23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 14:30

http://www.fichiers-multimedia.com/couty/images/albums/Portraits/La_femme_dans_le_bar_-_HST_-_146x114_-_1948.jpg                                               http://www.picturalissime.com/t/modigliani_homme_assis_l.jpg 

Pour que les clients du bistrot qui attendent un ami puissent patienter sur leur chaise, HSL leur proposerait d'éveiller l'activité de leur conscience psychique...

"Nous reviendrons, plus tard, sur cette expérience. Vous verrez qu'elle peut être employée de nombreuses façons et qu'elle est à la base de nombreuses expériences futures.

 En fait, pendant que vous la mettrez en pratique, elle fera naître dans votre corps et dans tout votre être, une certaine activité qui continuera à se développer par la suite et qui, ainsi réveillée, vous donnera une certaine force et une certaine puissance pour accomplir d'autres expériences au fur et à mesure que nous avancerons dans nos études. 

Par conséquent, ne la prenez pas à la légère et apportez-lui une attention sincère, entière et impartiale. 

Elle peut vous paraître élémentaire ou ressembler à des choses que vous avez déjà faites auparavant. 

Etant donnée votre compréhension, elle peut vous sembler inutile et cependant il est probable que lorsque vous l'aurez pratiquée deux ou trois fois, vous constaterez qu'elle produit un résultat auquel vous pouviez à peine vous attendre et vous vous rendrez facilement compte qu'elle est la clef d'une intéressante méthode de développement.

Donc, lorsque cette leçon sera terminée, après l'avoir lue une ou deux fois et avoir bien compris ce que vous devez faire, asseyez-vous confortablement et dans un état de parfaite relaxation.

Il faut que vous soyez assis de façon à ne sentir aucune gêne, aucune pression sur aucun muscle, aucun organe et aucune partie du corps quelle qu'elle soit; la lumière, ni le bruit ne doivent pas non plus vous gêner ni vous distraire. 

Commencez alors à concentrer toute vôtre conscience, toute votre attention, sur vos talons, puis sur la plante des pieds, ensuite sur vos doigts de pieds.

Essayez de sentir l'existence de chacune de ces parties de vos pieds dans vos chaussures. 

Concentrez toute votre conscience, toute votre attention sur cette partie de votre corps, comme si elle était la seule partie vivante et active en vous. 

Après avoir poursuivi cette concentration pendant une ou deux minutes, reportez votre attention et votre concentration sur vos chevilles, d'abord sur l'une, puis sur l'autre, jusqu'à ce que vous puissiez, en quelque sorte, sentir les os et la chair qui les recouvrent. 

Remontez ensuite plus haut, dans la jambe, vers les mollets, jusqu'à ce que vous perceviez la pression des chaussettes ou des bas, puis vers les genoux, l'un après l'autre, de manière à y sentir la pulsation des vaisseaux sanguins. 

Amenez alors votre conscience jusque vers la ceinture jusqu'à ce que vous y sentiez la pression des vêtements, la chair, les organes intérieurs de l'abdomen, puis venez-en lentement à la poitrine. Poursuivez avec les mains que vous laisserez reposer à l'aise sur les genoux. 

Concentrez votre attention sur les doigts, puis sur les poignets et remontez ensuite vers les coudes et vers les épaules. Portez alors toute votre attention sur votre coeur, sentez-le battre, puis sur vos poumons jusqu'à ce que vous soyez conscients du rythme de votre respiration, de la pénétration d'une certaine force vitale dans chaque cellule de vos poumons. 

Passez ensuite au dos, et faites de même pour la partie inférieure de votre visage jusqu'à ce que vous sentiez presque les dents dans les gencives sans avoir besoin de presser les mâchoires l'une contre l'autre. 

Concentrez votre attention sur vos oreilles, sur vos yeux, puis, finalement, sur le sommet de votre tête jusqu'à en sentir le cuir chevelu et les cheveux et portez votre pensée sur le cerveau qui est dans la boîte crânienne.

Si vous accordez de cette façon une minute entière de concentration à chaque partie de votre corps, si vous recommencez depuis les pieds jusqu'au sommet de la tête, puis une troisième fois encore, vous constaterez que c'est la meilleure heure que vous ayez jamais passée.

Il n'est pas nécessaire que vous suiviez de façon absolument stricte la progression donnée ci-dessus. Vous pouvez commencer par les doigts de pieds et aller vers les talons. Vous pouvez également vous arrêter entre les genoux et la taille pour vous concentrer sur les cuisses, et ainsi de suite. 

Le point essentiel est de commencer par les extrémités inférieures du corps et de concentrer, activer et éveiller graduellement la conscience dans les diverses parties du corps, l'une après l'autre. 

L'activité du sang et son action y seront renforcées. 

Cela obligera la conscience objective, cérébrale, aussi bien que la conscience psychique à se concentrer, à se développer dans toutes les parties du corps et les centres nerveux psychiques y seront éveillés, raminés par ce processus, au point que, lorsque vous arriverez à la tête, vous constaterez que votre corps entier fourmille d'une vie et d'une activité que vous n'aviez pas constatées auparavant.

Après avoir fait cet exercice pendant trois ou quatre jours, lorsque vous le recommencerez, faites une longue aspiration et retenez-la pendant que vous vous concentrez sur chaque partie du corps. 

Par exemple, lorsque vous arriverez vers les genoux, concentrez votre attention sur le genou gauche ou sur le droit pendant que vous retenez votre respiration, et cela pendant une demi-minute, ou plus si vous le pouvez sans être incommodés. 

Rejetez l'air par les narines et faites de même pour l'autre genou, mais aspirez toujours l'air par les narines et non par la bouche ; l'expiration de même se fait par le nez. 

Vous constaterez, par cette pratique, que votre vitalité est augmentée et que la respiration profonde vous donne une énergie positive supplémentaire qui est utilisée par la conscience psychique pour activer et vitaliser les sens psychiques des parties du corps sur lesquelles vous concentrez votre conscience. 

Autrement dit, le supplément de vitalité qui entre dans les poumons et se répand dans le sang, à chaque respiration profonde que vous faites, est dirigé par la circulation du sang vers les parties de votre corps sur lesquelles vous vous concentrez. 

Vous alimentez donc chacune de ces parties avec un supplément de force vitale dans laquelle entre l'essence même du pouvoir et de la conscience qui sont nécessaires pour éveiller les centres psychiques de ces parties du corps.

Si vous voulez bien faire cet exercice deux ou trois fois chaque soir, au cours des semaines à venir, en addition aux autres expériences qui vous seront indiquées, au bout de peu de temps vous constaterez que vous avez là une des méthodes vraiment secrètes et mystiques employées par les maîtres orientaux et par les adeptes pour avoir un corps sain, fort, plein de vitalité et de force psychique et magnétique et pour éveiller l'activité des centres psychiques afin qu'ils puissent vous permettre d'accomplir toutes les manifestations mystiques que vous pouvez leur demander.

Que la paix et la joie demeurent en vous pendant que vous accomplissez votre travail.

Fraternellement."

La femme dans le bar est un tableau de Couty . L'homme dans le bar est de Modigliani.


Partager cet article

Repost0

commentaires

roland 23/09/2010 17:56



tout est dans ce travail là et rien d'autre


la Voie c'est cela


mvpp



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier