4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 14:15

jeanne-guesdon.png

 

Voici un extrait d'un message de Jeanne Guesdon (*) qui était parfois lu dans les temples rosicruciens:

 

"Montaigne a défini l'éducation comme étant l'art d'avoir une tête bien faite, plutôt qu'une tête trop remplie. Nous dirons maintenant que l'éducation consiste à cultiver en soi des pensées correctes. Et ce qui est vrai de l'éducation scolaire l'est autant de la formation rosicrucienne. Nous devons, nous servir de ces "matériaux spirituels" pour apprendre à mettre en nous et à rayonner autour de nous des pensées correctes.

 

Les enseignements rosicruciens sont et doivent être une école de pensée. C'est essentiel pour un spiritualiste car il sait que toute pensée vit, en quelque sorte, d'une existence indépendante, qu'elle est un centre de force. Et nous comprenons, qu'il s'agit non seulement des pensées exprimées, mais même de celles qui n'ont jamais été prononcées ou écrites... ce qui impose à chacun de nous une sérieuse responsabilité, qui va d'ailleurs en croissant, au fur et à mesure que nous progressons sur la route spirituelle. Toutes nos pensées sont des vibrations qui ont un dynamisme agissant."

 

Mais comment reconnaître si nos pensées sont réellement correctes ? Problème théoriquement bien complexe ; car nous pouvons dire seulement qu'elles sont correctes, donc en conformité avec la nature essentielle de l'humain et en complète harmonie avec le Cosmique, quand elles correspondent à l'un des critères du bien, du vrai et du beau.

 

Mais ceux qui n'en sont encore qu'aux premières étapes de la voie initiatique peuvent se leurrer sur ce qui est vraiment le beau, la vérité et le bien. Aussi allons-nous vous donner une règle très simple qui vous permettra de juger si vos pensées sont en accord avec le Cosmique, donc correctes ; ou, comme nous disons, "positives".

 

C'est de voir ce qu'elles produisent ! Expliquons-nous. C'est très simple, il suffit de penser à soi-même, en ce qui concerne la santé physique et morale, et la vie sociale. Si vos pensées sont positives, elles amèneront en vous des forces, immédiatement perceptibles : vous vous sentirez mieux portant, bien équilibré, et vous verrez venir à vous des personnes de votre entourage qui étaient jusque là sinon hostiles du moins indifférentes. Il se produira en vous une sorte de rajeunissement.

 

Et aussi des problèmes personnels qui vous paraissaient auparavant insolubles, trop compliqués, s'éclaireront soudain. Je ne dis pas qu'ils seront résolus tout de suite ; mais ils perdront de leur complexité, de leur acuité, et vous pressentirez sans l'expliquer nettement, que vous êtes sur le point de les résoudre.

 

Très vite, cette force-pensée s'affirmera en vous. Vous pourrez dire: "Ce n'est plus moi qui vis, c'est l'esprit qui vit en moi".

 

Cet équilibre des pensées, cette "recharge psychique" positive, comment l'obtenir ? En la méritant! Le meilleur moyen d'acquérir ce mérite c'est de suivre attentivement les préceptes de l'Enseignement Rosicrucien ; un disciple humble et sincère, progresse d'une manière certaine et rapide.

 

Et réciproquement, la plus triste façon de retarder son entraînement spirituel, c'est d'être égoïste, méchant ou cruel, de ne chercher que son propre bien, de manquer à la solidarité humaine.

 

Au plus profond de notre cœur, nous savons bien ce qu'il nous faut : nous imposer une certaine discipline et, si besoin est, changer ce qui tendrait être négatif en nous.

 

Il est reconnu que nous ne pouvons avoir en l'esprit qu'une seule pensée à la fois, bien que par moment les idées se succèdent, avec une si extraordinaire rapidité que nous paraissons penser à deux choses à la fois... Mais aussitôt qu'une pensée déprimante ou négative nous assaille, nous devons tenter immédiatement de la remplacer par une pensée constructive, si possible une pensée d'amour.

 

Rappelons-nous aussi que notre cerveau émet des ondes, qui transmettent nos pensées, les propagent, en dehors de nous-mêmes. Nos enseignements, dans un certain degré, nous parlent de la méthode employée pour déceler non seulement notre activité cérébrale, mais également la nature de nos pensées ; or, une fois que les ondes sont lancées, elles se propagent à d'infinies distances et nous pouvons, par elles, créer en bien ou en mal.

 

---
(*) Jeanne Guesdon (infos généralement admises sans vérification particulière)

- 1884 Naissance 

- 1926 à Cuba où elle vit, elle entre en contact de l'Amorc de Spencer Lewis et de retour en France elle assumera la fonction de Secrétaire pour la France.

- 1930 Secrétaire de la FUDOSI.

- 1937 elle quitte l'OMS (Victor Blanchard) pour l'OMT (Victor Emile Michelet, Augustin Chaboseau, Jean Chaboseau) où elle assume également la fonction de Secrétaire.

- 1954 Grand Maître de l'Amorc pour la France où elle succère à Hans Grüter (par ailleurs Grand Maître de l'Ordre Maçonnique Oriental de Memphis Misraïm) décédé en 1953.

- 1955 Décés.

Partager cet article

Repost0

commentaires

s2c 04/10/2011 16:24



Je ne peux pas dire que je sois un fan des personalités rosicruciennes
(loin de là) mais là, ses paroles ont quelque chose de véritablement primordial puisque compréhensible et interprétable quel que soit le niveau réel ou supposé de l'aspirant à plus de
"lumière"..


C'est seulement à l'analyse de ce que représente ou induisent,  pour les uns et les autres, les mots  "humilité" &"sincérité" que ces préceptes peuvent trouver une apparente
faiblesse.



roland 04/10/2010 11:46



cela me fait penser à certaines phrases que dit H S Léwis


le fruit ne tombe jamais loin de l'arbre


MV PP



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier