28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 13:30

papyrus-nebqed-pl125.jpg

 

Dans sa traversée de cette partie du monde invisible que les égyptiens nommaient la Douat, qui est symboliquement l'endroit par où passe le soleil pendant les heures de la nuit, le défunt devait franchir certaines étapes.

 

Tout cela se trouve résumé dans le livre de la "sortie au jour" qui était l'équivalent d'une carte routière ou d'un guide touristique que l'on trouvait traditionnellement dans chaque tombe, et que nos contemporains nomment le "Livre des Morts" en suivant l'appellation donnée par l'égyptologue allemand Lepsius en 1842.

 

Le plus célèbre de ces Livres des Morts est le Papyrus d'Ani (visible au British Museum de Londres) mais il y a aussi le Papyrus Nebqed (au Musée du Louvre d'où est extraite la fameuse vignette 125 ci dessus), le Papyrus Wilbour du Brooklyn Muséum de New-York ou encore le Papyrus de Kâ visible au Musée de Turin que nous invitons les buveuses et les buveurs à visiter par un belle série de photos (cliquer ici).  

 

Tous ces Livres des Morts sont plus ou moins détaillés ou incomplets et le choix pour nous d'en sélectionner un plutot qu'un autre est très délicat.

 

Il s'ajoute ensuite les problèmes de traduction et d'interprétation car évidemment chaque égyptologue n'a pas les mêmes préalables...

 

Il y a enfin les difficultés liées à l'accès à ces informations...

 

Spencer Lewis s'appuyait parfois sur les travaux de Wallis Brudge dont nous avions parlé et qui rajoutait à sa traduction du papyrus d'Ani, des vignettes issues du papyrus de Nou.

 

La vignette ci dessus représente donc la fameuse "confession négative" qui contient un message spécifique adressé à chacune des 42 divinités.

 

Nous remarquons que le défunt prononce d'abord un message d'identification de la divinité du style "ô toi XXX qui règne à ZZZ".

 

Et nous nous apercevons au passage qu'il y a précisément 42 nomes (42 régions) en Égypte (22 en haute Égypte et 20 en Basse Égypte), même si cela a pu légèrement varier au cours des âges.

 

Naturellement il est intéressant d'imaginer l'intérêt politique de lier un égyptien profane à son pays en liant dans sa pensée son cheminement post-mortem aux valeurs et à la réputation de chacune des régions.

 

Convient-il de s'arrêter là où faut-il chercher un peu plus loin le symbolisme des 42?

 

Dans la monographie numéro 1 du 2e Degré Néophyte, de l'Ordre Rosicrucien Ralph Lewis proposait une autre approche: "42 était souvent employé pour indiquer une quantité innombrable".      

 

ne-pas-bistrot.png


La deuxième partie de chacune des 42 déclarations commençait par la fameuse forme négative que nous avions longuement étudiée dans "les révélations pour illuminer l'ignorant" commençant par le hiéroglyphe "D35", que les buveurs apprécieront de reconnaître, écrit 42 fois en rouge. 

 

D35 photo

 

Voici une première liste inédite de ces affirmations qui doit être encore affinée et complétée: 


""Je n'ai pas commis d'atrocités.

Je n'ai pas humilié les gens.

Je n'ai pas émis de faux témoignage.

Je n'ai pas connu ce qui ne doit pas l'être.

Je n'ai pas servi Isfet au lieu de Maat.

Je n'ai pas fait accomplir par d'autres le travail qui me revenait.

Je n'ai pas blasphémé les divinités.

Je n'ai pas appauvri les pauvres.

Je n'ai pas provoqué l'abomination d'une divinité.

Je n'ai pas calomnié.

Je n'ai pas causé de douleur.

Je n'ai pas affamé.

Je n'ai pas fait pleurer.

Je n'ai pas tué.

Je n'ai pas ordonné de tuer.

Je n'ai affligé personne.

Je n'ai pas volé les offrandes des temples.

Je n'ai pas détruit la nourriture des dieux.

Je n'ai pas détourné ce qui revenait aux défunts.

Je n'ai pas été l'amant d'un enfant.

Je n'ai pas été indécent en place publique.

Je n'ai pas soustrait mon dû aux impots

Je n'ai pas diminué le terrain des hommes.

Je n'ai pas gonflé le terrain qui m'était attribué.

Je n'ai pas triché avec les poids de la balance.

Je n'ai pas faussé le peson de la balance.

Je n'ai pas retiré le lait de la bouche des enfants.

Je n'ai pas dépouillé le bétail de ses pâturages.

Je n'ai pas capturé des oiseaux dans les endroits consacrés aux divinités.

Je n'ai pas pêché de poissons dans les lacs consacrés aux divinités.

Je ne me suis pas opposé à l'irrigation.

Je n'ai pas établi de retenue sur une eau courante.

Je n'ai pas éteint le feu qui devait brûler.

Je n'ai pas oublié le moment des offrandes.

Je n'ai pas détourné le bétail des divinités.

Je ne me suis pas opposé aux processions des divinités.

 

Je suis pur! Je suis pur! Je suis pur!""

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier