15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 19:14

 

fabricius.png

 

Ce général romain laissa durant des siècles le souvenir d'une honnêteté rigoureuse, intérieurement ressentie et totalement affranchie des usages.

 

Après avoir vaincu les samnites , une tribu d'Italie centrale, et instauré une paix honorable, il refusa leurs présents.

 

Deux ans plus tard, il fut chargé par le Sénat romain de négocier avec Pyrrhus l'échange des prisonniers capturés à la bataille d'Héraclée.

 

Pyrrhus lui offrit une prime qu'il refusa, tout comme il refusa également de payer la rançon que demandait Pyrrhus pour les prisonniers.

 

Pyrrhus, impressionné par son honnêteté, lui confia les prisonniers, à charge pour lui de ramener la rançon.

 

Fabricius ramena les prisonniers à Rome, mais le Sénat refusa de payer la rançon. Alors Fabricius rendit tous les prisonniers à Pyrrhus.

 

Pyrrhus offrit alors à Fabricius un éléphant. L'animal était alors inconnu des ramains.

 

Fabricius le refusa en déclarant: " Ni ton argent hier, ni ton animal aujourd'hui ne m'impressionnent".

 

6 ans plus tard, les romains le renvoyèrent chez Pyrrhus.

 

Fabricius, ayant reçu le propre médecin de Pyrrhus qui était disposé à l'empoisonner moyennant une récompense, l'enchaîna et le renvoya à Pyrrhus. Celui-ci, frappé par la loyauté de Fabricius, délivra tous les prisonniers en renonçant à demander une rançon et évacua l'Italie...

 

Fabricius vécut et mourut dans la frugalité et Rome paya ses funérailles.

___

Le tableau représente Fabricius, Pyrrhus et l'éléphant. Auteur non identifié.

Partager cet article

Repost0

commentaires

salam 17/04/2012 12:17


Es tu sur, maintenant, Geb, que c'était s2c qui faisait fuir les bistronautes? Pour ma part je reviendrai dans ce "lieu" lorsque la pensée y évoluera au fil des échanges. On peut donc considérer
que c'est, sauf miracle, mon dernier message.

fm 17/04/2012 10:11


@Geb,


Le problème est autre. Tu es arc-bouté sur ton référentiel actuel et tu ne peux pas lire les réponses. Des réponses à tout cela sont apparues à plusieurs reprises... Elles sont zappées.


Si ton cheminement rosicrucien se poursuit, tu changeras automatiquement. Ton référentiel changera et toutes tes questions actuelles (ou tes certitudes, si tu veux) disparaitront avec un
changement de référentiel qui transcendera le précédent. (Au passage, c'est comme dans la démarche scientifique)


Le processus se passe de la même manière que l'ego qui devient maître intérieur. 


Tu penses bien que tous les chercheurs de Lumière passent par ces remises en questions... Ils ont balisé le sentier.


Il ne faut pas rester coincé sur ce qui foire, puisque le moment n'est pas venu, il faut passer à autre chose qui réussit.


Concrètement, le sentier passe par  la compréhension de l'exercice sur l'ego... Je vais essayer maintenant d'aborder ce sujet.


Bien fraternellement

Véronique 17/04/2012 07:53


@ Geb, 


la psychanalyse assome les pauvres gens dits atteints d'une pathologie due à la vie matérialiste avec des médicaments chimiques, ce qui n'arrange rien à leur état, mais les rend complètement
dépendants de ces médicaments. La spiritualité de tout temps a permis aux gens de s'ouvrir à la réalité de ce qu'ils sont vraiment. la science (en très grande majorité les scientifiques) cherche
des preuves tangibles alors que, désormais, la mécanique quantique prouve que tout ce qui nous entoure est créé par l'univers et non l'inverse. ci-joint un lien à écouter
: http://youtu.be/bQHrmmUFhNE


très cordialement

Geb 17/04/2012 02:58


Réponse facile, mais la spiritualité n’est pas une science tangible et prouvable, la preuve est qu’avec la spiritualité les définitions sont
différentes d’une secte à l’autre et faut toujours accepter et croire sur parole…. En science il y a des études fait sur les gens et les résultats majoritairement vont coïncider. Ce qui ne sera
jamais le cas avec la spiritualité.


La spiritualité est quelque chose d’abstrait que l’on s’abonne et que l’on accepte de façon volontaire en choisissant son clan, sa religion,
où sa secte ou l’organisme comme tu voudras, la science est une chose réel et avec des expériences concrètes…

fm 16/04/2012 23:42


@Geb...


Je ne pensais pas vraiment que c'était un scoop... je suis très ennuyé!


Mais généralement les rosicruciens s'en sortent en disant qu'ils sont davantage jungiens que freudiens... Généralement ça passe.


Plus sérieusement, ça fait bien longtemps que l'on ne donne pas le même sens à l'égo en psychanalyse  et en "spiritualité"... A tout hasard le lien de wikipédia.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Ego


Bien fraternellement

Geb 16/04/2012 23:29


Voyons, si j’ai bien compris tu es en train de nous dire que la psychanalyse et la psychiatrie ne vaut
rien et que c’est Lewis qui avais raison sur Freud?? Et que tout ce qui se fait aujourd’hui dans se domaine n’aurait donc aucune valeur? Si oui c’est tout un méchant gros lapin que tu nous envois
là patron…Et très dur à envaler!

salam 16/04/2012 17:58


 Cette fois je suis mort de fatigue. Moi aussi je vous dit  a 1 2 c 4

fm 16/04/2012 17:29


Hello Salam!


Lol! Tu reviens de ta promenade, tu n'as pas cherché à saisir en profondeur la démarche rosicrucienne et... je suis devenu ton pauvre Francis! 


Tu te fais du cinéma, je ne me débats pas pour ce que tu dis... J'ai passé une partie de ma vie avec une approche freudienne que j'ai simplement larguée parce qu'elle n'était pas crédible. Je ne
suis même pas le premier à le constater, ni le premier à l'exprimer! J'essaie par compassion de te faire partager une autre approche que la tienne. Si ça passe tant mieux, si ça ne passe pas je
n'en ferais pas un fromage.


Quel est le rapport des frustrations de Freud avec la démarche mystique?


Le freudisme n'est-il pas une théorie du 20eme siècle construite pour montrer qu'on peut très bien vivre en se passant de démarche mystique?


Il faudrait pour faire plaisir à toi et à Freud que je renonce à ma quête mystique parce qu'elle n'est pas planifiée par Papy Freud! Et comme je ne me soumet pas à ce diktat, je suis ton pauvre
Francis!


On se marre!


Bien fraternellement

salam 16/04/2012 16:46


Mon pauvre Francis! Comme dans des sables mouvants, plus tu te débats plus tu t'enfonces dans ton fanatisme  aveugle (pléonasme pour montrer la gravité)


 -Je n'ai cité que trois mots de Freud afin de situer ma pensée à propos de l'égo et des deux autres machins dont tu as parlé  dans un
article et tu me balances à la gueule tout ton antifreudisme farouche (qui semble être l'ennemi N°1 de ton échafaudage idéologique), mû sans doute par la peur de ce qui habite l'inconscient...


-Je n'ai JAMAIS eu l'audace ( bien que je finisse par le regretter...) d'avancer que la lewissologie s'adressait à des individus tels que tu les caractérisent (déséquilibrés et j'en passe) mais
simplement exprimé des réserves tant qu'à l'élimination de l'égo, sans "surveillance médicale", car celui-ci est en grande partie enraciné dans l'inconscient et qu'il est partie intégrante de
notre identité. J'en deviens effrayé lorsque je vois, en parallèle, tout ce culte de la personnalité prôné vers celui qui en a pondu la théorie. Quel paradoxe!!!

Geb 16/04/2012 14:15



Non, non Salam, je partage ton point de vue, Freud à écrit cela autours de 1920 dans une publication, (Au-delà du principe de plaisir). Freud opposa la pulsion de vie et pulsion de mort en
proposant un nouveau modèle de l’appareil psychique.

fm 16/04/2012 14:12


@Salam, des relations... quelle idée! Freud est un "novateur", tout le monde sait qu'il n'y a rien avant Freud!!!


En fait tu dois évoquer la fameuse "désinformation séculaire", la batterie de casseroles que les freudiens camouflent de leur mieux dans une approche normative et matérialisante et dans laquelle
il ne faut surtout pas toucher à l'ego freudien, car la personne d'une part et d'autre part toute la théorie pourrait s'effondrer!


Il faut avoir l'audace de dire que la démarche de recherche rosicrucienne s'adresse fondamentalement à des individus équilibrés et même capables d'autodérision et j'ajouterais encore... capable
d'arrêter en cours de route leurs cheminements sectaires...


Comment un individu dans un équilibre psychologique précaire pourrait-il supporter les épreuves de remise en question qui jalonnent le cheminement des rosicruciens?


Bien fraternellement

salam 16/04/2012 12:40


@véronique


Suis je con!..Pour les intégriste de HSL j'aurais dû dire simplement "égo", "maître intérieur" et "être profond" sont les trois instances de la personnalité en éliminer l' une conduit à la folie.


La moindre référence à la psycho ou la philo et voilà ces fous de Lewis qui sortent leurs griffes sous prétexte que ce sont pas des sciences exactes.


Je commence vraiment à fatiguer!

Véronique 16/04/2012 12:08


@ Salam, 


Freud avant de mourir a dit : "Je me suis trompé", sur quoi exactement lui seul l'a compris, mais lorsque tu étudis la psychologie, en tous les cas, lorsque je l'ai étudiée je sentais que
quelque-chose n'allait pas, je ne me sentais pas à l'aise.... 


maintenant on prend ou on laisse, à chacun de voir


très cordialement

salam 16/04/2012 12:03


...les trois instances de la personnalité (et non psycho j'voulais dire)

salam 16/04/2012 11:56


@fm


Ego...maître intérieur...être profond....trois notions qui évoquent de près ou de loin : le "moi", le"surmoi" et le"çà" les trois instances psychologiques citées par
Freud.


En éliminer l'une correspond donc à une mutilation et amène logiquement vers le déséquilibre mental

Véronique 16/04/2012 11:52


bonjour à tous, 


très bel exemple d'honnêteté, effectivement lorsque l'on est à la recherche de l'Être Profond, ou lorsque celui-ci est à la lumière, on se libère de tout ce qui pèse sur la conscience, et il est
ainsi bon de se retrouver vraiment. 


Devenir Maat effectivement est le terme mais je me souviens également du message de la tradition chinoise 5 siècles avant notre ère : "Répondez à l'inimitié par la rectitude, et à la vertu par la
vertu."


très cordialement à tous

fm 16/04/2012 01:17


Bonsoir Frater,


Le maître intérieur c'est jamais qu'un super ego... Lorsque nous renonçons à l'ego, comme un escargot jette sa vieille coquille, une nouvelle se forme, c'est le maître intérieur...


A un moment de ses études le chercheur s'aperçoit que le maître intérieur n'a un avis autorisé que sur les expériences que nous avons déjà vécues... Pour les autres, il n'est d'aucune utilité...
en clair il est condamné, c'est comme l'ego d'avant... Il faudra le larguer pour ne plus écouter que la conscience...


La conscience est un attribut de l'âme personnalité, c'est à dire de notre Être profond. C'est notre propriété inaliénable!


L'Être profond ne dicte rien du tout... sinon nous n'aurions pas de libre arbitre!


Mais tout cela n'engage naturellement que moi!


Bien fraternellement

Geb 16/04/2012 00:24


Mais l'Être profond n'est-il pas celui qui dicte presque tout, à part une partie de libre arbitre au maître intérieur et qui est aussi responsable de son existance?

fm 15/04/2012 22:44


Bonsoir Soror!


Oui c'est le but!


Jamais un code de vie ne peut remplacer la conscience... Jamais une méthode ne peut réussir si l'être à qui elle est destinée ne s'éveille pas...


Jamais une recette, même si elle garantit "tu seras un homme mon fils" ne peut générer autre chose qu'un super-ego s'il n'y a pas une conscience, prête à évoluer, qui ressent l'esprit derrière la
lettre...


Jamais un exercice rosicrucien de réussira s'il n'y a pas la sincérité absolue d'une conscience qui soit Maat!


Et le larguage de l'ego est la formation qui permet tout naturellement de se débarasser éventuellement du maître intérieur... pour le service de l'Être profond!


Bien fraternellement

Smaragdus 15/04/2012 22:10


Bonsoir mon frère,


Bel exemple de droiture et de constance que les méfiants, les marchands, les puissants etc... ne parviennent pas à inféoder à l'argent.


De cette vérité simple qui fait voler en éclats toutes les barrières factices du mental et de l'ego.


Finalement, on en revient à la règle de Maat... 


Bien fraternellement.

Perceval 02/12/2010 15:57



Tu parles des samnites. Il s'agit bien des samnites phalloïdes ?



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier