4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 00:12

vestige-colonne-fayoum.png

 

Le croquis ci-dessus représente un vestige d'une colonne d'un temple qui était dressé, il y a près de 4000 ans, à proximité de l'Oasis du Fayoum sur les rives du lac Moeris (Merour), le lac du grand Amour, dont la tradition rosicrucienne affirme que le nom vient de Mer-Our-Neb, le Maître Morya

 

Faut-il être un spécialiste pour comprendre qu'un officiant fait appel à la tonicité purificatrice et fraternelle de l'eau?

 

C'est à cette époque, sous la 12e dynastie, que des pharaons (Amenemet 1 à 3 et Sesostris 1 à 3) se succédèrent guidés par l'intuition Hou et la science Sia.

 

Les marécages du Fayoum furent asséchés pour se transformer en champs fertiles irrigués par des canaux reliant le lac Mer-Our, à un bras du Nil qui coulait à une vingtaine de kilomètres et qui portait aussi le nom de Mer-Our, c'est aujourd'hui le Bahr Youssouf.

 

Une période intense de renaissance égyptienne s'appuya sur cette richesse agricole et permit 2 siècles d'abondance propice au développement artistique et à l'épanouissement d'une civilisation avancée et puissante.

 

De magnifiques cérémonies permettaient à Amon, le "dieu caché" de venir de Haute Egypte par le Nil.

 

La barque empruntait ensuite les canaux, puis elle était portée jusqu'au temple par des prêtres Imakou  qui parcouraient des chemins tapissés de fleurs tandis que le dieu demeurait dans sa barque en restant invisible aux yeux des hommes qui incantaient des sons de voyelles.
 

Aux offrandes de pétales de fleurs, projetés vers le ciel, par les adorants au cœur pur, "justifiés de Maat", les prêtres répondaient par des aspersions d'eau lustrale.

 

Puis la barque atteignait le temple pour une cérémonie plus élaborée réservée à quelques prêtres privilégiés alors que la curiosité de ceux qui restaient à l'extérieur devaient se contenter de l'odeur lointaine des fumigations d'encens.

 

Naturellement, tandis que dans l'obscurité du temple, à l'abri des regards indiscrets, le Dieu sortait de sa barque sacrée pour visiter rituellement les divinités locales et s'harmoniser fraternellement avec elles, c'était à l'extérieur l'occasion de réjouissances festives. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Bistrot
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...
  • Le Secret d'Horus Kheper
    Nous lisons Horus Kheper (Her est le faucon et Kheper est le scarabée) qui se traduit par "Horus vient à l'existence". Les Habitués du Bistrot connaissent généralement cet état que l'on nomme "l'Éveil Mystique". C'est un état qui peut se produire à un...
  • Feu de Joie en Ecosse
    Il s'agit du rituel du "Bonfire de Litha"... Bonfire est un feu de joie et Litha est la fête du solstice d'été. Cela se produit le 24 juin, date à laquelle les chrétiens ont placé la Saint Jean Baptiste et les feux de la Saint Jean. Mais les traditions...
  • James Smith the Mason
    Voici le château de Drumlanrig une autre création écossaise de James Smith (1644-1730) plus ambitieuse, cette fois, que sa modeste demeure de Newhailes (voir les précédents messages)... Au passage, lorsque l'on s'intéresse à James Smith (1644-1730), l'architecte...
  • Ambiance Ecossaise
    Scottish national anthem Si l'on considère cette vidéo dans laquelle les cornemuses auxquelles succèdent les chœurs, la ferveur écossaise a de quoi impressionner. Pourtant il ne s'agit pas de l'hymne écossais traditionnel, mais de "Flower of Scotland"...
  • Le Tympan du Porche du vieux Manoir
    En préliminaire, il est sans doute utile de rappeler que chaque étape du développement d'un étudiant rosicrucien se trouve représentée par un hiéroglyphe appartenant à un groupe de 12 mystérieux symboles sélectionnés selon la Tradition par le pharaon...
  • L'Enquête sur le Cartouche en Lapis Lazuli
    Voici la cour et l'écurie du manoir écossais de Newhailes où fut découvert le cartouche de TothmesIII en lapis lazuli (se référer au précédent message "Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée"). Comme on le voit, l'écurie a été transformée en boutique...
  • Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée
    Voici un bloc de Lapis Lazuli. Lapis est la pierre en latin et lazuli (de ladzouad, لاجورد) l'azur en persan. Les égyptiens la nommaient "kesbdj". Nous lisons "K" (une sorte de corbeille) "S" (le verrou) "B" (la jambe) et "Dj" (le cobra dressé) et les...
  • Tatouage et Contre-initiation
    La photo de l'affiche ci-dessus évoque "La Rose Tatouée", un film des années 50. De nous jours, si chacun sait ce qu'est un tatouage, en revanche l'idée de "contre initiation" est moins connue... Alors qu'une Initiation contribue à se libérer d'une charge...
  • Willermoz et la Sincère Amitié
    Voici une médaille en argent de la Loge maçonnique "La Sincère Amitié". Nous pouvons y lire "Orient de Lyon, Loge Régulière de la Sincère Amitié". "Le qualificatif de "régulière" mérite de s'y arrêter. Il ne s'agit pas forcément de "régularité cosmique"...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg