5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 09:22

mental-poisoning-couverture-livre-americain.jpg 

 

Ce dessin de Spencer Lewis, sur la couverture de son livre paru en 1937 intitulé "Mental Poisonning", représente le dragon de l'empoisonnement mental.

 

Le combat contre l'empoisonnement mental que constituent l'ignorance et la superstition est naturellement le principal travail des Rosicruciens sur eux-même et au service des autres.

 

Si nous souhaitons évoluer, c'est naturellement parce que nous souhaitons nous débarrasser de charges psychiques que nous portons en nous et que nous identifions à tort comme des aspects durables de notre personnalité animique.

 

Ces charges psychiques sont en particulier les croyances, valides ou erronées, que notre Connaissance doit éliminer en éveillant en nous la Lumière.

 

C'est ce qui fait dire que le rosicrucianisme est voie de Connaissance.

 

Tant qu'il demeure un nettoyage psychique à accomplir, nous portons en nous des "failles"...

 

Et naturellement ces failles peuvent être exploitées par des manipulateurs et elle ne manquent pas de l'être si nous représentons un intérêt quelconque pour eux...

 

Mais cet intérêt à récupérer les autres n'est pas forcément guidé par un enrichissement matériel comme on le croit souvent.

 

Par exemple, plus un chercheur progresse, plus son niveau énergétique s'élève, plus il constitue une proie de choix pour des occultistes sans scrupules qui savent récupérer à leur profit les pensées erronées que nous portons en nous...

 

Leur art consiste, non pas à donner un ordre, ni même à faire une suggestion habile, mais à nous inciter à utiliser notre créativité pour relier entre elles certaines des faiblesses que nous avons renoncé à éliminer et à nourrir en nous ce dragon noir...  

 

A l'inverse, la démarche saine consiste naturellement à bien prendre conscience de ce processus, avec lucidité, sans le refouler, mais en veillant à ne pas l'alimenter et à s'élever au dessus des egregores récupérateurs. 

 

Le livre de Spencer Lewis se traduit naturellement par "Empoisonnement Mental".

 

Notons que Spencer Lewis se voit porteur du titre Ph.D. qui signifie en latin "Philosophiæ doctor", qui n'a pas le même sens en France qu'aux USA où il signifie que le titulaire est un chercheur non diplômé par un doctorat qui lui conférerait alors le titre de Doctor of Art, en abrégé D.A. ou Dr.

 

empoisonnement-mental.jpg

La mention "by H.Spencer Lewis Ph.D." signifie évidemment "par H.Spencer Lewis".

 

Cela n'empêche pas une édition française, avec une traduction assez discutable, au demeurant, de s'intituler avec le plus grand sérieux: "L'Empoisonnement Mental de Harvey Spencer Lewis".

 

Ça ne s'invente pas!

Partager cet article

Repost0

commentaires

CF 05/05/2013 19:46


Cher Francis, cet article attire mon attention sur la connaissance de la rose-croix dans la société. En effet, j'ai une impression que c'est cet empoisonement qui est développé, chez le profane,
surtout quand celui-ci s'intéresse au rosicrucianisme pour des éventuels pouvoirs, en oubliants que le vrai pouvoir est celui de la volonté du travail sur soi.


Malheureusement, cet aspect est aussi présent cheu certains chercheurs, si se lancent dans des démarches remplies d'illusions qui confortent chez ces derniers l'influence que ce dragon qui
remplace, malgré leur dégré d'évolution, le vrai travail sincère qui énonce le point d'interrogation perpétuel sur les mystères de la vie qui doivent susciter encore plus denthousiame dans un
cheminement mystique.

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier