiseaux"...

(à suivre...)

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans "menteq" faridadine
commenter cet article
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 10:51
Un Contact avec le Maître Faridadine...

Les précédents messages du Bistrot suscitaient l'envie de s'harmoniser avec le Maître Faridadine en utilisant la magie de la méditation.

Cela consiste à se détendre en paix devant la bougie et les hautes vibrations de son sanctum, en mettant son mental au repos puis en répétant, par 3 fois, et parfois davantage un texte ou une phrase qui nous a fait vibrer et derrière lequel nous savons déjà reconnaitre le "voile du maître"...

Il convient de préciser qu'il s'agit d'une personnalité fine et pleine d'humour.

Il a l'aura engageante de certains conteurs orientaux qui enchantent leur public en sachant toujours glisser des histoires dans les histoires.

Il est très apprécié car il a la particularité de savoir faire rire en évoquant des sujets ésotériques, c'est en cela qu'il est "Farid" (فريد), c'est à dire "l'unique"...  

Il sait partager avec simplicité des émotions criantes de vérité avec la poésie qu'il donne la sensation de maîtriser naturellement après lui avoir consacré plusieurs incarnations. 

A cela s'ajoute sa drôlerie naturelle d'une justesse qui fait rire aux larmes!

Naturellement l'habitué du Bistrot avide de ressentir les particularités de cette présence toute simple, mais à la fois hautement connectée, bienveillante, aimante, sécurisante et raffinée ne manque pas de préciser:

- "Ce serait bien qu'il m'ouvre sa porte"...

Mais à cela le Maître cosmique a coutume de répondre comme pour nous mettre à l'aise: 

- "Qu'est-ce qui te fait dire que la porte est fermée?"...

 

--

L'image ci-dessus, issue du Musée Ritberg de Zürich, est une tentative de représentation du Maître.

 

 

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Faridadine contact méditation maitre cosmique
commenter cet article
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 10:38
Un Missionné de passage chez le Parfumeur

Les Habitués du Bistrot sont certainement curieux d'en savoir davantage sur le processus qui s'est déclenché dans la vie de Faridadine, alors qu'il avait hérité de la parfumerie de son père et qu'au lieu de continuer à gérer tranquillement l'affaire, il décida de partir dans sa recherche d'une plus grande lumière.

Un jour, sa boutique rutilante avait reçu la visite d'un homme en guenilles.

Curieusement, l'homme s'extasiait bruyamment et avec insistance en appréciant d'une manière dithyrambique l'opulence et le raffinement de chacune des richesses présentes...

Cela semblait abusif au jeune parfumeur qui s'échauffait silencieusement car naturellement il était hors de question que le pauvre homme puisse s'offrir le moindre des produits de la boutique.

Avec son tact commercial le parfumeur suggéra au pauvre homme d'aller apprécier plus loin une autre parfumerie encore plus luxueuse, mais rien n'y faisait: l'homme poursuivait sa bruyante visite en insistant sur la bénédiction de se trouver dans un lieu d'une telle magnificence qu'il était difficile de quitter...

C'en était trop pour le parfumeur qui donna l'ordre à l'opportun de quitter la boutique.

C'est alors que l'homme en guenilles lui répondit:

- "Oh, je n'ai aucune difficulté avec ça, moi je peux partir..."

Le parfumeur digéra la réplique de celui qui était libre de poursuivre sa quête de lumière là où il voulait alors que lui, le parfumeur était le prisonnier de sa richesse...

C'est ainsi que le jeune parfumeur s'engagea sur les traces de l'homme en guenilles...

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans parfumiste faridadine missioné
commenter cet article
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 13:21
Faridadine le Parfumeur...

Le précédent message, "un bijou de Rosenkreutz", obtenu à la station du Chapelain, introduisait le Maître Faridadine dont le "nomen mysticum" (le nom mystique) n'évoquait pas immédiatement une personnalité connue dans la conscience des Habitués du Bistrot.

Le nom de Faridadine lui avait été donné par ses étudiants qui reconnaissaient en lui "un cadeau du cosmique", une sorte de rétribution méritée qui leur était accordée et ils trouvaient leur Maître unique car ils n'étaient pas en mesure de le comparer à qui que ce soit.

Mais jamais Faridadine ne se serait désigné comme "l'incomparable rétribution du cosmique"...

Il se désignait donc, plus modestement, comme "le parfumeur".

Evidemment, nous imaginons, comme lui, un sens ésotérique à cette activité de "parfumeur"...

En effet, l'aura d'un Maître se doit de parfumer son entourage dans tous les sens imaginables.

Mais c'était effectivement l'activité de Faridadine!

Il avait hérité de son père une échoppe de parfumerie qu'il avait fermée un jour afin de poursuivre sa quête mystique.

Il s'était en quelque sorte envolé comme un oiseau migrateur abandonne courageusement son nid à la recherche d'un environnement plus adapté...

Mais quelques années plus tard, riche d'une connaissance et d'une maîtrise à partager, il était revenu ouvrir la porte de sa parfumerie...

La réouverture de la boutique avait frappé les esprits...

Ayant découvert qu'un commerçant voisin avait mis en cage un petit oiseau qu'il voulait vendre, il l'avait acheté et lui avait laissé ouverte la porte de la cage.

Naturellement le petit oiseau s'était envolé, mais quotidiennement il revenait à la parfumerie...

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Faridadine oiseau cage parfumeur
commenter cet article
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 09:14
Un Bijou de Rosenkreutz

Notre périple initiatique dans le Temple s'attarde à la station sud et notre Chapelain osirien ouvre simplement le coffre de Rosenkreutz à notre intention pour nous offrir un bijou!

Selon les époques, la forme du bijou varie, de même que les tentatives diverses pour récupérer cet enseignement rosicrucien et l'adapter à des dogmes.

Parfois le message se perd mais comme il est éternel et que tout se passe en nous le message finit toujours par resurgir.

Le bijou pourrait représenter "le phénix renaissant de ses cendres", comme le dessin ci-dessus, avec la mention "PERIT UT VIVAT", laquelle évoque l'idée de mourir pour renaître.

Naturellement l'oiseau n'est pas suicidaire: il allume son feu intérieur, lequel, en brûlant ses scories, transforme l'adepte.

La remise de ce merveilleux symbole à l'initié par Osiris, la divinité toute puissante de la nature, est tout à la fois un intense moment de gratitude, la découverte d'un outil, l'écoute d'une promesse, le déclenchement d'un processus d'éveil, une prise de conscience...

En effet, si Osiris s'éveille en lui, le chercheur devient lui-même un Horus héritier des forces de la nature.

Mais pour que cela soit une réalité et non pas ce que les psychologues modernes nomment une "pensée magique", il convient que le chercheur sache exactement ce dont sa quête a besoin afin de n'avoir que des objectifs concrets, parfaitement réalisables et à sa portée:

"Un changement maîtrisé est volontaire, il ne s'effectue pas d'un coup mais en douceur par petites étapes progressives..."

Le Chapelain lui transmet donc le message suivant:

"Ce symbole constitue le secret intime de ton Être, si ton désir égotique te pousse à fuir, Il te ramènera à ta réalité profonde et t'aidera à consumer ce qui doit l'être."

"Nombreux sont les mystiques qui ont reçu la révélation d'étapes pour y parvenir.

"Reçois les 7 étapes du Maître Faridadine:

- la Recherche de la Lumière,

- la Compassion du Cœur,

- l'Ouverture intuitive à la Connaissance Cosmique,

- l'Indépendance de ta Pensée,

- l'Unité de l'Être,

- l'Émerveillement pour la Création,

- le Détachement de la Matérialité."

Repost 0

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...
  • Le Secret d'Horus Kheper
    Nous lisons Horus Kheper (Her est le faucon et Kheper est le scarabée) qui se traduit par "Horus vient à l'existence". Les Habitués du Bistrot connaissent généralement cet état que l'on nomme "l'Éveil Mystique". C'est un état qui peut se produire à un...
  • Feu de Joie en Ecosse
    Il s'agit du rituel du "Bonfire de Litha"... Bonfire est un feu de joie et Litha est la fête du solstice d'été. Cela se produit le 24 juin, date à laquelle les chrétiens ont placé la Saint Jean Baptiste et les feux de la Saint Jean. Mais les traditions...
  • James Smith the Mason
    Voici le château de Drumlanrig une autre création écossaise de James Smith (1644-1730) plus ambitieuse, cette fois, que sa modeste demeure de Newhailes (voir les précédents messages)... Au passage, lorsque l'on s'intéresse à James Smith (1644-1730), l'architecte...
  • Ambiance Ecossaise
    Scottish national anthem Si l'on considère cette vidéo dans laquelle les cornemuses auxquelles succèdent les chœurs, la ferveur écossaise a de quoi impressionner. Pourtant il ne s'agit pas de l'hymne écossais traditionnel, mais de "Flower of Scotland"...
  • Le Tympan du Porche du vieux Manoir
    En préliminaire, il est sans doute utile de rappeler que chaque étape du développement d'un étudiant rosicrucien se trouve représentée par un hiéroglyphe appartenant à un groupe de 12 mystérieux symboles sélectionnés selon la Tradition par le pharaon...
  • L'Enquête sur le Cartouche en Lapis Lazuli
    Voici la cour et l'écurie du manoir écossais de Newhailes où fut découvert le cartouche de TothmesIII en lapis lazuli (se référer au précédent message "Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée"). Comme on le voit, l'écurie a été transformée en boutique...
  • Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée
    Voici un bloc de Lapis Lazuli. Lapis est la pierre en latin et lazuli (de ladzouad, لاجورد) l'azur en persan. Les égyptiens la nommaient "kesbdj". Nous lisons "K" (une sorte de corbeille) "S" (le verrou) "B" (la jambe) et "Dj" (le cobra dressé) et les...
  • Tatouage et Contre-initiation
    La photo de l'affiche ci-dessus évoque "La Rose Tatouée", un film des années 50. De nous jours, si chacun sait ce qu'est un tatouage, en revanche l'idée de "contre initiation" est moins connue... Alors qu'une Initiation contribue à se libérer d'une charge...
  • Willermoz et la Sincère Amitié
    Voici une médaille en argent de la Loge maçonnique "La Sincère Amitié". Nous pouvons y lire "Orient de Lyon, Loge Régulière de la Sincère Amitié". "Le qualificatif de "régulière" mérite de s'y arrêter. Il ne s'agit pas forcément de "régularité cosmique"...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg