5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 05:46

hsl

Pourquoi cet intérêt si particulier pour cet Alden de la part de rosicruciens qui n'éprouvent pourtant aucune attraction particulière pour toutes les formes habituelles de culte de la personnalité?

 

Les habitués du Bistrot doivent commencer à être familiarisés avec l'idée que le rosicrucianisme, tel qu'il fut transmis aux américains depuis 1915 et durant encore quelques dizaines d'années après la mort de Spencer Lewis en 1939, contenait derrière l'enseignement d'une certaine culture rosicrucienne adaptée au 20e siècle les fameuses passerelles qui conduisaient à l'enseignement ésotérique.

 

Par définition, cet enseignement ésotérique ne peut être compris de ceux qui ne sont pas prêts et il est donc impossible de le révèler avec la meilleure volonté du monde: les secrets ésotériques se défendent tous seuls.

 

"Aucun mortel n'a soulevé mon voile" était une parole attribuée, dans le monde grec, à la déesse Isis, expliquant ainsi que seuls les êtres ayant déjà accédé à leur "immortalité", en ayant pris conscience de leur être psychique ou de vies passées, pouvaient réellement commencer à percevoir...

 

Cela met en évidence une barrière à franchir entre le rosicrucianisme populaire de la recherche de la "Paix Profonde", lequel constitue le cercle extérieur, et le rosicrucianisme du cercle intérieur, les Illuminatis dont il est à peine possible d'évoquer leur authentique "Joie Ineffable"...

 

Ce long apparté permet de suggérer l'idée que "Alden" constitue une passerelle encore visible entre le cercle extérieur et un certain enseignement du cercle intérieur.

 

Une première manifestation de cette passerelle apparait dans une initiation, lorsque le candidat est déclaré avoir été préparé à "entrer dans le Temple d'Alden".

 

Une autre manifestation se présente dans la fameuse "Confessio de Spencer Lewis", dans laquelle il raconte qu'une voix se fit entendre lors d'une expérience en Californie pour lui dire:

 

"Lève-toi de la tombe où tu reposais et marche dans le monde où, dans ta résurrection par la croix, tu devras être connu sous le nom d'Alden."

 

La "résurrection PAR la croix" étant à comprendre dans un sens rosicrucien sans projeter de référence chrétienne.

 

"Alden" ou "Sar Alden" apparaît comme le "nomen" (le nom ésotérique) de Spencer Lewis qui signa parfois certains articles ou même son testament de "Saralden."

 

Et dans le testament, nous relevons ce passage:

 

"Et, à tous mes Fratres et Sorores des Illuminatis, et tout spécialement à ceux de la Hiérarchie, je lègue mon amour en reconnaissant leur loyauté et leur dévotion.

 

Puissent-ils ne jamais avoir à subir les tests que j'ai dû affronter pour préserver la respectabilité et maintenir l'intégrité de l'AMORC.

 

Pour eux dans le futur, je serais connu d'eux comme ALDEN et mon nom dans la Hiérarchie sera SARALDEN à l'occasion à nouveau sur terre."

 

Il se profile l'idée d'une jeu de piste à la recherche de la "première résurgence américaine" qui ne serait pas celle de Kelpius, comme on est généralement porté à le penser mais "autre chose".

 

D'ailleurs, le Manuel Rosicrucien reprenait également un article du "The Mystic Triangle" et précisait:

 

"Ahldain" ou "A'ldain" (prononcer Awl-den) est le nom d'un ancien maître de la Grande Fraternité Blanche à qui l'on accorda au 10e siècle la juridiction pour l'établissement de centres mystiques sur le continent nord-américain, et dont le premier Temple Rosicrucien américain prit le nom en 1603.

 

Et naturellement nous avons reconnu dans "Alden" une racine européenne signifiant "l'ancien" comme dans l'anglais "old" ou l'allemand "alt" et qui évoque un "Frère Aîné"...

 

Il nous reste enfin à parler du poème de Spencer Lewis "To the Temple of Alden", dont le Bistrot a commencé la traduction, grâce à la bienveillante contribution de Soror P. et qui nous révèle le mystère d'Alden, étapes par étapes, avec une rare poésie.

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Alden - Californie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg