8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 23:00

rose 1 bg 030703 

Il existe un palier dans le cheminement du "Néophyte Rosicrucien" au cours duquel la compréhension de la Rose+Croix change profondément.

 

Pour un observateur averti, c'est un détail assez visible et très important dans le comportement du Néophyte et ce même détail paraît évidemment tout à fait mineur à un observateur non averti...

 

Nous savons, au moins en théorie, que l'état de "Néophyte Rosicrucien" se caractérise par la recherche consciente du Temple intérieur, tandis que le "Rosicrucien" proprement dit "appartient au Temple", il a atteint pour l'éternité le vrai Temple de son cœur.

 

Mais revenons à ce palier concret de compréhension qui fait l'objet de cet article...

 

Une fois ce palier passé, le terme de "Rosicrucien" ne sera plus descriptif comme le fait d'appartenir à une association si respectable soit elle, mais qualitatif...

 

Dans la formulation des rosicruciens du 17ème siècle (Fama Fraternitatis) ceci était exprimé par "le mot RC sera leur sceau, mot de passe, caractère".

 

Naturellement l'approche profane des deux lettre RC en fit un signe de reconnaissance profane, comparable au fait de porter "4 roses au chapeau"...

 

Que signifie donc cette approche "qualitative" de la Rose+Croix?

 

C'est simplement la capacité à reconnaître le caractère rosicrucien par sa qualité de pensée ou de comportement, même dans un milieu inconnu, voire au sein d'un peuple inconnu ou même d'une époque inconnue.

 

Cette capacité éveillée se double d'un comportement bien particulier: le Neophyte agit désormais au quotidien, non plus en fonction d'attitudes conditionnées préétablies et en référence à un quelconque code de vie, mais simplement parce qu'il ressent en son cœur quelle doit être pour elle ou pour lui le comportement authentiquement rosicrucien et qu'il a décidé de chercher à s'y conformer.

 

En effet, chaque comportement porte désormais le "sceau" de la Rose+Croix, nous dirions de nos jours qu'il est "signé", il porte une signature invisible de sérénité, de bienveillance, d'ouverture d'esprit, de gratitude spontanée...

 

Dans la transmission rosicrucienne des débuts, Spencer Lewis se devait de transmettre ce désir d'éveiller du jour au lendemain ce processus invisible, dans sa sincérité la plus absolue sans qu'un œil profane ne puisse remarquer quoi que ce soit.

 

Cela se produisait lors de l'Initiation au 3ème degré Néophyte qui comportait, du temps de l'Amorc des débuts, 3 parties et 3 fascicules.

 

Il y avait un curieux mot de passe: "Maord-Maorc". Il était transmis avec la formulation suivante: "Il n'a aucune signification et il ne servira qu'à te faire identifier de tous les gardiens comme l'un de ceux qui ont été reçus dans la troisième chambre".

 

Naturellement cette explication ne satisfaisait pas notre esprit... qui se mettait en quête de capter une signification qui n'était jamais donnée clairement dans les enseignements... 

 

La signification devait donc se chercher en mettant en parallèle différents paramètres: 

 

- les différents symboles des 3 degrés néophytes  qui expriment pour le néophyte la construction de sa "shekinah intérieure".

 

- l'enseignement symbolique des 3 degrés néophytes,

 

- les sens caché de "maord-maorc" expliqué par ses sons: la vibration "ma" est maternelle, apaisante et curative, tandis que les deux expressions "ord" et "orc" expriment deux états distincts. "Ord" suggère "l'ordre" et "orc" se rattache à la rose+croix. Cela indique une sorte de passage, deux colonnes...

 

- le sens des vibrations des deux mots est à découvrir en soi "ord", par exemple doit se prononcer "ourd" (comme "cro-maat" qui se prononce "khrou-maat").

 

En égyptien "ourd" exprime la passivité, l'état d'être allongé et lassé auquel s'oppose l'état de se redresser...

 

La signification finit alors par sauter aux yeux... "J'ai pris conscience que j'étais mort et je veux être vivant pour toujours et à jamais".

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Rose+Croix
commenter cet article

commentaires

ancien pigeon de l'amorc 13/01/2012 12:33

Bonnes nouvelles de la secte: http://www.camer.be/index1.php?art=17522&rub=11:1

fm 10/01/2012 00:36


Merci Frater pour ton intervention...


Elle déclanche un petit signal d'alarme, quand le terme "qualitatif" commence à caractériser des personnes... le but n'est pas, bien sûr, de juger les autres, mais simplement d'écouter son cœur
et de rechercher la Lumière. 


Certes notre développement légitime nous permet de discerner les limitations des autres mais heureusement ce même développement ne doit pas avoir de répercussions illégitimes sur les autres!


La règle de base est que chacun est un Etre parfait et respectable qu'il convient de considérer comme tel en prenant toutefois quelques précautions car l'Être parfait n'est généralement pas
encore réalisé...


Je suis dubitatif au sujet de ce frater qui voyait des "éveillés" partout. D'ailleurs ça n'a pas duré, montrant probablement qu'il s'illusionnait.


C'est notre avancement qui nous rend apte à remarquer des êtres plus évolués et naturellement avant d'y parvenir, on se trompe!


Certes, ne voir que des frères et des soeurs autour de soi est une façon fraternelle et sûre de gèrer la difficulté, mais c'est encore un code de vie, pas encore un épanouissement véritable et
sincère de l'Être profond...


Bien fraternellement

témoin 09/01/2012 21:20


Il y a quelques années, un chercheur de mes amis voyait partout des "éveillés", il semblait bien les reconnaître en les voyant. Puis avec le temps, il se mit à se tromper...


Plus tard, il ne pouvait plus distinguer les uns des autres...Peut-être est-ce une manière de rentrer dans le rang et de ne plus voir que des frères, quelque soit leur niveau. En cela, le
rosicrucien "qualitatif" n'a plus besoin de faire la distinction, alors que cela reste utile à l'élève sur le chemin.


Qu'en pensez-vous ?


Amitiés

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg