26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 20:44

plombier-pas-cher-drancy-drancy-1265394736.jpgChanson de Pierre Delanoë, interprétée par Gilbert Bécaud.

 

Il y a des milliers d'années
(Il y a des milliers d'années)
Qu'il était beau, ce nouveau-né
(Le premier homme !)

Le premier homme est décédé
(Le premier homme est décédé)
Ses descendants nous ont donné
(Athènes et Rome !)

Et puis, le monde a voyagé
(Et puis, le monde a voyagé)
Les rois de France et les Anglais
(Et puis, Cambronne !)

Et puis, les temps ont bien changé
(Et puis, les temps ont bien changé)
Et puis, les gens se sont parlé
(Par téléphone !)

On a choisi la Liberté
(On a choisi la Liberté)
Mais on sait pas en profiter
(On est des pommes !)

Où elle est, la Fraternité ?
(Où elle est, la Fraternité ?)
Quand tu demandes le plombier
(Y a plus personne !)

Et nous voilà presque arrivés
(Et nous voilà presque arrivés)
Ne crois-tu pas, en vérité
(Que l'on déconne ?)

Il faudrait quand même éviter
(Il faudrait quand même éviter)
Que ton enfant soit le dernier
(Le dernier homme !)
(Que ton enfant soit le dernier)
(Le dernier homme !)

 

Le "plombier", n'est-ce pas une manière discrète de désigner le hiérophante?

Le borgne qui raconte aux aveugles la lumière qu'il voit "en haut"...

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

fm 27/12/2010 10:45



Précisément, un détail curieux et amusant dans ce poème, c'est que tous les vers fonctionnent pas deux ou par 3 , sauf un... précisément celui qui se termine en "ombier", il est précisément tout
seul, "il n'y a plus personne".


"Qu'on" ne dise pas que c'est un hasard...  



Perceval 27/12/2010 08:56



Une autre personne... Tout le monde et personne en même temps: Le plombier c'est vous, moi...


Le plombier a disparu. Celui qui répare les fuites et pose des rustines, qui essaie que tout fonctinne malgrè tous les aléas, que tout aille quand rien ne va plus.


Force est de le reconnaître: nous vivons dans un monde de cons! Tout est axé sur le matérialisme, sur la jouissance imédiate, sur sa petite vie pépère, propspère, son confort, ... Un boulot
pép;ere, une retraite à 60 ans maximum, un appartement, bien sur en dehors d'une cité, des flics pour protéger la voiture des voleurs, mais pas pour verbaliser si on fait le con en roulant trop
vite...


Pour mene le troupeau, les politiques courent après le pouvoir. Illusion: le pouvoir ils ne l'ont pas. Seul l'argent compte. Ils sont les valets des multinationales, des bourses et des agences de
notation.


Enfin, ceux qui ont l'illusion de s'intéresser à la spiritualité, que recherchent-ils? Des réponses à des questions personnelles, un pseudo confort ou réconfort intellectuel (mais factice)et
enfin à assouvir leur vanité en pensant devenir des êtres "supérieurs", plus aboutis, plus accomplis. Foutaise tout cela!


Le plombier est bel et bien mort. Et il n'est pas prêt de rescuciter!



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier