28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 20:06

mono-neo-1-1-jnw.jpg

 

Ce document intéressant est la version française d'une monographie individuelle du Premier Degré Néophyte des tous premiers temps de l'AMORC de France.

 

 

Elle est aimablement communiquée par le président du CRC que nous remercions. Elle permet clairement d'établir que la formulation "Fratres et Sorores" n'est pas arrivée tout de suite en France... 

 

Il serait intéressant de savoir à quel moment elle est apparue et s'est généralisée. . 

 

En étudiant les derniers éléments diffusés. On peut constater que des 1917, Conrad Lindstedt nommé Grand Maitre Suprème, était connu sous le nomen mysticus de Fra. Fidelis. En clair, ce n'est pas Sar (seigneur en sanskrit ou fils de Re en égyptien), mais "Frater Fidelis" c'est à dire "Frère Fidèle" (fidelis= fidèle, sûr, loyal, sincère, fort, à qui on peut se fier...), Cela peut laisser supposer que le titre de "Frater" pouvait être réservé à un certain degré de développement. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier