3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 15:53

hamlet.jpg 

Après quelques messages consacrés au sujet Bacon-Shakespeare et au rosicrucianisme en action derrière les silencieux et invisibles "Chevaliers du Helmet", voici, parmi d'autres, une phrase curieuse extraite d'Hamlet, la célèbre pièce de Shakespeare:

 

-"You go not, till I set you up a glass Where you may see the inmost part of you."

 

Parmi différentes traductions possibles, les habitués du bistrot ne manqueront pas de choisir celle-ci:

 

-"Vous n'avancerez pas et vous ne verrez pas la partie la plus intime de vous même tant que je ne vous aurai pas servi un verre !"

 

C'est assez prophétique au vu de la surprise du jour qui vient s'inscrire parmi les cadeaux cosmiques réguliers qui font la joie des habitués.

 

En effet, grâce au travail de notre ami Gilles Louïse, qui fréquente et apprécie le Bistrot nous pouvons jeter un éclairage inédit sur la plus célèbre des pièces de Shakespeare.

 

Pour nous mettre dans l'ambiance, rappelons le thême: le roi du Danemark, père d'Hamlet, est mort et son frère Claudius l'a remplacé comme roi et a épousé Gertrude, sa veuve...

 

Naturellement la situation est destabilisante pour Hamlet et quelques personnages qui vivent dans le silence un terrible conflit intérieur et nous renvoyons pour le reste à cette traduction en français de Victor Hugo.

 

Naturellement les universitaires et les profanes comprennent la pièce d'une certaine façon, mais il n'est pas interdit de penser autrement...

 

400 ans après, Gilles Louïse nous offre une magnifique étude dont les révélations nous permettent de jeter un regard éclairant sur l'énigme de la pièce.

 

Le secret d Hamlet - Gilles Louise

 

Avec nos remerciements.

Partager cet article

Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Bacon
commenter cet article

commentaires

fm 25/04/2014 19:38


Mettons que ça pourrait être "Tabernae Bibacum Rosae Crucis"...

francaoui 25/04/2014 09:58


Est-ce que AegidiusREX pourrait traduire son expression
"Gratias tibi
ago et vis sit omnibus
hujus tabernae potioribus" dont je devine plus que je comprends le sens.


"Soit remercié et que la force soit
à tous les buveurs du bistrot?".
Est-ce bien cela et comment dirait-on en latin "les buveurs du bistrot de la Rose+Croix".
Merci. 

fm 04/11/2013 11:39


@Gilles, Merci d'offrir ici l'extrait MP3 de ton chef d'œuvre. Je compatis finalement: c'est ingrat d'écrire pour un public qui n'accorde à ce travail phénoménal qu'un regard distant!


Je réécoutais ton MP3 ce matin et cet enseignement par l'éveil me faisait songer aux dialogues de Platon et cela permettait de ressentir la manière dont Pythagore devait transmettre aux grecs une
petite partie de la connaissance mathématique qu'il avait ramenée de ses 22 ans passés en Egypte...


Ce domaine demeure de nos jours un chantier en friche à la merci de la superficialité des charlatans et qui attend toujours son Champollion!


D'ailleurs Champollion lui-même avait senti son seuil d'incompétence et avait confié le bébé à Fourier lequel s'était appuyé dessus pour développer les séries analytiques et faire ainsi avancer
la science du 19e siècle.

Mais ce n'est qu'un aspect: il convient de savoir que la métamathématique égyptienne est construite sur les fractions naturelles qui sont elles-même des expressions vibratoires toutes imprégnées
d'une logique musicale... 


Mais je m'éloigne un peu de cette dynamique baconienne visible dans Hamlet de Shakespeare et incitant à remettre en question les évidences de la doxa en ressentant les tensions de notre monde
invisible lesquelles sont à la source de nos comportements.


Bien à toi, en te priant de bien vouloir expliciter clairement ce que nous devinons comme un clin d'œil au Bistrot, ton mystérieux "tabernae potioribus"!


fm 04/11/2013 10:51


@Nicoparigo, une ode au Bistrot peut-être... mais il y a plusieurs sens pour "glass" qui peut être un verre, mais aussi une vitre ou plutôt un miroir...

AegidiusREX 04/11/2013 10:03


Pour la petite histoire, j'avais proposé ce texte chez AgoraVox sous le pseudo risible et automobile de type Volkswagen “chacunsapanhard” qui est une prononciation déformée de sha-kes-pe-are.


http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/le-secret-d-hamlet-89571


À l'origine, j'avais écrit une conférence d'onze mille mots environ intitulée “Hamlet, prince de Danemark” que j'avais lue autour d'un petit public, dans laquelle je ne faisais que sous-entendre
le secret, sorte de vision artistique étant donné qu'Hamlet meurt sans rien dire (I could tell you...). Mais je me suis aperçu que très peu comprenaient le sous-entendu malgré mes efforts de
présentation.


J'ai donc réécrit le tout en enfonçant cette fois-ci le clou et divisant au passage le texte de moitié .


Valete omnes et omnibus potioribus gratias.
AegidiusREX

AegidiusREX 04/11/2013 06:35


Merci, cher Francis, de ce très aimable petit coup de pouce.

On résume traditionnellement cette tragédie en disant que pour mener à bien le projet de venger son père, Hamlet simule la folie. On trouve ça sur Wikipédia (mais ça peut changer étant donné la variabilité de ce dictionnaire citoyen) ou dans les quatrièmes de couverture de livre ou de
DVD. 

Ça n'a évidemment aucun sens étant donné que la folie d'Hamlet est immédiatement visible dès sa première apparition scène 2, et qu'il n'est censé apprendre que son père a été assassiné que
scène 5.

Comme il y a trois événements majeurs connus, cela fait six possibilités si l'on adjoint à chacun d'eux sa cause : l'avènement de Claudius, le remariage de Gertrude, la mort du roi
Hamlet.

Si l'on cherche la cause de l'irrationnel hamletien, ça ne peut être


ni l'avènement de Claudius,

ni la cause de ce avènement,

ni le remariage de Gertrude,

ni la cause de ce remariage,

ni la mort de son père (all that lives must die, tout ce qui vit doit mourir)



puisque tout cela a une explication rationnelle, donc soit Hamlet n'est pas fou, soit, s'il est fou, sa folie a pour cause non pas la mort de son père mais la cause de sa mort, et donc puisqu'il
a été assassiné, la cause de son assassinat.

Quant à la question, qui a torturé les siècles précédents, de savoir pourquoi Claudius ne réagit pas à la pantomime, la réponse est désolante de simplicité, j'en parle dans le chapitre 10 de mon
conte de fées échiquéen “Le tournoi d'échecs” dont vous trouverez ici une lecture.

http://9giga.sfr.fr/n/50-17/share/LNK718152771ac1d353e/

Gratias tibi ago
et vis sit omnibus hujus tabernae potioribus
AegidiusREX

Ricoparigo 03/11/2013 20:50


"...Tant que je ne vous aurai pas servi un verre!"


Si Bacon reste le Grand Inspirateur, Shakespeare en est le barman - une ode au Bistrot, non? :p

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Arnaud et le Secret du Paumier
    La quête d'Arnaud l'avait conduit à Jéricho, bibliquement nommée la "Ville aux Palmiers"... La Bible mentionne d'ailleurs un mystérieux "rituel de Jéricho" consistant principalement à en faire le tour un certain nombre de fois. Dans la tradition chrétienne,...
  • Arnaud, d'où parles-tu Camarade?
    A chaque instant, chaque être révèle son niveau vibratoire... Une personne qui traverse une rue devant nous révèle son enfermement dans ses pensées, sa charge égotique ou au contraire son rayonnement et sa Canalisation Cosmique... Certes, une certaine...
  • Arnaud et la Loi d'Amra
    "Arnaud fut dirigé vers Jerusalem pour apprendre tout ce qui était possible sur la merveilleuse société secrète qui possédait les clefs de toute science et de tout art. "Arnaud voyagea vers Jerusalem et fut là-bas dirigé vers l'Egypte. "Il est archivé...
  • Arnaud fait escale à Zagazig
    Le Bistrot aurait apprécié de partager en détail le périple d'Arnaud, mais ce n'est pas toujours possible... En effet, il arrive qu'un petit village pittoresque d'alors devienne depuis une cité de plusieurs centaines de milliers d'habitants!. Zagazig...
  • De la Haute Magie à la Guerre...
    L'illustration ci-dessus écrit à l'égyptienne le nom de Qadesh, une divinité que se partagent les babyloniens, les syriaques et les phéniciens et qui protégeait la ville du même nom, à la frontière actuelle du Liban et de La Syrie et dont le nom est devenu...
  • Arnaud sur les Traces de Maneros...
    - Pourquoi le Bistrot fait-il passer par Byblos le périple d'Arnaud, au sujet duquel on ne sait rien?... En fait, c'est l'inverse: beaucoup d'informations tendent les bras... Le profil affranchi d'Arnaud apparaît comme celui d'un Rosicrucien Avancé qui...
  • Arnaud demande t-il son Chemin à des Enfants?
    Après le départ d'Arnaud, la cour de Charlemagne se déplaça en Italie entre 780 et 781. C'est à cette occasion que l'empereur décida Alcuin d'œuvrer avec lui (voir l'ancien message du Bistrot "Alcuin, celui qui inventa l'école"). C'est également là que...
  • Un Arnaud japonais nommé Kukaï
    La diffusion inédite de l'histoire d'Arnaud ou de différents détails symboliques est semblable à une entrée en terre inconnue qui exige de la vigilance... En effet une oreille ignorante ou mal intentionnée peut s'approprier certains éléments épars pour...
  • Arnaud et le "Suspensus" Lewissien
    La personnalité, le périple d'Arnaud et le processus rosicrucien qui se déclenche au début du 9e siècle nous posent beaucoup de questions. Tout d'abord, il est important de prendre conscience que Arnaud n'est plus un petit chercheur qui se serait satisfait...
  • Le Contexte de la Résurgence rosicrucienne en Pays Franc
    Charlemagne voulait que l'identité culturelle du peuple franc s'appuie sur une croyance religieuse stable et c'est naturellement le clergé qui devait assurer l'exécution d'un programme précis d'éducation culturelle et religieuse. C'était le seul moyen...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg