15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 08:58

Waldseemuller_map_closeup_with_America.jpg

C'est à Saint Dié en 1507 que l'Universalis Cosmographiæ, une carte dessinée par le géographe Martin Waldseemüller, de Fribourg en Brisgau, est tirée à 1000 exemplaires avec une inscription latine en deux parties dont voici la deuxième:.

 «Nunc Vero et hae partes (Europa, Africa, Asia) sunt latius lustratae, et alia quarta pars per Americum Vesputium inventa est, quam non viecto cur quis jure vetet ah Amerigo inventore, sagacis ingenii viro Amerigen quasi Americi terram, sive Americam dicendam : cum et Europa et Asia a mulieribus sua sortita sint nomina. Ejus situm et sentis mores ex bisbinis Americi navigationibus quae sequuntur liquide intelligidatur».

«Aujourd'hui ces parties terrestres (Europe, Afrique et Asie) sont plus complètement explorées, et une quatrième partie a été découverte par Amerigo Vespucci. Et comme L'Europe et L'Asie ont reçu des noms de femmes, je ne vois aucune raison pour ne pas appeler cette autre partie Amerigé c'est-à-dire terre d'Amerigo, d'après l'homme sagace qui l'a découverte. On pourra se renseigner exactement sur la situation de cette terre et sur les coutumes de ses habitants par les quatre navigations d'Amerigo qui suivent».

Et dans la marge, est imprimé pour la première fois le mot America... Une belle inspiration qui fera date, extraite d'Amerigo, qui serait Emeric en ancien français ou simplement Henri... 

 Waldseemüller, pour sa part choisissait parfois le pseudonyme grécisé de "Hylacomylus". "Hylacos-Mylos", de "mylos" signifiant victorieux et "Hylacos" qui est le nom d'un centaure, un des centaures arcadiens qui cherchèrent à enlever Atalante... Atalante étant un des constituants alchimiques du feu secret...

Intéressant, n'est-ce pas?

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

des vessies pour des lanternes 15/09/2010 15:25



Je reviens faire amende honorable: je me suis précipité en me gaussant sur le fait qu'une telle carte ne pouvait pas exister en 1507. Puis j'ai poursuivi ma visite du site et là, stupeur!
J,apprends que 3800 ans avant cette date, les Egyptiens de Ramses venaient se fournir en came chez les barons de l'ancien cartel de Colombie. Qu'en passant ils avaient appris aux péruviens à
construire des pyramides. Et (même si cela n'est pas dit), qu'ils en avaient profité pour effectuer des relevés topographiques pourresser une cartographie des côtes pacifiques de l'Amérique du
sud.

Sur ces bases, il faut reconnaître que cette carte a du sens. Simplement il faut rectifier: ce n'est pas Champollion qui a déchiffré les Hyéroglyphes, mais Martin Waldseemuller avant 1507. Car la
logique veut qu'il ait traduit les vieilles cartes égyptiennes. CQFD !
Passionnant, non?



des vessies pour des lanternes 15/09/2010 13:49



Alors là chapeau! Une carte publiée en 1507 et qui dresse déjà avec une relative précision les contours de l'amérique du sud, océan pacifique compris, bien avant que les explorateurs soient
passés par là, je trouve cela remarquable.
Mais je retiens que c'est une excellente idée: tracer les cartes précises des continents inexplorés et les remettre aux navigateurs afin qu'ils ne s'égarent pas durant l'exploration. Une
utilisation insoupçonnée des archives akachiques ????



lebistrotdelarosecroix.com 15/09/2010 16:37



Effectivement, la photo est plaisante mais n'est peut-être pas "l'Universalis Cosmographiæ"!



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier