20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 17:19

hslIl est aussi naturel que les enthousiastes Rosicruciens avancés de chaque pays et de chaque section de chaque pays recherchent des manières et des moyens de réaliser cet esprit d'ouverture de la tombe et de mise en lumière ce qui a été tenu dans l'obscurité.

Symboliquement et allégoriquement ce principe peut être appliqué de plusieurs façons.

Par exemple, depuis de nombreuses années les Rosicruciens en Amérique du Nord, ont été ouvrir des tombes dans les cœurs et les âmes de ceux qui sont confinés dans une institution pénale, ou une maison de correction en leur donnant cette connaissance et les indications qui leur permettront spirituellement de quitter leur lieu d'obscurité et de jouir de la liberté de la connaissance et du pouvoir qui vient avec une telle connaissance. 

Dans bon nombre de prisons ou d'institutions similaires, il y a des étudiants de nos enseignements, qui ont été aidés et qui, à leur tour, en aident d'autres et qui un jour sauront mettre en pratique pour leur propre amélioration et l'élévation de ceux qui en dépendent, les principes de nos enseignements. 

Ce n'est qu'une phase du travail de nos Cercles de Bienfaisance et d'Ensoleillement.

Mais depuis quelque temps les Cercles d'Ensoleillement de diverses parties de l'Amérique du Nord ont été structurés afin de propager leur travail et augmenter leurs activités de manière particulière et tout à fait unique.

(à suivre)

Ouvrir la Tombe (1),(2)

 

Version américaine:

It is natural, also, that the enthusiastic, advanced Rosicrucians in every country and every section of each country would seek for ways and means of carrying out this spirit of opening the tomb and bringing into the Light that which has been held in darkness. Symbolically and allegorically this principle can be applied in many ways. For many years the Rosicrucians in North America, for instance, have been opening the tombs in the hearts and souls of those who are confined in penal institutions or places of correction by giving them such knowledge and such guidance as will enable them spiritually to leave their places of darkness and enjoy the freedom of knowledge and the power that comes with such knowledge. In scores of prisons or similar institutions there are students of our teachings who are being helped and who in turn are helping others and who will some day put into practice for their own betterment and the upliftment of those depending upon them, the principles of our teachings. This is but one phase of the work of our Welfare and Sunshine Circles. But for some time the Sunshine Circles in various parts of North America have been planning to spread their work and increase their activities in a very distinct and unique manner.

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Ouvrir la Tombe
commenter cet article

commentaires

Perceval 25/06/2011 18:31



Je suis assez d'accord avec Geb: se contempler le nombril en attendant que quelque chose se passe, en méditant ou priant pour qu'un "miracle" se produise n'est pas une solution. Vient un temps ou
l'action devient une nécessité.


Je vois dans des personnes comme l'abbé Pierre, soeur Emmenuelle, Mère Térésa, des gens qui sont allés, dans l'action, à la recherche de leur foi peut être pour la confronter à la réalité. Peut
être pour la mettre en pratique. Surement parce qu'ils voulaient avancer.


Je ne vois rien d'autre dans cet écrit de HSL que cette même invitation à aller se confronter à la "vraie vie". Tout le reste n'est que verbiage. Je me dis souvent que ce n'est pas en restant les
bras croisés que Jésus a chassé les marchands du temple !


Fraternellement.



Geb 24/06/2011 16:36



Comme dirait Einstein,


(Ce ne sont pas ceux qui détruisent la terre qui vont finalement la détruire, mais ceux qui ne font rien pour les empêcher),


Ce sont ceux qui regardent bêtement les autres agir passivement.



fm 24/06/2011 15:19



@Perceval


Ce que je stigmatise, c'est l'attitude fuyante mettant sur le compte de "la terre" les problèmes de chacun, de chaque homme.


C'est cette fuite qui va faire dire que l'aura de la terre est "chargée", "malade" etc. Il serait temps de penser que c'est notre aura qui a besoin d'être assainie et la terre suivra...


La terre va bien, elle s'organise tranquillement pour se débarasser des erreurs de l'homme qui est 12 fois trop nombreux et qui fait conneries sur conneries. Si un jardinier s'organise pour
tondre la pelouse ou enlèver des mauvaises herbes est-ce vraiment le jardin qui est malade?


La terre n'est pas malade, mettons qu'elle soit mécontente! lol Quand quelqu'un est mécontent, il est conseillé de ne pas le provoquer, mais de maintenir une aura saine et apaisée pour ne pas
servir de bouc émissaire.


Je me trompe?


Bien fraternellement.


 


 



Perceval 24/06/2011 14:48



@ fm.


"la terre va bien..."


Je suis réellement peiné! Georges Bush et d'autres patrons de grands groupes multinationaux qui déforestent à tout va ou qui exploitent le pétrole en mer, dans les sables bitumineux ou
autres n'arrêtent pas de dire que la terre va bien et qu'il n'y a aucun problème.


De grâce, ne joins pas ta voix aux leurs!



fm 23/06/2011 18:51



@Perceval,


"Une terre qui irait mieux". Je trouve celà assez étrange. La terre va très bien, c'est l'homme qui joue le rôle d'un parasite qui pose problème. D'ailleurs la terre s'en sortira. L'homme, je
n'en suis pas hyper sûr. La terre peut se trouver des habitants mieux adaptés.


Je ne pense pas que nous avons d'office des solutions à des problèmes qui ne sont pas les notres. En revanche ce qui me permet une priorité c'est d'agir sur mon véhicule psychique. Mais c'est
très personnel: je préfère investir dans ce que je ressens durable! Faire autre chose est souvent une fuite.


Cela ne veut pas dire que je préconise de laisser les gens souffrir, mais la souffrance est un signal d'alarme, c'est une grande joie de la faire disparaitre quand la raison de l'alarme a
disparu.


C'est dans ce sens que je vois énormément de "tombes à ouvrir"!


Bien fraternellement


 



fm 22/06/2011 11:12



@Perceval,


Il y a un autre point qui me titille.


Pour agir en extérieur, il me semble nécessaire de s'être totalement libéré d'une recherche de reconnaissance.


D'une part cette recherche de reconnaissance viendrait conforter une tombe intérieure qui n'est pas ouverte.


D'autre part la démarche extérieure apparait alors comme celle des sombres exorcistes qui cherchent à chasser les démons pour, en dernière analyse, prendre leur place.


Et c'est là que les sombres manipulateurs se réveillent en disant: "c'est pas grave l'important c'est de servir" et cherchent à balayer chez les autres la quête intérieur qu'ils ont depuis
longtemps eux même enterrée.


On ne peut pas demander à quelqu'un qui n'a pas ouvert ses tombes intérieures d'agir en extérieur, on en ferait un monstre!


Bien fraternellement



Perceval 22/06/2011 10:22



@fm


"donner un rayonnement social fait "petite secte""...


Ben si sortir de son sanctum et descendre dans la rue pour essayer d'apporter un soulagement à ceux qui souffrent (comme le préconisait HSL) pour vivre d'une autre manière son "rosicrucianisme"
c'est faire "petite secte", que dire de ceux qui se retrouvent "entre initiés" dans les "temples" et les loges de la Rose Croix(ou présumée telle)?


Je crois que c'est la meilleure manière d'être vraiment rosicrucien que de mettre en pratique les réponses obtenues par ses "recherches". Confronter ses réponses à la dure réalité du
terrain c'est même exactement le contraire que l'esprit sectaire!



Perceval 21/06/2011 09:14



Bonjour Jean Noel, bonjour Francis,


Je pense que le terme "Welfare and Sunshine Circles" illustre parfaitement l'idée de donner un rayonnement social à la R+C. Et de "trouver une application" à la R+C dans le monde profane.


Je me souviens que ce terme avait déjà été abordé (j'étais encore au Canada) sur l'ancien forum du CR+C. L'idée de donner un prolongement à la démarche ésotérique du chercheur rosicrucien par la
mise en place d'un "club service" avait été évoquée.


Je crois profondément pour ma part que la quête du chercheur ne peut , je dirai même ne doit surtout pas rester une démarche intérieure et pour tout dire égoïste. Seul le partage par
l'intermédiaire de "club service" ainsi que HSL le préconisait rend crédible la démarche du chercheur.


Sortir de son sanctum pour aller se frotter au monde "profane" (ce que j'appelle "la vraie vie") permet de mettre ses certitudes de rosicrucien à l'épreuve. C'est à mon sens dans cette
"pratique" que l'on devient un vivant point d'interrogation. Pour soit même et pour les autres...



fm 20/06/2011 23:05



Bonsoir Jean Noël!


Merci pour ton message. J'ai découvert aujourd'hui qu'ils s'appelaient dans l'intention initiale "Welfare and Sunshine Circles". Ce que j'ai traduis par "cercles d'entraide et d'ensoleillement".
Je n'ai pas osé traduire "welfare" par providentiel, car il y a un peu de ça. 


Je me doute bien que ces cercles ont eu une existence factuelle et certaines traces perdurent de nos jours.  J'ai trouvé:  http://www.ihfoundation.org.au/ihf.php/sunshine-circle


 Pour le femme d' 1,75m qui épouse un homme d' 1,52m,  le raisonnement du psy est facilement compréhensible... Pour
le sermon c'est évidemment autre chose! 


Je dispose effectivement de ta traduction mais pas de tes commentaires. Je jugeais auparavant "l'ouverture des tombes" assez confidentielle avant de découvrir l'existence du texte américain
accessible sur le net il y a seulement quelques semaines, avec un sens général qui dépassait ce que j'avais compris initialement. L'important n'est il pas de comprendre que "symbolically et
alegorically" va exprimer de multiples niveaux d'applications simultanés sans privilégier nécessairement l'un d'eux?


Bien fraternellement 



Witiza 20/06/2011 21:17



Bonsoir à toutes et à tous ! Bonsoir Francis !


Je me permets d'intervenir à propos de ce troisième volet de ta série 'Ouvrir la Tombe' ; en effet, pour cette série, tu as décidé de retraduire un article initialement traduit par moi-même (je
me rappelle d'ailleurs que cette première traduction avait quelque peu inspiré notre amie Marlène dans ses projets de résurgence) et je voulais intervenir sur le choix que tu as fait de traduire
"sunshine circle" par "cercle d'ensoleillement". J'imagine que j'avais dû conserver le nom anglais dans ma version, dans la mesure où il s'agit du nom d'une structure caritative interne à
l'Amorc, créée au début des années 30 (ainsi on retrouve régulièrement des articles à son sujet dans les rosicrucian forum) et qui effectivement, intervenait dans des prisons et des maisons de
redressement qui n'avaient rien "d'allégories psychiques".  C'est le problème qui se pose quand on systématise une démarche herméneutique et qu'on la plaque artificiellement sur des textes
relevant du factuel, et non du symbolique...un peu comme ce psychanalyste qui sermonnait une mère qu'il jugeait abusive - se fondant pour cela sur la preuve que constituait un dessin d'enfant où
elle était représentée telle une géante aux côtés d'un mari chétif  - jusqu'à ce que cette mère lui explique que son mari ne mesurait que 1m53 quand elle-même en mesurait 1m75...bref je
pense que la conservation du nom américain augmenté au besoin d'une note du traducteur précisant ce qu'étaient ces cercles 'Sunshine', trahirait moins le texte original...(mais n'avais-je pas
précisé justement dans ma traduction ce qu'étaient ces cercles ?)


Bien fraternellement


JNW



fm 20/06/2011 20:55



"Symboliquement et allégoriquement", on comprend que les "prisons" et les "maisons de corrections" se situent au niveau psychique. C'est ce qui fait l'intérêt du message... 



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Comment les Egyptiens représentaient un Égrégore
    Commençons pour changer par comprendre le déterminatif qui exprime à droite un groupe d'hommes et de femmes. C'est notre foule... Le hiéroglyphe de gauche est un trilitère, c'est à dire un ensemble de 3 lettres "D", "M" et "Dj". La foule se prononce donc...
  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg