18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 10:13

dame-shalott-sort.jpg 

Nous voici à la 4ème étape de notre étude sur le "Cercle de Waterhouse", après Ophélie, La Dame de Shalott, et le Cercle Magique... Il faut rappeler que ces étapes ne sont pas des degrés d'évolution comme dans un cheminement initiatique, mais des formes différentes de manifestations d'un état intérieur de frustration.

 

Cette fois, la  Dame de Shalott,  dans un éclair de lucidité a jeté un regard par la fenêtre et elle a vu Lancelot. L'envoûtement qui pèse sur elle est rompu, mais sa charge affective qui lie les constructons mentales accumulées est trop importante pour qu'elle sorte sainement de sa situation... Son blocage au niveau du cœur et son manque de lucidité ne peuvent que la mener qu'à sa perte.

 

Le miroir circulaire éclate. Il renvoyait à la personne la vanité ses propres pensées, ses spéculations, (de speculum = le miroir). Evidemment chez une personne moins enténébrée, le miroir peut permettre au visionnaire d'accéder à l'infini... Mais chez cette personne coupée du monde extérieur, le miroir lui renvoyait seulement sa propre existence. Le miroir se révélait un outil d'enfermement négatif: la femme victorienne, privée d’activité, cherchait dans son miroir la confirmation de sa propre existence.  

 

Enfin, la Dame de Shalott sort de la protection du cercle mosaïque, son tissage la lie à son siège ce qu'elle ne pouvait savoir, étant assise...

(à suivre...)

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sade 20/03/2011 09:58



Les victoriens furent prudes, il me semble... Les années victoriennes se caractérisèrent aussi par l'apparition de nombreux cercles (essentiellement masculins). Il était de bon ton à cette époque
d'élargir le cercle de ses amis.... Mais de la à casser le dit cercle, je ne le pense pas. Du moins pas en public!



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier