6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 10:35

http://www.linternaute.com/musee/image_musee/240/54712_1386970859/musee-eucharistique-du-hieron.jpg« Vous cherchez l'illumination? Allez-donc voir à Paray-le-Monial s'il n'y a pas quelque secret à découvrir. » avait suggéré le libraire Pierre Dujols à Paul le Cour qui avait pris l'injonction à la lettre, pour s'engager à la découverte de cette petite ville bourguignone peu connue.

Parti de Paris, la veille au soir, par le train, il arrive tôt dans ce paisible gros bourg, où la seule occupation possible, un dimanche, est d'aller à la messe. Une à la basilique, beau monument mais qui ne "parle" pas d'emblée; une seconde à la Visitation avec l'évocation des apparitions du Sacré-Cœur à celle qui, tout récemment en 1920, vient d'être canonisée: Marguerite-Marie Alacoque; une troisième messe... des tentatives de contact avec des prêtres... décevantes., et la constatation qu'il n'y a pas de train pour rentrer à Paris avant la soirée !...

Déçu, Paul Le Cour cherche refuge dans une pension pour y déjeuner. On lui demande s'il voit un inconvénient à ce qu'on le mette à la table d'une vieille demoiselle..., ce qu'il accepte bien volontiers..., à la condition de ne pas déranger la demoiselle!

Bien sûr, le fondateur "d'Atlantis", très direct et qui ne sait guère cacher sa pensée, trait remarquable qui, malheureusement, lui vaudra quelques déboires d'ordre social, informe la vieille demoiselle de l'objet de son voyage, lui fait part de l'intérêt qu'il a pris à tout ce qu'il a vu, mais lui confie qu'il n'a pas ressenti «l'illumination» que, secrètement, il cherche...

Et son interlocutrice de lui répondre:

« -Et si c'est moi qui suis en mesure de vous apporter ce que vous cherchez ?... Si vous voulez bien accepter de monter dans ma modeste chambre, après le café, je serai en mesure de vous montrer des documents susceptibles de répondre à votre attente. »

Un long entretien fait suite à cette déclaration pour le moins inattendue et Paul le Cour s'est trouvé ainsi en possession de documents concernant le "Hieron de Paray le Monial".


(article inspiré d'un texte de Jacques d'Ares dans le N°252 de la revue "Atlantis" de juin 1969).

Un lien intéressant pour Pierre Dujols , un autre pour le Musée Eucharistique du Hieron en enfin celui de la revue Atlantis.


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier