14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 07:13

haddock-ima.jpg 

Lorsque un enfant exprime son indépendance, il le fait en bravant les interdits et son opposition verbale va s'exprimer par "non", "pipi", "caca"...

 

Lorsque l'enfant grandit, sa manière d'exprimer son indépendance peut varier, mais la provocation demeure. 

 

La provocation crée une distance qui démarque de l'éducation reçue.

 

Dans sa quête intérieure, le rosicrucien prend constamment du recul par rapport au conditionnement extérieur, il cherche à sortir intérieurement de ce cadre.

 

La question est posée de savoir si cette remise en question des conditionnements de la société doit passer par une bravade des interdits du langage.

 

Pour répondre, la démarche rosicrucienne va plus loin dans la compréhension de l'insulte...

 

L'insulte est un moyen de déshumaniser ce qui apparaît comme une partie adverse (adversus= ce qui est en face, en hébreu "שָׂטָן" hashatan, l'adversaire, a donné Satan).

 

L'insulte apparaît donc liée à une pulsion de l'ego, une pulsion deshumanisante...

 

Elle reflète l'impuissance de l'ego à repérer et à interroger et elle le positionne dans les ténèbres en le figeant dans les traumatismes inconscients de son passé.

 

Insulter, c'est donc se focaliser sur la partie morbide qui plombe son Être profond.

 

La démarche mystique est inverse. Le néophyte rosicrucien qui recherche l'accés à son temple intérieur, cherche au contraire à se débarasser de cette partie morbide en se focalisant sur la force de Vie en action, ce pouvoir de l'instant présent qui spiritualise la matière et épure sa partie sombre.

 

En cherchant la focalisation sur la canalisation de la Vie, la recherche de la Lumière et la libération de son Cœur, il se transcendera et s'élèvera au dessus de l'insulte ou de l'invective.

 

Cette démarche contribuera naturellement au passage tant recherché de la nuit obscure vers l'aube dorée...

___

Une catachrèse est une figure de style consistant à jouer avec la signification d'un mot pour étendre son champ d'application. Ainsi Hergé, l'initié, utilise le mot catachrése comme une insulte. Il lui donne un sens supplémentaire, il sort du cadre et réalise ainsi une catachrése avec le mot catachrèse...

Partager cet article

Repost0

commentaires

fm 14/04/2012 23:44


@Geb


La vérité se mérite... Lorsqu'on avance la réceptivité se développe et on devient la personne à qui les inconnus confient ce qu'ils n'ont jamais avoué à personne...


Dans un cheminement rosicrucien on apprend assez vite que l'on vit dans une maison de verre et que rien ne peut être caché... C'est même l'inverse, on fait semblant de ne pas savoir pour ne pas
mettre une personne mal à l'aise en lui disant certaines choses qu'elle n'a pas réglées et qu'elle ne pourrait accepter de notre part...


J'ai eu parfois l'occasion de me dire qu'il fallait éviter d'aborder un sujet auprès de telle soror... et naturellement la première question qu'elle me pose concerne le sujet en question... On ne
peut rien faire contre le développement de la réceptivité...


Bien fraternellement

Geb 14/04/2012 22:21


Ben voyons, toute vérité n’est pas bonne à dire, exemple : si j’explique à ma femme ce que je fais avec la voisine je
risque de la blessé, déclenché un chicane inutile et cela risque de me coûter cher!!


Donc vaut mieux taire cette vérité, et continuer comme si de rien n’était.  Hahaha.


Faut toujours penser aux risques de la cause versus la conséquence!

fm 14/04/2012 17:12


@Salam,


Pourquoi y aurait-il quelque chose d'insultant à dire la vérité?


Tant qu'on ne confond pas une croyance personnelle comme l'interprétation de certains faits avec la vérité elle même...


Tant qu'on ne confond pas le suivi d'un code de vie avec l'écoute de son être profond...


Tant qu'on ne confond pas un chercheur qui n'a jamais trouvé, sinon une petite formation (peut-être sectaire), avec un authentique Rosicrucien...


Bien fraternellement

salam 14/04/2012 13:38


Dire qu'un rosicrucien (même aussi avancé qu'un vieux camembert qui n'a jamais connu le frigo) ne vaut ni plus ni moins cher que n'importe quel autre quidam; différent seulement par sa marque
sociale, culturelle ou génétique et que par là, il n' y a aucune raison qu'il aie un code de vie  particulier est ce insultant?

fm 14/04/2012 12:33


Pas de blague! Hergé a effectivement fait partie de diverses organisations à caractère plus ou moins rosicruciens comme la Théosophie ou une forme de la Golden Dawn et a vraisemblablement un
contact avec la mouvance gravitant autour de Dantine ou plutôt de Mallinger. Mais le prouver est un travail d'historien. En revanche, Tintin, Haddock et tous les personnages correspondent à des
forces intérieures... Bien fraternellement

Geb 14/04/2012 12:19


Dans le domaine ou je travail les insultes arrivent au moment ou il n’y a plus d’ouverture
d’esprit,  pas assez de connaissance ou de scolarité et qu’il y a un flagrant manque de vocabulaire pour s’exprimer…alors on va au plus facile. Ce qui
n’est surtout pas le cas du Capitaine Haddock.


 


 Mais
je vois très bien Tintin et le capitaine en Rosicrucien !!  Pourquoi pas.

Véronique 14/04/2012 11:55


bonjour fm, 


excellent la définition de "catachrèse" j'aime beaucoup, Hergé excellait dans le sens caché et la tournure des phrases également. 


dans ce commentaire tu as donné une très bonne conclusion de ce que je pense. merci. 


très cordialement à toi

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier