25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 09:24

balzac.jpg 

La formule "vir nobilis", littéralement "homme noble" exprime t-elle une noblesse du sang ou une noblesse du cœur qui se caractériserait par une intuition au service d'une conscience élevée?

 

Ce n'est naturellement pas une vraie question...

 

Cette conscience élevée ne s'enseigne pas. Seul celui qui l'a éveillée peut tenter dans une certaine mesure de stimuler cet élan chez ceux qui éprouveraient déjà cet éveil à l'ésotérisme...  

 

Ainsi, dans l'école de la république qui se doit de structurer la raison, jamais l'épanouissement subjectif du ressenti intérieur ne serait permis...

 

Parfois certains mystiques parviennent à partager ponctuellement une ouverture à l'ésotérisme comme Balzac, qui fut martiniste, le suggère dans son "Louis Lambert", à propos de "Caius Gracchus, vir nobilis"...

 

"Je me souviens qu'un soir, en terminant la classe qui avait lieu de deux à quatre heures, le maître s'empara d'une version de Lambert. Le texte commençait par Caïus Gracchus, vir nobilis. 

Louis avait traduit ces mots par : Caïus Gracchus était un noble coeur. 

— Où voyez-vous du coeur dans nobilis ? dit brusquement le professeur. 

Et tout le monde de rire pendant que Lambert regardait le professeur d'un air hébété. 

— Que dirait madame la baronne de Staël en apprenant que vous traduisez par un contre-sens le mot qui signifie de race noble, d'origine patricienne ? 

— Elle dirait que vous êtes une bête ! m'écriai-je à voix basse. 

— Monsieur le poète, vous allez vous rendre en prison pour huit jours, répliqua le professeur qui malheureusement m'entendit. 

Lambert reprit doucement en me jetant un regard d'une inexprimable tendresse: Vir nobilis !" 

 

Cette dimension ésotérique ne peut normalement se partager avec les autres comme un repas que l'on prendrait ensemble. Aussi, dans la pensée japonaise, cette "sensation" bien particulière prend le nom raffiné de "Kanshoku" , qui signifie populairement "manger entre les repas".

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Rose+Croix
commenter cet article

commentaires

salam 17/05/2012 23:33


@Vero


J'aimerais bien te demander de m'excuser pour les termes irrespectueux que j'aurais pû avoir à ton égard. Mais voilà, je n'en vois pas! Je te serais donc reconnaissant si tu me précisais
lesquels.


 

Véronique 17/05/2012 17:05


@ Salam et tous, 


mes termes n'ont en aucune manière voulu te blesser, mais simplement te booster afin, non pas de te comparer à qui que ce soit, mais tout simplement te montrer que certains termes, qui ne
regardent que toi, sont parfois déplacés, ils frisent l'irespect. comme je le dis cela ne regarde que moi et n'est que mon humble avis. je n'ai jamais eu ma langue dans ma poche et je continuerai
à dire ce que j'ai à dire mais de manière souple et non brutale. ce ne sont pas les termes que tu as utilisés aujourd'hui qui m'importunent, non pas, mais plusieurs fois au préalable tu as
utilisé des termes très agressifs et aujourd'hui je me suis décidée à te le dire à ma manière. 


je le dis avec sincérité, honnêteté et presque droit dans les yeux, mais doucement.


très cordialement

salam 17/05/2012 14:04


Je ne te contredirais pas Vero mais c'est ma manière à moi  de justifier l'éternité qu'il me reste à vivre. Ce n' sera pas de trop si je t'ai bien lue.

fm 17/05/2012 13:44


@ Véronique, 


Le cheminement de chacun lui est propre... et suit pour les autres des itinéraires compliqués que personne d'autre que le cheminant ne peut apprécier dans ses finesses cachées.


J'ai l'impression que tu n'es pas consciente des démarches fabuleuses et des points de réalisation que Salam a pu réaliser, tout comme notre ami Cogitor, il y a quelques temps, dans leurs
cheminements respectif.


Le mieux n'est il pas de s'en tenir à son cheminement propre et simplement de partager ses ressentis d'une manière interrogative, sans prétendre ou même penser interférer sur le cheminement des
autres?


Bien fraternellement

Véronique 17/05/2012 13:29


@ Salam et tous, 


tout ce que je vois, à ton sujet, et cela est mon humble avis, tu as encore beaucoup de travail à faire. 


très chaleureusement 

salam 17/05/2012 12:37


Ah, merci! j'adore ce genre de réponse à tiroir!

fm 17/05/2012 12:30


Oui c'est une référence du 18eme degré de la Franc Maçonnerie, commémoratif de la R+C. 


Une mystérieuse parole du rituel est la répétition par 3 fois de "Osée" (référence à la bible et aux enfants de la prostitution). C'est parfois prononcé "Hochée" ou "Hochéa", vraisemblablement en
référence à un rituel egyptien reliant des divinités mineures "Hou" et "Sia", dont la combinaison permet à l'expression du dieu Toth (la Connaissance) de se manifester. Hou (divinité du verbe
créateur) et Sia (divinité d'ouverture d'esprit) qui a donné "science"...


Voilà...


Bien fraternellement 

salam 17/05/2012 12:09


Je ne connais pas cette expression, fm.Tu peux la situer steplé?

fm 17/05/2012 11:52


@Salam


D'où l'expression maçonnique "Hochet, Hochet..."

salam 17/05/2012 11:46


@Veronique


Tout ce que l'on peut dire après avoir entendu ton sermon de vieux curé, c'est que tu as ouvert à fond le robinet du religieusement correct!


Pour toi il n'y a aucun mystère, tant qu'à l'origine de l' Homme .Dans ton texte, aucun point d'interrogation (?) aucune trace d'argumentation. Qu'une énumération de croyances vues et revues.
Aucun doute: Dieu a cré l'Homme et dans son incommensurable amour lui a placé dans son berceau  ce hochet appelé "libre arbitre". Qu'il se démerde avec çà!


Au moins quand une mère abandonne son enfant, c'est qu'elle y est foutrement obligée et  pense  consciemment ou inconsciemment dans son geste de désespérance qu'un(e) inconnu(e)
l'accueillera et l'accompagnera dans la vie avec un minimum de dignité et de responsabilité. Sinon je suis sur qu'elle préfèrerait le tuer.


 

Véronique 17/05/2012 11:23


bonjour fm et tous, 


je comprends ce que tu veux dire, je l'accepte aussi très volontiers, pour ma part je pense également comme toi, mais des fois il est plus facile d'expliquer par des mots couramment utilisés
(Divin) que par certains qui sont à nouveau à intégrer (vibration). mais du fait que tu soulèves la pierre désormais il est clair, pour ma part et à mon humble avis, que nous entrons dans une
perception, une sensibilité encore non ressentie pour certains et beaucoup plus subtile, et qui se différencie du raisonnement matérialiste.


merci pour ton commentaire et très chaleureusement

fm 17/05/2012 11:02


Bonjour Véronique,


Dans la démarche rosicrucienne, l'expérimentation et simplement la prise de conscience que tout est vibratoire conduit normalement à une remise en question de nos perceptions et en particulier de
la "matiere" et du monde matériel tel qu'il est capté et représenté par les matérialistes.


Ceci pour dire que la représentation d'un dieu créateur ou d'un grand architecte ou encore de réintégration sont des concepts liés à des stades particuliers de l'évolution.


Sont-ils crédibles?


C'est naturellement un choix personnel.


Peut-on les prendre comme point de départ d'un raisonnement?


Pour ma part j'éviterais!


Bien fraternellement

Véronique 17/05/2012 08:45


bonjour Salam et tous, 


Dieu a tout créé, il a créé l'homme en lui donnant le libre arbitre, pour avoir eu des extraits du coran et de la bible, il savait ce que l'homme allait faire et peut faire avec ses émotions.
tout existe sur terre, cela est à mon humble avis, pour une raison précise et si l'homme détériore, vide, abîme la terre et ce qu'elle contient, il y a des limites, des loies naturelles qui
interviennent afin de rétablir ce désordre. comme il existe des loies naturelles pour que chacun d'entre nous se rétablisse de tous ses maux. l'homme, actuellement, agit avec ses émotions
(cupidité, méchanceté, jalousie, possession, irespect, arrogance, indifférence, pouvoir de toute sorte, croyances, faiblesse, victimisation, passion, etc... qui est la résurgeance de la peur)
tous ces conditionnements amènent les évènements que tu découvres autour de toi. n'oublions pas que le Divin a tout créé à partir de la pensée et donc comme nous sommes le fruit de sa création,
nous même créons à partir de notre pensée, si nos pensées sont négatives le négatif viendra à nous, si nos pensées sont positives, altruistes, Maat, le bien viendra à nous. 


lorsque l'homme aura grandi son Être Intérieur, aura mis son Ego à sa place d'origine, il pourra enfin participer avec la Nature, donc avec le Divin, en toute complicité, tout ce qu'il crééra
sera pour le bien de tout et de tous. 


très cordialement

fm 16/05/2012 21:18


Merci Smaragdus,


Nous sommes d'accord pour tout cela, ce que je remettais en cause dans mon commentaire (2) c'est la grandeur d'âme réelle de Caïus Gracchus à la lecture de l'historique de sa vie sur wikipedia.
(C'est un petit détail sans grand intérêt objectif finalement. Juste un point que j'avais soulevé en republiant mon article 1 an après. Laissons à Caïus Gracchus le bénéfice de sa bonne
réputation!).


Mais cela ne remet pas en cause Balzac d'une part ni ton analyse pertinante de "vir nobilis" qui relie vir à vertu.


Bien fraternellement

Smaragdus 16/05/2012 20:37


Bonsoir,


Pour en revenir à l'article, la traduction de Louis Lambert n'était peut-être pas si mauvaise que le prétendait le professeur : "vir" qui signifie "homme" en latin est également la racine du mot
"vertu". Or un homme vertueux (notamment celui qui développe les vertus cardinales de tempérance, de prudence, de justice et de force) est un homme axé sur le coeur. D'ailleurs le mot "cardinal"
provient lui-même d'un autre mot latin "cardo" qui signifie "axe" ou "pivot", racine latine de mots tels que "cardiaque", "coeur" ou "courage".


Donc en choisissant de traduire "vir nobilis" par "coeur noble", Louis Lambert avait fait ici une transposition poétique et mystique, "à résonances successives", particulièrement lumineuse.


Et sans doute est-ce à la finesse de cet "entre-mots"- là que le professeur n'a pas goûté. Il n'y voyait qu'un vulgaire contre-sens car il n'a pas regardé au-delà et en-dedans des mots. Bref, il
ne s'est pas envolé sur les ailes de la poésie. C'était pourtant un beau voyage; tant pis pour lui !


Bien fraternellement.

salam 16/05/2012 15:22


@veronique (12)


A te  lire on aurait tendance à croire que Dieu a crée la Nature telle que l'on peut la voir actuellement sans tenir compte des transformations biologiques antèrieures.


D'accord avec toi pour dire que ce résultat n'est pas seulement le fruit du hasard . Ce serait négliger l'existence et le travail de l'Homme.


Par exemple la jungle,  rarement fréquentée ,ne fût ce par les chasseurs, livrée à elle même donc, semble avoir évolué tout autrement...

fm 16/05/2012 13:50


Bonjour Véronique,


Merci pour ton message.


Les matérialistes ont l'immence mérite de réfuter des conceptions erronées du divin.


Et naturellement une interprétation superficielle de leurs travaux aboutit à des "croyances scientifiques"...


Personne ne peut faire l'impasse de la recherche, de la réflexion, de l'étude, de la méditation et finalement de la démarche mystique pour acquérir de l'expérience dans quelque domaine que ce
soit.


Ça fait penser au fameux dialogue sur l'athéisme et l'ignorance.


http://www.lebistrotdelarosecroix.com/article-un-celebre-dialogue-87653708.html


Bien fraternellement

Véronique 16/05/2012 13:14


bonjour fm et tous, 


je reviens à ton message sur la citation que j'ai écrite en ce qui concerne Einstein, oui tu as eu raison de préciser ce que tu as dit, ce n'est, comme certains ont pu le dire, des termes de
gourou, etc... et fort heureusement tu l'as bien pris et surtout avec humour !!!!!!!!, le matérialisme prend toute trouvaille scientifique à son compte surtout pour démontrer que notre monde et
l'univers ont été créés par "le hasard", et réfute l'existence du Divin. 


merci encore pour tes multiples facettes. 


très cordialement

fm 12/05/2012 13:37


Merci Roland, 


Le texte de cette blague n'est pas de moi. je n'ai fait que remplacer le "chef" par le "patron" dans un texte connu et mettre un peu de rose+croix de de buveurs ci et là.


Le prccédent message avec seulement deux articles était seulement une allusion à ce texte.


C'est naturellement de l'autodérision: il convient de prendre conscience de ses problèmes d'ego avant toute idée de cheminement initiatique sinon, on ne se dirige pas vraiment vers la lumière...


Bien fraternellement!

roland 12/05/2012 12:44


Merci Francis


tu as du bien t'amuser en l'écrivant ,j'en ris fort  car tu montres une autre facette de toi qui est plaisante, merci de m'avoir fais rire


Roland

fm 11/05/2012 14:12


Le Patron a toujours raison


 


Règle n° 1 : Le Patron a raison. 


Règle n° 2 : Le Patron a toujours raison. 


Règle n° 3 : Même si un subalterne a raison, les deux premières règles s'appliquent. 


Règle n° 4 : Le Patron ne dort pas, il se repose. 


Règle n° 5 : Le Patron ne mange pas, il se nourrit. 


Règle n° 6 : Le Patron ne boit pas, il déguste. 


Règle n° 7 : Le Patron n'est jamais en retard, il a été retenu ailleurs. 


Règle n° 8 : Le Patron ne prend jamais de liberté avec sa secrétaire, il fait son éducation. 


Règle n° 9 : Le Patron ne quitte jamais son service, il a une réunion à l'extérieur. 


Règle n° 10 : Le Patron ne lit jamais son journal pendant le service, il s'informe pour protéger laose+Croix et donc le cheminement de tous. 


Règle n° 11 : Le Patron fait énormément de sacrifices pour ses buveurs; ils peuvent donc bien en faire un ou deux pour le Patron en retour. 


Règle n° 12 : Le Patron a le droit d'être toujours de mauvaise humeur et d'insulter les buveurs c'est dû à son stress de Patron. 


Règle n° 13 : On entre dans le bureau du Patron avec ses idées personnelles, on en ressort avec les idées du Patron. 


Règle n° 14 : Le Patron est toujours le Patron, même en slip de bain. 


Règle n° 15 : Plus on critique le Patron, moins on progresse.


Règle n° 16 : Ne jamais oublier que le Patron est obligé de penser pour tout le monde.


Règle n° 17 : Seul le Patron a une vision globale de la Rose+Croix.


Règle n° 18 : Si vous avez un doute conformez vous à la règle n° 1 !

roland 11/05/2012 13:48


Bonjour


comme toujours j'assume mon écrit:


j'ai lu avec grande surprise tous les écritures des uns et des autres ;je penses que j'ai bien fait de me retirer entre les uns qui ne sont pas d'accord les autres qui à mon sens gouroutises le
patron je suis perplexe  ;il ne veux pas dire que Francis ai toujours raison  ou un autre, l'échange  mais voila comme je suis pas très rapide je viens quand même de lire :LE
PATRON A TOUJOURS RAISON: deviendrait -il comme tous ces Frères qui ayant quelques contact avec l'invisible ,lequel on ne sait  ce crois être missionné pourquoi n e pas rester Humble et
rester à sa place   aller j'arrètes en vous disant Merci j'ai déja trop écrit .


Veuillez excuser mes fautes de conjugaisons


recevez Madame Monsieur mes salutations


Roland

salam 11/05/2012 07:48


Je vis et partage tranquillement un moment privilégié sur Internet


Où çà? au Bistrot?


qui aurait enthousiasmé bien des maîtres du passé


Que dire de plus?


RIEN ! Par pitié... RIEN!!!









fm 11/05/2012 00:49


@Salam, 


Autant je réponds avec la plus grande précision et la plus grande sincérité quand les demandes sont fondées, autant le reste est dépourvu d'intérêt.


Le bistrot avance: 200 visiteurs connectés aujourd'hui, c'est correct, un article que j'ai apprécié et une douzaine d'échanges personnels, je t'assure que je ne me sens pas seul!


Geb fait évidemment de la peine, mais son cheminement était naturellement prévisible et attendu. Que dire de plus. Je lui ai répondu avec humour et bienveillance afin qu'il n'ait pas de problèmes
pour revenir en toute simplicité quand le moment sera revenu.


Je viens de relire les commentaires du topic que tu as cité pour débusquer ce qu'il pouvait y avoir d'intégriste et je reste sur ma faim! Quand on voit les éléments inédits du rosicrucianisme qui
sont publiés au bistrot, ce n'est pas vraiment l'idée que je me fais de l'intégrisme.


Que les aigris d'un cheminement pseudo rosicrucien éprouvent le besoin de s'exprimer, quoi de plus normal? Qu'ils le fassent ici, c'est normal aussi. Ils viennent, ils partent... La vie
continue... La Loi s'accomplit... La Rose+Croix se canaliise... Et je poursuis avec enthousiasme ce qui est commencé...


Evidemment, on pourrait trouver dommage que tant de perches soient tendues en vain sur des sujets aussi fabuleux et ne donnent que le radotage habituel, mais est-ce vraiment une surprise? Je vis
et partage tranquillement un moment privilégé sur internet qui aurait enthousiasmé bien des Maîtres du passé.


Voilà! Que te dire de plus? Merci de ta participation!


Bien fraternellement! 

salam 11/05/2012 00:13


Tu dois être bien seul pour dire çà, patron! (et vouloir le rester)

salam 10/05/2012 23:22


Aors comme çà le Bistrot est devenu une secte, dis tu Geb?. A croire que tu n'étais pas au comptoir à ses débuts, sinon tu te serais aperçu que son discours intégriste n'a pas bougé d'un iota. Ce
n'est pourtant pas faute à certains de ne pas avoir  essayé. Tu as remarqué?!


Le Bistrot n'est plus crédible? Regarde, par exemple  le dossier "Le point vivant d'interrogation" sorti fin 2010 et qui a reussi à collecter
une quarantaine de commentaires(!!!)en sachant que neuf sur dix, au moins, sont signés par seulement quatre buveurs dont une très grande majorité par Perceval et S2C . Peut on appeler çà de la
crédibilité?


Oui Geb. Le charme qui pouvait y avoir il y a quelques temps, ce charme là est rompu! Merci d'être passé! (malgré le manque de lumière )


bye!

fm 10/05/2012 22:02


@Geb 


Article 1- Le patron a raison.


Article 2- Lorsque le patron a tort, l'article 1 s'applique quand même.


Bonne continuation à toi aussi!

fm 10/05/2012 21:39


@ Véronique


Il faut se méfier des citations prises hors contexte. On imagine Einstein sollicité par des journalistes sur son approche scientifique, expliquant avec sa clarté mentale impressionante qu'il
préfère reconstituer ses connaissances avec son raisonnement et son imagination plutôt que mémoriser bêtement.


Dans la démarche rosicrucienne le travail sur soi offre des clefs pour purifier l'imagination et la volonté. Je conseille de jeter un œil sur ce lien récent sur l'équilibrage de la balance qui
fait l'objet du 2eme degré du temple dans l'enseignement lewissien: http://0z.fr/Zsgn3


Bien fraternellement 

Véronique 10/05/2012 21:00


bonjour fm et tous, 


quant à moi j'ai interprété le mot "imagination" à "intuition" et dans ce cas là il est vrai que tu peux te référer à ton ressenti plus qu'à des livres écrits par des personnes extérieures. merci
de ton commentaire afin d'éclairer nos lanternes. 


très cordialement 

Geb 10/05/2012 20:47


Et le Bistrot à perdu toute sa crédibilité.


Le Bistrot est devenu une secte dans laquelle seule la vision du patron est la bonne…


Ce qu’il accepte et ce qu’il rejette, il est la connaissance….Il est Lewis réincarné!


C’est Blasphémateur qui avait raison! Et je m’excuse auprès de lui.


Je vous souhaite à tous bonne continuité dans vôtres conneries sectaires!   

fm 10/05/2012 20:41


Einstein était un chercheur qui connaissait les limitations du savoir au point de lui préférer naturellement la créativité qui permet de tout reconstituer. Son honnèteté intellectuelle
n'envisageait pas un seul instant l'idée que l'imagination puisse être au service du mensonge afin de se substituer à l'ignorance pour raconter des sottises!


Bonne soirée à toutes et tous!

Geb 10/05/2012 20:08


 


La difficulté ou
l'obscurité d'un sujet n'est pas une raison suffisante pour le négliger.  Mais faut pas dire des sottises non plus.


 

Véronique 10/05/2012 15:43


@ Salam, 


eh! bien merci Salam d'avoir répondu à mes questions, je te souhaite bon courage pour ta compréhension des choses. toutefois je te joins une citation d'Albert Einstein : 


« L’imagination est
plus importante que le savoir.  »


très cordialement 

salam 10/05/2012 15:24


Comme je commence par avoir marre d'être balladé je vais te dire tout de suite que je n'ai pas besoin de voir pour croire (éventuellement) .De la même manière, que voir ne m'amène pas forcément à
croire. Par contre je ne peux croire que ce que je comprends et je ne peux transmettre que ce que je crois...


Ah! nous voilà de nouveau dans notre sujet, on dirait....

Véronique 10/05/2012 14:44


@ Salam, 


oui les ondes électriques sont dans l'agent de liaison, maintenant je vais te poser une question, les vois-tu ces ondes électriques ? 


très cordialement

salam 10/05/2012 14:40


Je range les ondes (électriques, par exemple) dans le casier  agents de liaison, si çà n'te gêne pas.... Mais dis moi Véronique...pourquoi toutes ces
questions? Quel est leur rapport avec notre sujet? Où veux tu en venir? Quelle est l'utilité des ondes électriques dans tout çà? Cette fois ci, ce sont de vraies questions car je n'ai pas de
réponse.

Véronique 10/05/2012 14:06


@ Salam, 


ne faut-il pas des ondes électriques ?


très cordialement

salam 10/05/2012 13:53


En général pour qu'il ait transmission, il faut trois agents : un agent émetteur, un agent récepteur et un agent de liaison entre les deux.

Véronique 10/05/2012 13:11


@ Salam, 


la transmission est faite à partir de quoi ?


ne cherche pas si je te piège, je ne le fais pas, dis moi simplement ce que tu sais, quel est le fil conducteur de la transmission ? 


très cordialement 

salam 10/05/2012 13:05


A mon avis il doit y avoir le mot transmission dans la réponse

Véronique 10/05/2012 11:56


@ Salam II, 


il n'y a pas de piège, peux tu m'expliquer ce qui se passe pour que tu aies une image sur ton écran de télé, sur ton ordinateur et pour entendre le son de la voix de la personne qui se trouve à
l'autre bout du fil ?


très cordialement

salam 10/05/2012 11:51


@ veronique


A question piège, réponse piège: OUI! (a priori..)

Véronique 10/05/2012 11:00


bonjour Salam II, 


est-ce que tu crois aux images que te renvoie ta télévision, ton oridinateur, et au son, à la voix que te renvoie ton téléphone ? 


très cordialement

salam 10/05/2012 10:18


Bonjour Veronique et fm


Lorsque l'on parle, écrit ou agit en fonction de ce que l'on a compris et non en fonction de ce qui reste à faire pour cela, il y a beaucoup moins de place pour la bêtise...


Désolé mais la pureté je ne sais pas ce que c'est! L'âme ? pfff...je n'en ai qu'une très vague idée, et encore, c'est beaucoup dire... Alors comment pourrais je agir ou penser en fonction de ce
que j'imagine être "la pureté d'âme"? Faudrait que je commence par y croire...Et si je dis la même chose avec l'intuition et la conscience elevée,  Vous comprendrez que je préfère encore une "attitude artificielle" mais adaptée pour la circonstance plutôt
que "ce qui est possible de vivre avec le coeur" qui m'apparait très aléatoire.


Ma mère appelait çà :"ne pas péter plus haut qu'on le cul"

Véronique 10/05/2012 08:29


@ salam II, 


je comprends ce que tu veux dire, en parlant de la bonté des petites gens, mais pour cela je vais prendre mon cas personnel pour mieux me faire comprendre : ma réponse de la dernière fois à
Cogitus, a été faite avec la plus grande bonté, mais mon coeur n'est pas encore pur, il n'est pas encore nettoyé d'émotions négatives, qui viennent le charger, mes messages ne sont donc pas
clairs. ces derniers jours j'ai eu une très mauvaise nouvelle de santé en ce qui concerne ma mère, et ma réponse a été le fruit d'émotions non purifiées. Voilà ma façon de comprendre les choses,
un être avancé, voire très avancé, un mystique, un être pur aurait répondu avec la pureté de l'âme, de son être intérieur.


très cordialement

fm 10/05/2012 00:59


Bonsoir Salam II,


Ce serait facile de dire qu'une personne qui est bonne, a du cœur et de laisser courir... Mais ce n'est pas le genre du bistrot!


En fait il y a un hic...


Définissons la bonté comme une bienveillance avec les êtres vivants, elle se substitue par exemple à une attitude de prédateur, comme le vendeur qui voit arriver une personne dans sa boutique et
qui pense automatiquement: "tient, voilà un client".


La bonté consistera au contraire à accueillir le visiteur avec bienveillance sans se préoccuper de ce qu'il vient acheter.


Mais tout cela se passe au niveau mental... pas au niveau cardiaque! Pour faire simple, disons que ce n'est pas le même chakra...


Il ne faut pas confondre un comprtement, qui est une attitude artificielle, avec ce qu'il est possible de vivre avec le cœur... et qui prend le nom de compassion ou d'agapè.


A ce sujet voir l'article sur "sainte sophie" 


http://www.lebistrotdelarosecroix.com/article-les-3-filles-de-la-sagesse-104591028.html


et le lien sur l'épitre de l'agapé:


http://www.lebistrotdelarosecroix.com/pages/Agape_epitre_retraduite-3592219.html


Bien fraternellement


 

salam II 10/05/2012 00:19


Faisons nous plaisir et admettons avec enthousiasme que ce "vir nobilis" s'accorde avec la noblesse de coeur! Mais pourquoi celle ci serait caractérisée par une "intuition au service d'une
conscience élevée (servant à répandre l'ésotérisme chez les êtres sensibles, si j'ai bien compris) comme si les mystiques de haut rang en avait le monopole.... Même chez les "sang bleu" les
"Monsieur de" ne sont pas forcément grands-ducs.


Dans un ensemble, tout instrument a son importance et le plus modeste a parfois un rôle déterminant.


La noblesse de coeur c'est tout simplement la bonté .En celà, même les "prophètes voilés" ne sont pas dispensés de prendre exemple chez les "petites gens" qui en font preuve.

fm 09/05/2012 21:29


Juste un détail... Je n'avais pas poussé la recherche sur Caïus Gracchus. Et à la lecture de wikipedia, je ne suis pas aussi convaincu que Balzac sur le sens de vir nobilis chez Caïus
Gracchus...


Bien fraternellement

Véronique 09/05/2012 20:49


bonsoir fm et tous, 


hep!!!!!!!


très cordialement

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg