31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 09:14
Un Bijou de Rosenkreutz

Notre périple initiatique dans le Temple s'attarde à la station sud et notre Chapelain osirien ouvre simplement le coffre de Rosenkreutz à notre intention pour nous offrir un bijou!

Selon les époques, la forme du bijou varie, de même que les tentatives diverses pour récupérer cet enseignement rosicrucien et l'adapter à des dogmes.

Parfois le message se perd mais comme il est éternel et que tout se passe en nous le message finit toujours par resurgir.

Le bijou pourrait représenter "le phénix renaissant de ses cendres", comme le dessin ci-dessus, avec la mention "PERIT UT VIVAT", laquelle évoque l'idée de mourir pour renaître.

Naturellement l'oiseau n'est pas suicidaire: il allume son feu intérieur, lequel, en brûlant ses scories, transforme l'adepte.

La remise de ce merveilleux symbole à l'initié par Osiris, la divinité toute puissante de la nature, est tout à la fois un intense moment de gratitude, la découverte d'un outil, l'écoute d'une promesse, le déclenchement d'un processus d'éveil, une prise de conscience...

En effet, si Osiris s'éveille en lui, le chercheur devient lui-même un Horus héritier des forces de la nature.

Mais pour que cela soit une réalité et non pas ce que les psychologues modernes nomment une "pensée magique", il convient que le chercheur sache exactement ce dont sa quête a besoin afin de n'avoir que des objectifs concrets, parfaitement réalisables et à sa portée:

"Un changement maîtrisé est volontaire, il ne s'effectue pas d'un coup mais en douceur par petites étapes progressives..."

Le Chapelain lui transmet donc le message suivant:

"Ce symbole constitue le secret intime de ton Être, si ton désir égotique te pousse à fuir, Il te ramènera à ta réalité profonde et t'aidera à consumer ce qui doit l'être."

"Nombreux sont les mystiques qui ont reçu la révélation d'étapes pour y parvenir.

"Reçois les 7 étapes du Maître Faridadine:

- la Recherche de la Lumière,

- la Compassion du Cœur,

- l'Ouverture intuitive à la Connaissance Cosmique,

- l'Indépendance de ta Pensée,

- l'Unité de l'Être,

- l'Émerveillement pour la Création,

- le Détachement de la Matérialité."

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 08:32
La Rose+Croix dans le Temple

Le précédent message du bistrot abordait le sujet des officiers d'un temple rosicrucien en connexion avec les divinités héliopolitaines correspondantes.

C'est un sujet à aborder avec beaucoup de réserves car il est facile pour un profane qui se familiariserait avec touts cela de tirer des conclusions rapides, de dogmatiser et de bâtir des autels, des égrégores, et même une religion...

Par ailleurs nous ne parlerons plus ici de la difficulté à accéder à notre Temple intérieur, mais seulement de la manière dont les officiers peuvent en manifester les divinités.

Lorsque les divinités sont évoquées ici, nous devons nous considérer ni dans un système monothéiste, ni dans un système polythéiste.

Il s'agit plutôt d'un système hénothéiste comportant un dieu principiel et dont les autres divinités sont des émanations secondaires de ce dieu principiel qui est simplement notre Être Intérieur.

Les officiers représentent donc des divinités, des forces qui sont en nous pour nous diriger vers la Lumière.

Dans un temple physique, représentant notre temple psychique, les officiers ne doivent pas jouer un rôle qui limiterait leur activité au paraître, mais ils doivent assumer une fonction.

Le schéma ci-dessus représente 4 officiers à l'œuvre, à leurs stations respectives pour l'activation du shekinah qui ne doit pas être considérée comme un autel.

Il est important de ne pas confondre les fonctions des officiers, au sens cosmique du terme, avec les attributions que le monde profane peut leur projeter.

Par exemple, on est tenté de donner au Maître d'une loge une autorité, alors qu'il n'a été élu que pour sa capacité de discernement cosmique.

Alors que le Maître, placé à l'Est doit susciter l'adhésion, en face de lui la Mater assure la cohésion de la Loge. L'Ouest est l'endroit où le soleil va se reposer après une journée de labeur. C'est l'endroit où les rosicruciens trouvent paix et calme dans "les bras d'une mère" qui leur transmettra comment trouver la Lumière.

Le sud ou midi est dans l'hémisphère nord le point où le soleil resplendit. C'est là que se trouve la station du Chapelain chez qui l'on trouvera les bénédictions et les héritages les plus sacrés permettant la renaissance.

En face, le nord est le lieu le plus ténébreux du temple, c'est là que se tiennent les nouveaux venus qui n'ont pas le droit d'intervenir avant d'être admis à prendre place au sud. Un mystérieux proverbe rosicrucien précise: "le nord du temple est un point d'où ne s'élève rien que le désir de venir en ce lieu".

C'est assez difficile à comprendre et c'est pourtant le challenge incontournable des chercheurs rosicruciens sincères, avides de comprendre la mystérieuse fonction de la Grande Prêtresse, celle dont on dit qu'elle est "celle qui fut, qui est et qui sera et dont personne n'a jamais soulevé le voile" et dont on ne doit non pas rechercher un pouvoir égotique mais seulement la manière dont elle parvient à la Lumière.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier