23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 13:26

la-lettre-E-bistrot-expliquee.jpg 

Il est parfois discrètement reproché au "Bistrot" de révéler les "enseignements rosicruciens"...

  

C'est une attitude assez curieuse car ceux qui "reprocheraient" cette diffusion sont précisément les premiers à s'intéresser à ce qui est "révélé"...

 

Cela nous conduit à parler du "secret".

 

Dans les organisations initiatiques, c'est souvent un véritable culte qui est dévolu au secret!

 

Par opposition évidemment à une initiation magique qui transmet immédiatement un pouvoir précis, le rituel "théâtral" d'une initiation rosicrucienne ou maçonnique dans une loge suscite une émotion et un désir raisonné de parvenir à un nouvel objectif de développement.

 

De la même manière qu'on ne raconte pas un film à quelqu'un qui va aller le voir, pour ne pas parasiter son plaisir, il est tout à fait normal de ne pas raconter en détail le processus théâtral d'un rituel d'initiation dans une loge, en revanche il n'y a aucune raison de maintenir la "lumière sous le boisseau" c'est à dire d'utiliser un boisseau (un buisson) pour cacher ce qui est fondamental et doit rester visible au grand jour afin de combattre l'ignorance et d'éviter les superstitions.

 

Le premier principe à comprendre, c'est qu'un "secret ésotérique" se défend tout seul: celui ou celle qui n'est pas prêt à le comprendre ne voit rien et passe simplement à côté: pour elle ou pour lui, il n'y a rien à voir!

 

Autre principe: si un principe ésotérique est révélé, il est simplement "revoilé", il demeure un principe ésotérique et ne devient pas exotérique pour autant!

 

Autre conséquence: le secret cultivé par les organisations n'a pour but que de protéger l'organisation et ses membres mais pas de protéger la Lumière!

 

Nous trouvons donc dans les organisations des engagements par rapport aux membres et par rapport aux organisations.

 

L'histoire du rosicrucianisme lewissien, raconte que ces engagements étaient autrefois recueillis dans un "Livre Noir" propriété de la Loge et qui devait être tenu à l'extérieur du temple.

 

Dans un temple authentique consacré à la Lumière, l'engagement de l'initié est pris par rapport à sa seule conscience de ne jamais employer la Rose+Croix pour tromper ou couvrir un mensonge, ce qui est précisément l'invitation à diffuser les enseignements authentiques le jour où notre conscience ressent une dérive...

 

Mais parfois un "secret" est justifié par des raisons plus subtiles liées au mauvais usage que peut faire un profane d'une révélation.

 

Les extraits du "3e conclave" de la "formation des maîtres" que publie le Bistrot évoquent le danger de représenter le "dieu de notre compréhension" et de fabriquer une "icône"...

 

Une autre raison du "secret" peut être précisément d'attirer l'attention sur un sujet qui nécessite pour notre développement une attention personnelle zélée...

 

Voici un exemple de "secret" avec la représentation ci-dessus de la lettre "E" de "l'alphabet secret rosicrucien" qui exprime une représentation du "Noùs" que certains associent au "Logos", voire à "Dieu". 

 

Nous apprécions une astuce dans la représentation: le trait épais des "Vibrations de l'Esprit" qui est en quelque sorte un "contenant" est à comparer au trait plus mince de la "Force Vitale" qui est un "contenu". 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier