8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 07:35
Comment lutter contre la Prévarication ?

Ce dessin amusant de Jean Effel (1908-1982) brode à partir de la mythologie chrétienne.

Celle-ci brodait aussi à partir de la tradition hébraïque laquelle brodait à partir de la source héliopolitaine...

A l'époque de Jean Effel, les maçons étaient tous portugais. C'est ce qui explique la mystérieuse inscription "POR" sur le bac de ciment: le dieu patriarche et créateur est donc portugais.

La présence du diable, qui se réjouit des bêtises à venir, est intéressante. C'est "Satan", une création de la culture chrétienne, à partir de "Hashatan" (שָׂטָן), qui est simplement "l'adversaire" des hébreux dans lequel nous reconnaissons évidemment la divinité héliopolitaine Seth: l'adversité indispensable pour nous faire évoluer.

Les Habitués du Bistrot ont identifié également Seth au gardien extérieur des temples, dont la fonction basique consiste à mettre à l'épreuve le chercheur en vue de le laisser accéder "au temple".

Le précédent message avait évoqué (en non pas invoqué!) les "esprits prévaricateurs" réfugiés dans la matière.

Ils constituaient une première génération de la création (exprimée par le nombre "3") et la matière (le "4") les accueillait...

Louis-Claude de Saint-Martin développait, de diverses manières, l'idée que l'homme constituait une deuxième génération de la création exprimée par le nombre "7".

En effet, une nouvelle "action" (le "3") s'ajoutait à la matière (le "4") et donnait le "7" qui apparaissait comme 3+4.

Par ailleurs, la matière (le "4"), s'exprimant "carrément", donnait le "16" (4x4) et lequel 16 donnait par addition théosophique le "7" (=1+6).

Toujours est-il que l'être humain (le "7") avec ses 7 centres psychiques bénéficiait d'un libre arbitre lui permettant de s'extirper de la prison matérielle (le "4").

Mais naturellement, soumis aux "esprits prévaricateurs", il renonçait à ses capacités spirituelles et à son accès à la source, le "1"...

Une arithmétique simple le montrait: le "7" (l'homme) demeurait carrément (7x7) enfermé dans la matière (7x7=49 et 49 par 4+9 donne 13 qui donne 3+1, soit 4...).

Il fallait alors booster l'homme par l'arrivée d'un principe régénérateur (le "8" =7+1). Et seul ce principe régénérateur permettait d'exprimer la source "1" (8 exprimé "carrément" donne 8x8=64 et "64" exprime 6+4=10 c'est à dire l'émanation légitime de la source "1")...

Tout ça pour démontrer par a+b, l'idée qu'il convenait de laisser s'exprimer en nous ce principe régénérateur...

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans cration adam nombres Saint-Martin
commenter cet article
31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 09:46
Et Atoum en Burka?

C'est toujours plaisant et instructif de suivre le cheminement au cours des âges d'une transmission héliopolitaine.

Le Bistrot évoquait en particulier la "glissade d'Atoum" qui est devenue la "chute d'Adam" et qui a produit le mythe d'Adam et Eve.

C'est ce mythe qui devient, comme dans l'image ci-dessus, un élément incontournable du patrimoine culturel collectif permettant de greffer des messages supplémentaires collant à l'actualité comme cette critique pittoresque du port de la burka.

Une étape intermédiaire intéressante se retrouve dans la kabbale hébraïque et en particulier dans "l'arbre des séphiroth".

Atoum devient l'Adam Kadmon, traduit généralement par "l'homme primordial", et les divinités héliopolitaines prennent alors un coup de monothéisme pour se transformer en "séphiroth", des sphères abstraites, voire des concepts intellectuels, qui deviendront les pommes du jardin d'Adam et Eve.

Naturellement la tradition rabbinique occultera consciemment ou inconsciemment son origine héliopolitaine et les magiciens kabbalistes fonctionneront avec les limitations d'un égrégore ou chercheront à capter la source "autrement" avec des résultats divers.

Et c'est l'occasion pour les Habitués du Bistrot d'évoquer le marannisme...

Il s'agit de la mouvance des juifs ibériques, donc portugais ou espagnols, qui ont été contraints au 15e siècle par la religion dominante à se convertir au christianisme.

Naturellement, n'y trouvant pas leur content, ils perpétuèrent secrètement leur tradition, en la mêlant à un révisionnisme chrétien, et chez certains initiés de culture maranne du 18e siècle comme Spinoza ou Martinez de Pascualy, que la mouvance rosicrucienne connait bien, cela donna naissance à des formes particulières d'ésotérisme.

Et au 20e siècle on retrouva dans les papiers de Louis-Claude de Saint-Martin qui fut élève et secrétaire de Pascualy, une intéressante approche de cet Adam...

(à suivre...)

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Adam Burka Eve Marannisme Pascualy Maranne
commenter cet article

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg