19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 11:30

cavalier corvo bistrot 2

 

Au milieu du XVème siècle, les navigateurs portugais, qui commençaient leur conquête de nouvelles terres découvrirent les Açores.

 

Il découvrirent d'obord l'archipel principal avec l'Île de Pico et quelques dizaines d'années plus tard la petite Île de Corvo (17km2), la plus à l'ouest, où une surprise les attendait... 

 

L'historien Damien de Goes (1502-1574) décrit qu'au Nord Ouest de Corvo sur un écueil que les marins nommaient "l'île Marco" il y avait une remarquable antiquité: une statue de pierre géante et visible de la mer qui était placée sur une dalle.

 

C'était un homme sur un cheval. L'homme était vêtu d'une cape sans capuchon avec une main sur la crinière du cheval et l'autre bras tendu vers l'ouest avec certains doigts repliés.

 

Les marins portuguais n'utilisant pas ce type de vêtements, attribuèrent à la statue une origine marocaine...

 

Par sa présence, la statue attirait l'attention sur les écueils mais sa main montrait le large... et peut-être le continent disparu de l'Atlantide...

 

Le roi du Portugal Don Manuel envoya l'artiste officiel de la cour Duarte D'Armor avec mission d'en ramener une copie qui est vraisemblablement l'image ci dessus: une pierre sculptée.

 

De plus en plus intéressé, le Roi envoya un nouveau bateau avec mission de ramener la statue...

 

Mais les marins se révélèrent incapable de la détacher et finirent par utiliser le canon...

 

Accusant la tempête et la foudre, il ramenèrent quelques débris comme la tête de l'homme, son bras droit avec sa main, une jambe, et la tête du cheval...

 

Le roi, après avoir conservé les morceaux quelques temps, finit par s'en débarasser...

 

La représentation ci-dessus attire notre attention sur le signe curieux que fait le cavalier avec sa main...

 

Ne dirait-on pas le signe sethien du cornu?

 

Le pouce appuie sur l'annulaire et le majeur, laissant pointer l'index et l'auriculaire, dans un signe de reconnaissance qui est encore utilisé par diverses organisations de pseudos illuminatis actuels...

Partager cet article
Repost0

commentaires

fm 22/05/2012 10:07


La légende raconte qu'il y avait des des guerriers (la croix) et des philosophes (la rose) qui, las de s'affronter firent la paix des braves et ainsi naquit la Rose+Croix. (un article du bistrot
raconte ça).


Le corolaire c'est que des guerriers et des magiciens ont continué à se battre. chacun avec ses moyens... jusqu'à disparaition définitive du "continent" (un petit continent, ou plutôt un archipel
assez compact d'une dizaine d'îles, selon une autre légende...). 

salam 22/05/2012 07:27


Reconnaissons quand même qu'un acte terroriste de cette envergure à une autre gueule qu'un vulgaire pôle-shift ou un banal passage trop près d'un astéroïde! De plus, ce serait une explication du
fait que certains auraient eu le temps de se casser tranquilos

fm 22/05/2012 00:54


Oui, c'est vrai que ça paraît pas bien rationnel, mais j'ai cette vague sensation! Evidemment lle n'engage que moi. lol


 

salam 22/05/2012 00:21


Waouh! Tu veux dire par là que la destruction de ce "continent" aurait été intentionnelle?

fm 21/05/2012 19:13


Oui... intéressant!


Je pense aussi que la destruction de l'Atlantide est tout à fait sethienne...


Bien fraternellement

salam 21/05/2012 19:08


Tiens,tiens...L'Atlantide aurait elle été sous sous le régime ''sethanique''?


 


 

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier