8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 07:35
Comment lutter contre la Prévarication ?

Ce dessin amusant de Jean Effel (1908-1982) brode à partir de la mythologie chrétienne.

Celle-ci brodait aussi à partir de la tradition hébraïque laquelle brodait à partir de la source héliopolitaine...

A l'époque de Jean Effel, les maçons étaient tous portugais. C'est ce qui explique la mystérieuse inscription "POR" sur le bac de ciment: le dieu patriarche et créateur est donc portugais.

La présence du diable, qui se réjouit des bêtises à venir, est intéressante. C'est "Satan", une création de la culture chrétienne, à partir de "Hashatan" (שָׂטָן), qui est simplement "l'adversaire" des hébreux dans lequel nous reconnaissons évidemment la divinité héliopolitaine Seth: l'adversité indispensable pour nous faire évoluer.

Les Habitués du Bistrot ont identifié également Seth au gardien extérieur des temples, dont la fonction basique consiste à mettre à l'épreuve le chercheur en vue de le laisser accéder "au temple".

Le précédent message avait évoqué (en non pas invoqué!) les "esprits prévaricateurs" réfugiés dans la matière.

Ils constituaient une première génération de la création (exprimée par le nombre "3") et la matière (le "4") les accueillait...

Louis-Claude de Saint-Martin développait, de diverses manières, l'idée que l'homme constituait une deuxième génération de la création exprimée par le nombre "7".

En effet, une nouvelle "action" (le "3") s'ajoutait à la matière (le "4") et donnait le "7" qui apparaissait comme 3+4.

Par ailleurs, la matière (le "4"), s'exprimant "carrément", donnait le "16" (4x4) et lequel 16 donnait par addition théosophique le "7" (=1+6).

Toujours est-il que l'être humain (le "7") avec ses 7 centres psychiques bénéficiait d'un libre arbitre lui permettant de s'extirper de la prison matérielle (le "4").

Mais naturellement, soumis aux "esprits prévaricateurs", il renonçait à ses capacités spirituelles et à son accès à la source, le "1"...

Une arithmétique simple le montrait: le "7" (l'homme) demeurait carrément (7x7) enfermé dans la matière (7x7=49 et 49 par 4+9 donne 13 qui donne 3+1, soit 4...).

Il fallait alors booster l'homme par l'arrivée d'un principe régénérateur (le "8" =7+1). Et seul ce principe régénérateur permettait d'exprimer la source "1" (8 exprimé "carrément" donne 8x8=64 et "64" exprime 6+4=10 c'est à dire l'émanation légitime de la source "1")...

Tout ça pour démontrer par a+b, l'idée qu'il convenait de laisser s'exprimer en nous ce principe régénérateur...

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans cration adam nombres Saint-Martin
commenter cet article
31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 09:46
Et Atoum en Burka?

C'est toujours plaisant et instructif de suivre le cheminement au cours des âges d'une transmission héliopolitaine.

Le Bistrot évoquait en particulier la "glissade d'Atoum" qui est devenue la "chute d'Adam" et qui a produit le mythe d'Adam et Eve.

C'est ce mythe qui devient, comme dans l'image ci-dessus, un élément incontournable du patrimoine culturel collectif permettant de greffer des messages supplémentaires collant à l'actualité comme cette critique pittoresque du port de la burka.

Une étape intermédiaire intéressante se retrouve dans la kabbale hébraïque et en particulier dans "l'arbre des séphiroth".

Atoum devient l'Adam Kadmon, traduit généralement par "l'homme primordial", et les divinités héliopolitaines prennent alors un coup de monothéisme pour se transformer en "séphiroth", des sphères abstraites, voire des concepts intellectuels, qui deviendront les pommes du jardin d'Adam et Eve.

Naturellement la tradition rabbinique occultera consciemment ou inconsciemment son origine héliopolitaine et les magiciens kabbalistes fonctionneront avec les limitations d'un égrégore ou chercheront à capter la source "autrement" avec des résultats divers.

Et c'est l'occasion pour les Habitués du Bistrot d'évoquer le marannisme...

Il s'agit de la mouvance des juifs ibériques, donc portugais ou espagnols, qui ont été contraints au 15e siècle par la religion dominante à se convertir au christianisme.

Naturellement, n'y trouvant pas leur content, ils perpétuèrent secrètement leur tradition, en la mêlant à un révisionnisme chrétien, et chez certains initiés de culture maranne du 18e siècle comme Spinoza ou Martinez de Pascualy, que la mouvance rosicrucienne connait bien, cela donna naissance à des formes particulières d'ésotérisme.

Et au 20e siècle on retrouva dans les papiers de Louis-Claude de Saint-Martin qui fut élève et secrétaire de Pascualy, une intéressante approche de cet Adam...

(à suivre...)

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Adam Burka Eve Marannisme Pascualy Maranne
commenter cet article

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • L'Approche prudente de Khonsou
    Il convient d'avoir une certaine maturité mystique pour aborder le sujet de Khonsou sous l'angle de la Lumière et ne pas plonger dans un ésotérisme sombre qui fait le bonheur des mages noirs! En effet le dieu lunaire Khonsou n'appartient pas à l'Ennéade...
  • Khonsou le Voyageur
    Les Habitués du Bistrot ont apprécié récemment le profil particulier de personnalités comme Églé de Vallières (l'Agent Inconnu) ou Héléna Blavatsky dont la voyance réceptive était capable de ramener du monde invisible de précieuses informations même s'il...
  • Un Éclairage traditionnel des Maisons zodiacales
    Sans être absente, l'astrologie occupait une place très effacée au sein de la résurgence rosicrucienne lewissienne (1909-2017). Il convenait alors d'éviter les excès d'une astrologie prévisionnelle ou événementielle. Toutefois, ci et là, diverses clefs...
  • Salutes in omnibus punctis trianguli
    C'est une petite surprise pour les Chercheurs Rosicruciens de découvrir que la formule classique et connue "Salutem Punctis Trianguli" qui signifie "Un salut est donné aux Points du Triangle" (voir en particulier les 2 messages du Bistrot Le secret d'une...
  • Blavatsky et le Somnambulisme
    C'est une épreuve difficile de s'élever au dessus de l'environnement glauque qui peut être parfois le quotidien des débuts de carrière de certaines personnalités promises à de grands projets dans le cas où elles parviendraient à les surmonter au service...
  • Ménage ton Hâti...
    L'ancienne Égypte possède 2 noms pour le cœur: le Ib et le Hâti. Fondamentalement les choses sont simples: le cœur Hâti appartient au royaume de Geb, la terre et le Ib doit être rélié au Monde de Nout: le Cosmique. Un proverbe égyptien assez parlant illustre...
  • Le Passage du Kairos
    La photo ci-dessus représente la divinité grecque Kairos qui a chaque instant passe devant nous... Soit on ne la voit pas, soit on la voit et on n'en tient pas compte soit on profite de son énorme touffe de cheveux pour la saisir brutalement... Les grecs...
  • Révisionnisme Napoléonien à Barisis
    Ce Blason de la ville de Paris fut officialisé, pendant une courte durée, à l'apogée de l'Empire napoléonien entre 1811 et 1817. Les Buveurs du Bistrot ressentiront un certain révisionnisme avec les abeilles de l'Empire (mentionnons au passage que leur...
  • Les Séphiroth Egyptiennes
    Il existe dans le rosicrucianisme des dossiers fumants qui sont généralement évoqués subrosa, (sous la rose). C'est le cas de la "Cabale Dévoilée" que le "Cénacle de la Rose+Croix" (organisation sans lien particulier avec le Bistrot, sinon naturellement...
  • Magnifique bague égyptienne...
    Comment ne pas apprécier cette bague égyptienne antique avec ses petites perles d'or qui nous changent de la fragilité, de la légèreté et du souci d'économie propre aux bijoux modernes? On n'en fait plus des comme ça... En 1851, Héléna Blavatsky avait...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg