18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 11:00

fontevraud.jpg 

La quête de la Rose+Croix est naturellement fonction du développement intérieur de chacun.

 

Voici un simple test évoquant 6 problématiques permettant à chacun de savoir ce qui l'attire réellement dans le rosicrucianisme.

 

1- Cherchons nous une fraternité agissante (A) ou la recherche de la lumière (B)?

 

2- Convient-il d'être prêt à vivre des grands changements dans son existence (B) ou suivre tranquillement le petit train-train de son évolution (A) est déjà pleinement satisfaisant?

 

3- "L'état de Rose+Croix" caractérise t-il un sommet de l'évolution (A) ou l'harmonisation avec l'Être intérieur progresse t-elle par paliers et aucun de ces paliers ne gratifie quiconque du titre de Rose+Croix (B)?

 

4- La tolérance est-elle une vertu indispensable pour entrer dans la Fraternité (A) ou est-ce, en dernière analyse, une vertu égotique et l'ego n'a pas sa place dans le temple (B).

 

5- Un Code de Vie est-il à respecter(A) ou considérons nous que chaque situation est unique et que c'est en son cœur que l'adepte trouve toutes les réponses (B).

 

6- Se visualiser dans une matrice en train d'accueillir le Christ nous permet d'avancer (A) ou est-ce un conditionnement qui rattache à un egregore (B)?

 

Naturellement tous ces sujets ont déjà été développés au Bistrot pour que chaque buveur ait eu l'occasions d'élaborer ses propres réponses sans qu'il soit nécessaire d'imposer des comportements tout faits.

 

Il est utile de penser que tous ces questionnements pourraient naturellement constituer des "mots de passe" ou un "tuilage" invisible permettant d'accéder à un cercle subtil de la Rose+Croix.

 

A ce sujet, l'image ci-dessus provient du cloître de Fontevraud qui n'est pas tout à fait un bistrot...

 

Mais elle a été retenue pour décorer la nouvelle "Page Facebook" consacrée au Bistrot.

 

Certains détails symboliques sont facilement repérables comme par exemple le dallage blanc et noir typique des temples rosicruciens (et maçonniques), et on remarque que le côté gauche est fermé.

 

Est-ce pour éviter certains errements alors que le côté droit est ouvert?

 

Et il y a au fond un seuil à franchir...

 

Mais il y a aussi un petit test invisible à apprécier...

 

Il permet de se révéler une étape typique du cheminement rosicrucien...

 

Naturellement il ne faut pas s'acharner à trouver un détail, mais plutôt reprendre les fondamentaux du premier degré Néophyte et quelque chose sautera aux yeux!  

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Rose+Croix
commenter cet article

commentaires

fm 19/06/2013 18:34


@ Salam, je ne dis pas que c'est facile, je pense que c'est précisément un bon exercice permettant de ressentir la différence entre une fraternité qui fonctionne avec de la "cohésion" autour de
certaines pensées et la démarche qui consiste à avancer dans sa recherche de l'Être intérieur par "adhésion".


Lorsque l'on fonctionne par adhésion on ne rencontre évidemment pas les mêmes personnes que si l'on cherche la cohésion avec d'autres!


Effectivement dans la formule chrétienne que tu cites, on peut voir la création d'un egregore ou encore la connexion avec un egrégore, mais on peut voir aussi un rituel ou encore un processus
rituélique... Tout dépend évidemment de ce que les personnes entendent pas "Jésus"! 

salam 19/06/2013 17:34


"Le plus simple consiste naturellement à se tenir discrètement éloigné des égrégores" dis tu fm...Mais est ce aussi simple à faire qu'à dire? En te lisant il
y a une autre phrase qui me trotte dans la tête; celle de Matthieu en 18:20 qui  fait dire à Jésus: "Dès que deux ou trois personnes se réunissent en mon nom je
suis au milieu d'eux ne faut il pas voir par là une allégorie d'une réalité plus métaphysique? Remplaçons Jésus par
rose croix par exemple.....

fm 19/06/2013 11:49


Bonjour à toutes et tous,


Concernant les égrégores, il ne nous appartient pas de chercher à les détruire ou à les dissoudre! S'ils existent c'est parce que certains les alimentent et c'est leur droit le plus absolu de
chercher à sécuriser leurs croyances communes en se rassemblant et en créant ainsi consciemment ou non une force psychique. 


Mais pourquoi les Rosicruciens éprouveraient-ils le besoin d'alimenter un égrégore ou de s'inféoder à un égrégore existant?


Le Rosicrucien recherche seulement la vie en harmonie avec l'Être intérieur. Si un égrégore est agressif, ou si nous nous trouvons parfois au milieu d'un groupe constitué, l’égrégore peut parfois
chercher à nous absorber et il y a une petite lutte psychique durant laquelle nous devons nous efforcer de rechercher une vigilante connexion à notre être profond, sans manifester naturellement
la moindre animosité pour l’égrégore. 


Ainsi au bout d'un certain temps l’égrégore renoncera à s'imposer et nous aurons trouvé une place légitime de visiteur discret. 


Mais naturellement si notre aura manque encore de puissance et si nous redoutons de devoir faire face à un égrégore et craignons pour notre indépendance psychique, le plus simple consiste
naturellement à se maintenir discrètement éloigné des égrégores!


Bien fraternellement, 

CF 19/06/2013 10:28


Merci Patrick Lerond de partager avec nous. Je pense que la quête de
la lumière peut nourrir une existence, car cela pourrait illustrer une alchimie chez le chercheur qui influencerait beaucoup son existence ( son approche de la vie par exemple ),
pour moi le moyen est l'ensemble du travail que l'on fait pour
atteindre cette quête ( matériel et spirituel). En effet, on ne peut réclamer la tolérance, comme on ne peut pas tout tolérer non plus. Chaque situation de vie est une répétition, j'ai pas trop
comprimé, mais intéressant? concernant les égrégores, oui il faut les dissoudre assez fréquemment...



fm 19/06/2013 10:07


Pourquoi affirmer que la Recherche
de la Lumière n'est pas un but en soi? Ne serais-ce pas au lieu d'une recherche vague d'absolu, plutôt une recherche concrète permanente dans les petits détails de l'existence et qui se
cristallise progressivement. N'est-ce pas précisément le "vivant point d'interrogation" ou le "sel alchimique" ?

salam 19/06/2013 03:03


@ Patrick


"...mais la quête de la lumière n'est pas un but en soi..." D'accord!  Surtout qu''à priori on peut dire que nous en venons (de la lumière) , ou plutôt nous en sommes. Plus
important est certainement de voir ce qu'elle éclaire car comme dit la chanson "A quoi çà sert de chercher la lumière quand il n'y a rien à voir ?"

Patrick Lerond 19/06/2013 00:03


1-Fraternité agissante A ou B la quète de la lumière?


indiscutablement B.Agir sans ce préalable est stupide.Mais la quète de lla lumière n'est pas un but en soi, et ne peut nourir une existence.Ce n'est qu'un moyen.L'action devrit donc être celle de
l'Esprit et la quète son destrier...


2-On ne peut se satisfaire...Même du progrès apparent.


3- foin des titres...Mais foin de l'évolution.C'est une conscience hors du temps,liée àl l'omniprésence et au double rayonnement gnostique purifiant et illunateur de la sagesse et de l'amour.


4-On ne peut reclamar la tolérance , ni accumuler de bonnesintentions de la part d'autrui.L'égo a sa place dan le temple ,mais il disparait, neutralisé plutôt, dans les pouvoirs supérieurs de la
Monade. (dans le temple)


5-Réponse B à coup sûr.Chaque situation de vie n'est qu'une répétition.Il nous apaprtient qu'elle soit unique.


6-réponse B.Je doute beaucoup des éggrégores.(il faut les dissoudre fréquemment.


 

Ledgend 18/06/2013 21:31


 Le test invisible m'a effectivement sauté au yeux ...et il est mieux de voir l'image
de loin 

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...
  • Le Secret d'Horus Kheper
    Nous lisons Horus Kheper (Her est le faucon et Kheper est le scarabée) qui se traduit par "Horus vient à l'existence". Les Habitués du Bistrot connaissent généralement cet état que l'on nomme "l'Éveil Mystique". C'est un état qui peut se produire à un...
  • Feu de Joie en Ecosse
    Il s'agit du rituel du "Bonfire de Litha"... Bonfire est un feu de joie et Litha est la fête du solstice d'été. Cela se produit le 24 juin, date à laquelle les chrétiens ont placé la Saint Jean Baptiste et les feux de la Saint Jean. Mais les traditions...
  • James Smith the Mason
    Voici le château de Drumlanrig une autre création écossaise de James Smith (1644-1730) plus ambitieuse, cette fois, que sa modeste demeure de Newhailes (voir les précédents messages)... Au passage, lorsque l'on s'intéresse à James Smith (1644-1730), l'architecte...
  • Ambiance Ecossaise
    Scottish national anthem Si l'on considère cette vidéo dans laquelle les cornemuses auxquelles succèdent les chœurs, la ferveur écossaise a de quoi impressionner. Pourtant il ne s'agit pas de l'hymne écossais traditionnel, mais de "Flower of Scotland"...
  • Le Tympan du Porche du vieux Manoir
    En préliminaire, il est sans doute utile de rappeler que chaque étape du développement d'un étudiant rosicrucien se trouve représentée par un hiéroglyphe appartenant à un groupe de 12 mystérieux symboles sélectionnés selon la Tradition par le pharaon...
  • L'Enquête sur le Cartouche en Lapis Lazuli
    Voici la cour et l'écurie du manoir écossais de Newhailes où fut découvert le cartouche de TothmesIII en lapis lazuli (se référer au précédent message "Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée"). Comme on le voit, l'écurie a été transformée en boutique...
  • Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée
    Voici un bloc de Lapis Lazuli. Lapis est la pierre en latin et lazuli (de ladzouad, لاجورد) l'azur en persan. Les égyptiens la nommaient "kesbdj". Nous lisons "K" (une sorte de corbeille) "S" (le verrou) "B" (la jambe) et "Dj" (le cobra dressé) et les...
  • Tatouage et Contre-initiation
    La photo de l'affiche ci-dessus évoque "La Rose Tatouée", un film des années 50. De nous jours, si chacun sait ce qu'est un tatouage, en revanche l'idée de "contre initiation" est moins connue... Alors qu'une Initiation contribue à se libérer d'une charge...
  • Willermoz et la Sincère Amitié
    Voici une médaille en argent de la Loge maçonnique "La Sincère Amitié". Nous pouvons y lire "Orient de Lyon, Loge Régulière de la Sincère Amitié". "Le qualificatif de "régulière" mérite de s'y arrêter. Il ne s'agit pas forcément de "régularité cosmique"...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg