21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 09:09

lacus-ariciae.png 

Cette gravure est une œuvre du hollandais Hendrick van Cleeve qui vécut au 16e siècle.

 

Le curieux édifice central, construit au milieu du lac, dégage un symbolisme qui devrait séduire les habitués du Bistrot...

 

En effet, il est surélevé par 3 marches géantes et nous devinons que le bâtiment circulaire comporte vraisemblablement 12 alvéoles.

 

Comment ne pas songer aux 3 Degrès Néophytes et aux 12 Degrés du temple?

 

L'œuvre porte le nom de "Lacus Nemorensis sive Ariciae".

 

Le mot "lacus" est généralement traduit par un étang ou un lac, mais son sens est plus vaste.

 

Il peut être un bassin artificiel, une fosse, un trou, un réservoir et pourquoi pas la "tombe" de Rosenkreutz...

 

"Nemorensis" est relatif au bois ou à la forêt.

 

"Sive" fournit une précision complémentaire: "ou plus précisément".

 

"Lac de la forêt et plus précisément d'Aricie"

 

"Ariciae" pourrait évoquer la maison de campagne de César.

 

En fait, la référence est plus ancienne: Aricie, est une princesse, fille de Pallas qui était détrônée et vivait cachée dans la forêt.

 

La tradition en fait parfois une nymphe associée à Diane que l'on nomme alors Diane Aricie, tandis que le temple central avait la réputation d'abriter un curieux sacerdoce: le prêtre du temple devait être toujours vigilant et s'attendre à être tué pour être remplacé par son successeur...

 

Là aussi, une interprétation rosicrucienne du symbolisme nous permet de deviner que si une tradition rosicrucienne dégénère, elle meurt lorsqu'une nouvelle résurgence surgit...

 

En tout cas le symbole d'un lac caché au milieu de la forêt abritant un temple est magnifique et inspirant...

Partager cet article

Repost0

commentaires

AegidiusREX 21/10/2013 14:15


 


En latin classique, l'adjectif Nemorensis, avec majuscule, renvoie au bois de Diane, près d'Aricie, Cicéron nomme d'ailleurs Nemorense la maison de campagne d'Aricie.


http://www.dicolatin.com/FR/LAK/0/NEMORENSIS/index.htm


http://www.clg-darde-lodeve.ac-montpellier.fr/latin/dicofrlat/Dicolat-N.html


On trouve le mot chez Properce, livre troisième, élégie 22, vers 25 : Albanus lacus et Nemorensis, le lac d'Albin et d'Aricie.


http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/prop_elegies_03_corr/lecture/5.htm


À noter que lacus désigne aussi l'Enfer chez Saint-Jérôme.



http://books.google.fr/books?id=UoOTeqRK17sC&pg=PA38&lpg=PA38&dq=lacus+enfer+saint-j%C3%A9r%C3%B4me&source=bl&ots=xbxCY6U8Ex&sig=HeEBFdKdknSUWzKqo524tfvYvsg&hl=fr&sa=X&ei=PhllUsXPLMix0QXb_YHIAw&ved=0CDAQ6AEwAA#v=onepage&q=lacus%20enfer%20saint-j%C3%A9r%C3%B4me&f=false


La conjonction sive est la contraction de “si vis” (la conjonction seu étant elle-même la contraction de sive) : “si vis”, littéralement “si tu veux” comme on dirait aujourd'hui “ou si tu
veux” (cf si vis pacem, à ne pas confondre avec vis, la force). On peut la traduire par “c'est-à-dire”, il s'agit de nommer d'une autre manière la même chose. Spinoza dit par exemple “Deus seu
Natura”, Dieu c'est-à-dire la Nature (Ethica Préface IV).


Valete omnes et vis sit vobiscum
AegidiusREX

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier