21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 22:01

roerich-madonna-laboris.jpg 

Ce tableau est une vision de Nicolas Rœrich: "Madonna Laboris".

 

Il représente un plan psychique de conscience, une cité céleste, dans laquelle la Vierge Marie tend un filin pour accueillir certains êtres fuyant les profondeurs abyssales.

 

Cette représentation est assez proche de ce à quoi certaines personnes croient au sujet de "Shamballah", une cité réelle ou supposée dans les Himalayas dans laquelle vivent les Maîtres...

 

Lorque l'on passe sur les affirmations des charlatans de tous poils qui font de Shamballah leur fond de commerce et que l'on demande leur avis sur le sérieux de cette Shamballah à certains mystiques, ceux-ci précisent parfois que Shamballah est également "le nom tibétain du centre psychique au sommet du crane".

 

Cette réponse est généralement considérée comme une allégorie exprimant que cette Shamballah est un niveau de conscience.

 

Mais que pensent les Rosicruciens de tout cela demande t-on régulièrement au bistrot...

 

C'est l'occasion d'attirer l'attention sur un vieil adage rosicrucien qui peut donner sur le sujet non pas la réponse définitive, mais un éclairage instructif:

 

"Le Rosicrucien est dans le monde mais il n'est pas du monde".

 

Ne pas être "du monde" signifie que le Rosicrucien est un être libéré des conditionnements du monde, mais le Rosicrucien vit "dans le monde", ce n'est pas un ermite asocial fuyant les turpitudes de la vie.

 

En effet, s'il est parfois utile d'effectuer une petite retraite solitaire pour se ressourcer, une incarnation entière de retraite n'apporte rien à notre corps psychique: ni connaissance, ni maîtrise...

 

Il est naturellement plus utile pour notre évolution de connaître les vicissitudes de la vie d'en supporter les angoisses et les tentations et de les surmonter une à une.

 

Chaque expérience vécue fait évoluer, elle enseigne, disait Spencer Lewis, "d'une part les faiblesses du jugement et de la volonté et d'autre part l'universalité des expériences".

 

Le fait de rester dans le monde et d'être capable de s'y maintenir avec un niveau élevé de pensée est naturellement plus gratifiant.

 

Rester dans le monde est donc un plus grand signe de maîtrise que de le fuir pour se complaire de nos propres pensées!

 

Cela répond donc accessoirement à notre problématique sur Shamballah

 

En conséquence, les êtres avancés restent physiquement dans le monde, ils y expérimentent l'Harmonie: 

 

Ils élargissent leur compréhension de la vie, développent avec discernement leur sympathie, affinent leur compassion aux problèmes auxquels leurs semblables sont soumis et introduisent de la gaité dans ce monde de brutes...

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Tradition
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • L'Approche prudente de Khonsou
    Il convient d'avoir une certaine maturité mystique pour aborder le sujet de Khonsou sous l'angle de la Lumière et ne pas plonger dans un ésotérisme sombre qui fait le bonheur des mages noirs! En effet le dieu lunaire Khonsou n'appartient pas à l'Ennéade...
  • Khonsou le Voyageur
    Les Habitués du Bistrot ont apprécié récemment le profil particulier de personnalités comme Églé de Vallières (l'Agent Inconnu) ou Héléna Blavatsky dont la voyance réceptive était capable de ramener du monde invisible de précieuses informations même s'il...
  • Un Éclairage traditionnel des Maisons zodiacales
    Sans être absente, l'astrologie occupait une place très effacée au sein de la résurgence rosicrucienne lewissienne (1909-2017). Il convenait alors d'éviter les excès d'une astrologie prévisionnelle ou événementielle. Toutefois, ci et là, diverses clefs...
  • Salutes in omnibus punctis trianguli
    C'est une petite surprise pour les Chercheurs Rosicruciens de découvrir que la formule classique et connue "Salutem Punctis Trianguli" qui signifie "Un salut est donné aux Points du Triangle" (voir en particulier les 2 messages du Bistrot Le secret d'une...
  • Blavatsky et le Somnambulisme
    C'est une épreuve difficile de s'élever au dessus de l'environnement glauque qui peut être parfois le quotidien des débuts de carrière de certaines personnalités promises à de grands projets dans le cas où elles parviendraient à les surmonter au service...
  • Ménage ton Hâti...
    L'ancienne Égypte possède 2 noms pour le cœur: le Ib et le Hâti. Fondamentalement les choses sont simples: le cœur Hâti appartient au royaume de Geb, la terre et le Ib doit être rélié au Monde de Nout: le Cosmique. Un proverbe égyptien assez parlant illustre...
  • Le Passage du Kairos
    La photo ci-dessus représente la divinité grecque Kairos qui a chaque instant passe devant nous... Soit on ne la voit pas, soit on la voit et on n'en tient pas compte soit on profite de son énorme touffe de cheveux pour la saisir brutalement... Les grecs...
  • Révisionnisme Napoléonien à Barisis
    Ce Blason de la ville de Paris fut officialisé, pendant une courte durée, à l'apogée de l'Empire napoléonien entre 1811 et 1817. Les Buveurs du Bistrot ressentiront un certain révisionnisme avec les abeilles de l'Empire (mentionnons au passage que leur...
  • Les Séphiroth Egyptiennes
    Il existe dans le rosicrucianisme des dossiers fumants qui sont généralement évoqués subrosa, (sous la rose). C'est le cas de la "Cabale Dévoilée" que le "Cénacle de la Rose+Croix" (organisation sans lien particulier avec le Bistrot, sinon naturellement...
  • Magnifique bague égyptienne...
    Comment ne pas apprécier cette bague égyptienne antique avec ses petites perles d'or qui nous changent de la fragilité, de la légèreté et du souci d'économie propre aux bijoux modernes? On n'en fait plus des comme ça... En 1851, Héléna Blavatsky avait...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg