6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 17:36

5 bistrot

Le récent message "Un Rosicrucien n'amène pas la Porte" permettait une approche nouvelle pour nous du symbole du Premier Degré Néophyte en révélant une erreur très courante dans le monde profane consistant à chercher à encadrer les autres au lieu de travailler sur soi.

 

Mais naturellement ce processus de fuite des responsabilités du Premier Degré Néophyte est avant tout à éviter dans notre propre comportement.

 

Par exemple, que faisons nous lorsqu'un petit aspect de la connaissance nous est transmis?

 

Sommes nous alors sincères?

 

L'utilisons nous vraiment pour chercher à avancer ou au contraire l'exhibons nous pour en tirer autorité et vanité?

 

Les chercheurs bloqués qui ne parviendront pas au Premier Degré Néophyte par manque de sincérité constituent malheureusement la grande majorité...

 

Pensons un instant à la fameuse "cordonite" si caractéristique de ceux qui ont erré de groupes en groupes, d'organisations en organisations, d'égrégore en égrégore et qui sont si fiers d'évoquer divers cheminements et initiations qui, finalement, ne les ont conduits nulle part et en tout cas pas à la véritable recherche intérieure...

 

Parfois, certains sont fiers de leur triste mixage de démarches allant en sens contraire...

 

Par exemple, peut-on sérieusement concilier le culte memphite du Grand Architecte de l'Univers ou un culte chamane du Grand Esprit ou encore l'adhésion à un égrégore (religieux ou autre) avec la recherche d'éveil du Dieu de son Cœur?

 

Naturellement il ne s'agit là que de questions personnelles qui ne peuvent trouver leur réponse que dans la sincérité qu'éveille le cheminant désireux de parvenir un jour à la Maîtrise du Premier Degré Néophyte...   

 

De la même manière, combien s'arqueboutent sur leur ignorance pour affirmer au Chercheur Néophyte: "la connaissance que tu recherches te sera donnée dans les hauts degrés", alors qu'ils sont passés eux-mêmes par ces "hauts degrés" et ne sont toujours pas en état de répondre aux questions!

 

D'autres encore se sont attachés à des théories ou des approches diverses (gnosticisme, kabbalisme, taoisme, ayurvedisme, géobiologie, médecine chinoise...) et ne peuvent envisager la démarche rosicrucienne qu'en prenant ces théories ou ces approches en référence...

 

Nous entrevoyons à nouveau que toute la démarche transcendante d'éveil, la première marche de la Quête, le "Premier Degré Néophyte", tourne autour d'une "Sincérité" qui n'est pas la sincérité profane...

 

Cette "Sincérité" est personnelle, elle est de notre seule responsabilité et elle n'est pas transférable!  

Partager cet article

Repost0

commentaires

koan 24/03/2014 15:01


Un peu d'eau dans le vin...,

Led_Gend 24/03/2014 14:48


Si en plus il y a de l'énergie féminine dans ce bistrot , cela ne peut être que plus réjouissant pour passer la porte hihi !

koan 22/03/2014 14:20


Bonjour sorror P. Il est vrai que les femmes fréquentent moins les bistrots... Mais j'aime bien les bistrots et les ports...

Soror P. 22/03/2014 02:59


Enchantée Koan Alors c'est bien agreable pour moi de rencontrer  une energie feminine, c'est assez rare en definitive .

koan 20/03/2014 00:23


Je précise pour soror P, je ne suis pas un monsieur ! :)


justement, ce que j'apprécie dans ce bistrot, c'est la dose de liquide quasi journalière qui se déverse et me permet de m'occuper de ce qui m'intéresse... et de ce fait, "recevoir" des
indications en cours de route !


Bonne nuit aux lecteurs

fm 19/03/2014 23:41


Merci de ton témoignage Soror P. et ravi de te voir refaire surface!
C'est bien d'exprimer positivement son ressenti sincère, c'est encore mieux que d'exprimer celui d'un grand maître, (ce qui est encore mieux au passage que d'exprimer son ressenti négatif!).
 
C'est vrai que le Bistrot publie beaucoup. Le but est que chacun puisse jeter un regard rapide pour s'en imprégner et éventuellement y revenir.


Mais est-ce vraiment nécessaire d'attendre la retraite pour passer à la vie mystique? Le mysticisme n'apprend-il pas à gagner du temps en augmentant sa quantité de conscience?...
Bien fraternellement 


 

Led_Gend 19/03/2014 22:08


« Les paroles sincères ne sont pas élégantes ; les paroles élégantes ne sont pas sincères.  » de Lao Steu

Soror P. 19/03/2014 20:11


Messieurs puisque vous avez l 'air de vous connaitre, il serait plus productif si je puis me permettre , de vous lancer vos insultes en privé. Mais il est possible que je n'ai rien compris aux
techniques actuelles de communications, soit disant transparentes. Le patron a au moins le mérite me semble t il d avoir crée un espace ou chacun est libre de s'exprimer en toute sincérité. Le
seul reproche que je ferai au bistrot de la rose croix c'est la frequence rapide des publications, des articles. Pas le temps de m y attarder, de m'y poser, de reflechir, d 'approfondir, qu un
nouvel article est publié. Donc parfois je passe mon chemin  et je me dis que je verrais tout cela à la retraite, pas le temps, car je vis dans un monde profane qui commande et il faut bien
manger. A mes yeux ici ce sont des pistes de Travail, chacun est libre de les utiliser, d y participer ou pas, etc. Et c'est tout, c'est bien, c'est pas grave. Pas la peine de se balancer des
horreurs en public. Bonne soirée à tous.

koan 15/03/2014 14:15


...la sincérité ! Qu'est-ce que l'on peut bien posséder d'autre ?!! Il me semble que tous, nous nous pensons sincères ! Et que tou,s nous serons confondus, un jour, devant notre bêtise... Mais
comment faire autrement ?...on ne peut que  tâtonner... sans s'arrêter (ne pas se (re)poser, satisfait quelque part au détour d'une découverte...) dans les auberges du chemin...ça, c'est une
réalité !

CF 15/03/2013 20:37


Merci cher Monnom pour votre réaction à mon commentaire. Je n'ai pas de mots aussi sincères que les vôtres pour vous répondre, car je vous reconnais une sincèrité dans votre démarche.


Je puis vous assurer de la conscience effective que j'ai d'un éventuel état non acquis que vous m'attribuez; aussi c'est le sens de la sagesse que je recherche dans ma démarche personnelle,
spirituelle et mystique.


Je respecte vos points de vue qui ne vous engage face à votre conscience, et à vous même, surtout concernant vos propos injurieux et violents à mon encontre; je ne peux que m'en rejouir car cela
illustre votre intérêt pour mes propos relatés dans mon commentaire. c'est seulement qu'on est à cours d'arguments instructifs qu'on utilise la violence.


Vos jugements pour moi, reste vos jugements, je n'en retirerai que le meilleur pour moi selon mes aspirations qui restent celles d'un simple être humain en quête de connaissance à travers les
expériences et les compétences des plus avancés. Mais merci de réléver certains détails qui illustre sûrement mon avancement àtravers votre sincérité dans votre démarche: l'élévation pour moi est
d'abord l'humilité et la tolérance dans la limite du raisonnable, afin d'une maîtrise de l'égo. Voir Neophyte...


Je vous invite cependant à méditer sur cet extrait du livre ( que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt ) l'Âme du monde de Frederic Lenoir: Ce ce sont pas les éléments extérieurs qu'il faut changer, mais
nos pensées et nos croyances qui conditionnent en grande partie ce qui nous arrive. C'est notre vision de nous-même et du monde qui conditionne une
bonne part des évènements qui nous arrivent. NOUS SOMMES CE QUE NOUS PENSONS. 


Je vous souhaite toute la paix intérieure.

monnom 15/03/2013 08:21


"il n' y a pas plus sincère que ces propos virulents entre personnes qui ne peuvent s'empêcher de lancer des torpilles en accusant, jugeant, en
provoquant, en discréditant."


@CF. -Quand je fréquentais plus que
assidûment les loges, j'avais remarqué aussi ce positivisme exacerbé qui consiste à afficher en toute circonstances des propos mielleux et bienveillants exception faite quand une personne
quittait l'ordre et surtout si elle changeait de crémerie!


Là, ces pseudos-parfaits aux vies privés chaotiques n'hésitaient pas à
critiquer avec force et vigueur, en le chargeant de toutes les tares observées à la loupe,  cet être peu sincère qui papillonne ou ose critiquer souvent à raison un membre influant ou un
dirigeant.


Désolé, ton code de civilité  fous-toi le ou je pense, c'est le langage
des faux-culs.


Je peux citer des noms et des faits à en passer la nuit!


Trouves autre chose et concentre-toi sur le fond des accusations, le fond pas
sur la forme que j'assume entièrement, tu fais bien pire en jouant les sages: tu suggères comme le patron un état que tu n'as pas acquis!


Ton vocabulaire est celui d'un diplomate, le pire puisque c'est le langage
subliminal destiné au conditionnement en vue de contrôler et d'obtenir ce que l'on veut.  Je peux également pratiquer cette langue de pute mais elle éloigne du fond jusqu'à le rendre
totalement insignifiant.


Je donne volontairement le ton, charges-moi si tu veux, j'en ai rien à cirer
mais je ne suis pas en ce terrain. Je sais bien que les rosicruciens et les membres de toutes sectes et idéologies jouent un jeu à se montrer sous un autre visage, moi je te montre tel que je
suis et si cela ne te plaît pas, j'en ai rien à foutre!


Je dois moi-même supporter tous ces propos de merde qui m'offensent non
seulement, mais qui rend completement ridicule un débat sur la sincérité !


Je connais tous les trucs et astuces, le vocabulaire et le contenu réel de la secte, tu vas avoir du mal à défendre ce que tu penses être ton opinion sans fuir dans
des attitudes ou tu te draperais dans ta grandeur !


C'est bien les propos d'un sectaire que de faire référence à un membre d'une secte que ce soit la sienne ou une concurrente  appelée à la rescousse 

fm 14/03/2013 23:43


Je reviens sur le côté "mortel"... évoqué par Salam ("tant que nous serons mortel").


Cette remarque me fait l'effet d'une révélation: je ne suis plus un mortel!


Bien sur mon corps mortel peut me lâcher et vous lâcher demain...


De toute façon, il n'a pas vocation à rester vivant éternellement...


Mais je ne suis pas mon corps mortel, je suis seulement celui qui l'habite dans le présent!  


L'évolution terrestre permet une sorte de basculement de la conscience du physique au psychique...


Il n'y a d'ailleurs aucun mérite à cette évolution: le corps psychique a simplement d'autres besoins, une autre approche de l'incarnation et finalement d'autres priorités que le corps mortel!


Se sentant limité au corps mortel, on recherche des lumières dans la matière ou on s'amuse à rechercher à la matière un grand architecte...


Mais conscient dans le corps psychique, il ne vient plus à l'esprit de rechercher autant de choses dans la matière... Les contacts avec les autres êtres, incarnés ou non, sont facilités et les
échanges vont directement à l'essentiel! 


Bonne soirée. Bien fraternellement.

CF 14/03/2013 20:21


Intéressant ces échanges, surtout sur un sujet comme la sincérité, il n' y a pas plus sincère que ces propos virulents entre personnes qui ne peuvent s'empêcher de lancer des torpilles en
accusant, jugeant, en provoquant, en discréditant.


J'avais toujours compris que la vérité pouvait se trouver en nous, mais il est difficile de se connaître soi-même s'il faut utiliser son temps pour connaître l'autre ou le juger.


Ces échanges font ressortir l'essence de la grandeur de l'être humain, car je pense qu'il est le seul être vivant qui puisse s'interroger sur la signification de son existence et lui donner une
direction et un but.


Chacun est libre de fréquenter une organisation, une personne, un site...il est donc facile de nous priver de cette déviation de propos trop violents sur un site internetm qui s'écarte d'un débat
philosophique et mystique. 


Pous ma part, le bistrot me permet de constater que le silence est une quête difficile à atteindre pour beaucoup de personnes ( il est si difficiel de faire silence, avec sincérité? ), car comme
le disait Jeanne GUESDON: « Le véritable mystique se reconnaît, entre autres vertus, à ce qu'il donne l'exemple, sinon du
silence, au moins de la tempérance verbale. Il ne parle qu'à bon escient, c'est-à-dire rarement, et les paroles qu'il prononce sont riches d'un sens profond. Il fait sien ce conseil d'un
instructeur soufi : “Si le mot que tu vas prononcer n'est pas plus beau que le silence, alors ne le dis pas !”. Ce n'est pas seulement vis-à-vis des autres qu'il faut rester silencieux quand on
postule à l'initiation, mais aussi envers soi-même. Qu'on nous comprenne bien : c'est dans le silence que le Divin se communique à nous. Il faut, pour entendre les conseils de Dieu, pour recevoir
Ses intuitions vivifiantes, savoir faire taire en soi toutes les voix profanes... »


Bonne continuation.

fm 14/03/2013 19:56


@Salam,


Je pense que c'est une erreur de donner à Maat le sens de vérité... C'est davantage l'idée d'un travail sur son corps psychique: une épuration.

monnom 14/03/2013 18:09


Entre le profane et le sacré, je vote profane.., ai vu les sacrés dégats! 


Ca me fait penser avec un une tentative de conversation avec des témoins de jehovah.., chez eux tout est expliqué par une bible interpretée, chez les rosichoses par les enseignements ou par des
trucs empruntés à des civilisations toutes crevées voire a des imaginaires...


Bah, on tourne en rond même ouverture d'esprit et même arrogante vérité qui transforme mais qui en fait fabrique des moutons pour les tondre. La farce va jusqu'au sommet des états via des
sociétés initiatiques élitistes ou des religions perverses. Belle diversité d'obscurantisme et d'asservisseurs qui s'ignorent (comme tels) dans la plupart des cas!


Puisse l'idée même de dieu et du  sacré passer dans le tourbillon des chiottes "cosmiques" !


Jouer le jeu de l'aliénation qui consiste à se remuer le doitg dans le trou de balle en dissertant sur des interpretations possibles de vérités cachés par de vieux superstitieux  auxc
outumes barbares dans un passé lointain est parfaitement ridicule!


La mémoire est sélective, c'était mieux hier ??? 


 

salam 14/03/2013 17:37


@fm


J'aime bien cette idée que la vérité "des gens" (les profanes si tu prérères) est gératrice de chaos (Chaos exprimé par les différentes guerres de chapelles ou d'écoles) car "ces gens" 
semblent oublier que la vérité, dans ce qu'elle a de mieux, ne peut être que relative et et évolutive et qu'elle est tout sauf divine ou absolue  mais que celle-ci n'est qu'en majeure partie
croyances.


Maintenant et tant que nous serons mortels  est-ce-que la vérité de Maat est préférable à la réalité des faits évoquée par monnom, je te l'demande.....


 

fm 14/03/2013 15:25


Oui Salam.


Le bistrot a publié divers articles sur le sujet que l'on trouve en tapant Isfet sur le moteur de recherche en haut à droite de chaque page.


Pas facile à partager comme notion: le profane voit Isfet comme le chaos...


Je te retourne la question: comment exprimerais-tu Isfet en langage commun?  


Isfet représente la vérité, comme Maat.


On les appelle (Maat et Isfet) les deux Maat.


On les trouve comme par hasard dans des fresques de la 18e dynastie... Je le signale simplement. Chacun peut en conclure ce qu'il veut! 


Pour moi, Isfet représente l'idée (erronée) qu'on se fait de la vérité (idée profane, proche du chaos) et Maat est la démarche d'épuration psychique exprimée allégoriquement par la "nourriture
des Dieux".


J'ai cherché, mais pas encore retrouvé une représentation parlante sur laquelle Isfet et Maat sont superposées. Si je la retrouve, je la publie évidemment.


Bien fraternellement

salam 14/03/2013 12:27


(fais un effort et essaie simplement de piger la différence entre Maat et Isfet)


On peut comprendre qu'une secte puisse inventer sa propre terminologie (esprit, force vitale, cosmique etc....)et son  charabia ésotérique car elle a tout intérêt à rendre difficilement
communicable les marchandises qu'elle vend mais dans un bistrot on parle le langage commun. Non?

monnom 14/03/2013 09:28


Je vois ce qui s'y passe, ca fait peur et en même temps c'est compréhensible cet engouement pour une aliénation, pour un monde virtuel peuplés d'êtres fantastiques  et de pouvoirs qui ne le
sont pas moins et d'universalisme douteux!


La réalité, c'est que sont des paumés qui laissent leur fric dans des sectes et des stages de merde qui donnent la leçon.  Je connais bien ce monde et les personnes qui gravitent autour et
ce qui les poussent réellement à s'affilier dans ces sectes là. Tu oublies que tu t'adresses à une personne qui fut l'un d'eux,  les a fréquenté pendant des décénies et qui en fréquente
encore ceux qui s'accrochent à leurs illusions. 


Ton "Cosmique" me fait sourire.., c'est tellement fragrant que tu n'as que le vocabulaire de la secte pour cet échange que tu dis proposer mais qui finalement n'en est pas un. Non, tu expliques,
corriges et mène la danse à la façon d'un professeur et tu impressionnes vraiment les gogos qui te rendent bien l'importance et la suffisance que tu leur offre.


Oui, la légitimité n'a rien d'historique mais là, désolé, il y en a aucune !!!


Non, je n'ai pas décidé de ne rien comprendre.., c'est tout le contraire et c'est limpide, lumineux: Tu t'es fait avoir et tu n'as pas envie de l'entendre puisque maintenant tu vis dans ta petite
bulle faite, jours après jours, au détriment d'une réalité moins jolie.


C'est le stade de l'extremisme religieux qui n'a pas besoin d'avoir de visibles traits négatifs. Le positivisme également est une haïssable prison. Une dépendance et un vocabulaire de secte
démontrent que rien ne vient de toi, autrement tu t'exprimerais différement. 


Du pipeau, tu joues du pipeau et tu as trouvé un auditorium idéal.  Tu ne peux m'opposer que du vent 

fm 13/03/2013 21:41


@Antoine,


Il se passe actuellement au Bistrot des choses fantastiques, et tu passes totalement à côté... Essaie simplement soit de comprendre soit de ressentir! La légitimité n'a pas à être historique:
elle est Cosmique!


Pour la "vérité" tu es aussi en retard d'une guerre... fais un effort et essaie simplement de piger la différence entre Maat et Isfet. (le moteur du bistrot peut t'aider)


Evidemment si tu as décidé une fois pour toute qu'il n'y a rien à comprendre, alors ton adversaire est en toi!


Bonne soirée!

monnom 13/03/2013 21:23


Rose-croix essentielle??? Pfffffffffff....


C'est bien cela le probleme, tu es accro à une farce que des années d'endoctrinement rendent vraie.


Oui l'ego peut être trompé, mais une aliénation rend pathétique le plus intelligent des individus !


Tu me fais marrer avec ta démarche rosicrucienne, un resucé d'un conditionnement d'une secte qui n'a aucune, mais alors pas une once, de légitimité historique.., tout comme cette farce rose-croix
qui ne tient que par des bouts de ficelles et une floppée de gourous.


Tu défends une idée par  le mauvais bout, il n'y a et ne peut y avoir de recherche de vérité dans le soutient d'un tissus de mensonges. Toutes ces sociétés initiatiques qui prétendent
rechercher la vérité en se basant sur des mensonges avoués ou non, c'est d'un ridicule!


Le ressenti, c'est la plus simple clef pour manipuler les masses.., l'impact est connu, on le voit à chaque élections, mais il y a bien moins pervers: Les faits !!!


Si l'on s'en tenait à cela, il n'y aurait plus de place pour cette forme d'obscurantisme sectaire qui nous pousse à adhérer à des idéologies douteuses qu'elles soient politiques ou religieuses
comme ta superstitieuse rosichose pour reprendre le terme de Salam . 


En toute cordialité aussi :) 


 

revenant 13/03/2013 14:51


je lis avec délice tous les commentaires ,et je rêves


revenant

salam 13/03/2013 11:31


Mon rêve à moi, c'est de trouver dans ce bistrot autre chose à boire que la cuvée du patron

fm 13/03/2013 10:05


Bonjour à tous deux!


C'est sympa de vous retrouver après quelques jours d'absence...


Pour ma part, je trouverais dommage que le bistrot se réduise à des attaques contre l'Amorc...


Certes l'Amorc actuel conditionne en substituant son égrégore à la Rose+Croix et les messages actueles du styles "nous, rose-croix", ne tentent de conditionner que ceux qui le veulent bien!


Mais quelle organisation profane ne le fait pas?... Tout cela n'est pas nouveau et le Bistrot fournit des éléments pour découvrir en soi le fonctionnement de la Rose+Croix Essentielle. 


Ne perdons pas de vue que seul l'ego peut être trompé...


La démarche rosicrucienne ne s'impose pas!


Et finalement le passé sectaire de certains n'a pas à interférer avec la démarche pure de jeunes chercheurs qui viennent chercher ici à stimuler leur enthousiasme.


Pour un bon fonctionnement des débats et permettre l'expression d'opinions différentes en toute sérénité, je souhaiterais de tout cœur qu'on évite au maximum les harangues stériles au profit de
questionnements ou de messages brefs et surtout bienveillants et respectueux des interlocuteurs afin qu'ils... les lisent!


Sinon chacun s'écoute... et on "charge" le Bistrot.


Par exemple, de brefs messages constitués par une idée simple et dont l'impact se vérifierait en permettant des réponses exprimant un ressenti simple ou des éléments simples serait le rêve, mon
rêve!


En toute cordialité.

monnom 13/03/2013 08:51


Bjr salam,  le probleme est qu'il est quasi impossible de discuter avec les membres d'une secte, ils sont voués à une idéologie qui modèle leur compréhension à une démission mentale
conditionnée.


Si nous avons été sincères et confiant pendant de longues années envers la rosichose, c'est au détriment d'une sincérité élémentaire: l'honnêteté intélectuelle.  L'intélect est
systématiquement rejeté par toutes les sectes et idéologies liées car c'est le seul élément qui permet de mettre en lumière la supercherie.


De nombreux scandales internes à la secte sont venus endommager cette confiance et le cénacle à fini par mettre à nu le fonctionnement pervers du système dont nous voyons sur ce blog les dégats
profonds causés lontemps après la démission pour certains, l'éviction pour d'autres, de cet enseignement!


Je m'en suis voulu car je me suis considéré comme totalement responsable de mon aveuglement, mais, la vérité est que c'est fifti-fifti la secte profite des faiblesses et on a tous des histoires
particulières qui font que l'on tombe dans une secte et le patron du bistrot aussi cérébral qu'il soit s'est laissé pièger son ego par les artifices et le baratin mystique.


Il y a qu'une seule chose qui m'autorise à poster ici, ce n'est pas une quelquonque rancune ou un désir de destruction de la secte, ce qui est ridicule car c'est l'esprit sectaire en nous mème
qui nous fait adhérer à ces conneries et le fait que l'on détruise les sectes ne détruira jamais l'esprit sectaire de ces membres. Non, ce qui me permet de poster ces mots durs et précis, est
l'entête même de ce bistrot: "site décalé pour chercheurs de lumière".  


Ca me parle et m'invite a échanger.., tanpis si ce n'est pas ce qu'ils ont envi d'entendre mais c'est mon intense expérience de chercheur de vérité que je partage.


Le silence est aussi un argument de la secte pour se protéger, il nous reste des scories!  

salam 13/03/2013 01:30


 


@monnom


Plus nous avons été sincéres dans notre cheminement et notre étude rosichoses  Plus nous nous sommes ouverts et avons été réceptifs  durant tous ces rituels accomplis en loges ou
ailleurs et plus nous aurons du mal à se débarrasser de "l'empoisonnement mental que sont les "enseignements et le barratin de la secte".( Ce qui pourrait montrer  que notre pire
ennemi est en nous^^). Cela t'a pris plusieurs années? Eh bien bravo pour ta sincérité et ton ouverture d'esprit !( si je peux me permettre) Pourquoi en avoir honte?


Pour le reste de ton post je te donne globalement raison, la sincérité se passe de commentaires et ne s'affiche surtout pas; elle ressemble plutôt à un silence de l'âme


Sincérement

monnom 10/03/2013 19:06


Parler de sincérité dans une démarche sectaire est le comble du ridicule.  Un monde ou déferlent des "maîtres" comme il tombe de la pluie ruisselante dans le tout à l'égo !  


Le patron est si avancé, si sage, il a si bien apprit le baratin et le restitue à peine transformé.  


Tu le sais, tu  ne pourras impressionner que des personnes avides de secrets, de pouvoirs, des faux modestes et des croyants qui par définition, ne veulent d'aucune vérité puisqu'ils sont
 déjà  persuadés de la détenir.


La connaissance n'est ni dans le blabla  pour néophytes, ni dans les hauts-degrés de la rc ou dans d'autres sectes.  Elle ne se trouve pas avec des exercices qui  sont destinés à
asservir les gogos pour les traire comme l'a fait l'infecte Lewis.  Les sociétés initiatiques, comme les religions n'offrent aucun regard intérieur, elles conditionnent à des réponses
suggérées par une morale qui l'est tout autant.


Alors, parler de sincérité, lorsque l'on baigne dans des excréments idéologiques aussi rafinés soit-ils, c'est un peu comme parler d'un vote de conscience alors que l'on est manipulé de toute
part par tant de médias différents qui savent jouer de nos instincs primaires dans la grande farce de la démocratie tout en ayant l'illusion de ne pas se faire avoir  !


Ton "sommes nous sincères?" pour faire avaler ta soupe ,  sous entend surtout le manque de sincérité de celui qui remet en question  cet enseignement sectaire, si l'on analyse un autre
de tes posts.


Amusant ce coté professoral, cher très honorable et respectable grand rosicrucien évéillé, lumineux, sage, qui a tout compris et qui nous offre un espace ou tu peux surtout briller  et être
l'égal d'un grand-maître qui il y a quelques années en arrière, tu  m'avais contacté pour fonder un schisme de l'amorc  et être dans le bureau suprême.


-Vrai ou pas ??? 


Je te facilite le travail puisque de toutes façons, tu ne prèches que des convaincus et que ceux qui n'ont rien à cirer de tes salades, ne fréquentent pas ton blog ou alors de la même manière que
moi, en se demandant combien sont capables de surmonter l'addiction de cet empoisonnement mental que sont les "enseignements".  Pas évident de se sevrer du barratin de la secte, j'en sais
quelque chose.., ca prend des années!


La plupart des personnes en quittant la secte gardent l'essentiel du blabla réincarnationiste et initiatique et changent de crèmerie pour une version différente des mêmes aliénations alors c'est
certain que ceux qui avouent s'être fait bernés après avoir surmonté la honte de s'être fait avoir , ne s'en vantent pas en général. 


Alors, tu comprendras, qu'un article parlant de sincérité, me fait un peu sourire puisque j'ai eu les mêmes arguments que toi et des  pseudos expériences aussi délirantes que les tiennes.
Avec le recul, j'ai juste honte d'avoir écrit tant de choses louant cette escroquerie .


Disons, que c'est plus une histoire d'équilibre puisque cela ne changera rien pour toi, ni pour tous ceux qui préfèrent vivre dans des illusions auto-gérées.  Bonne et fertile branlette !


Sincèrement et blablabla

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier