17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 12:49

lilith-john-collier.jpg 

A quelques reprises, le Bistrot a évoqué la divinité égyptienne "Atoum" qui s'exprime symboliquement par "Ra" (le dieu solaire). Au passage il est utile de connaître et d'utiliser la fonction "recherche" (sur l'écran en haut à droite) qui permet de retrouver les anciens articles (par exemple ici en lançant la recherche sur Atoum).

 

"Atoum" est devenu "Adam" dans la tradition chrétienne... 

 

L'approche ésotérique chrétienne d'Adam nous révèle l'existence de certaines facettes d'Atoum dont nous retrouverons naturellement les clefs dans la tradition égyptienne.

 

Par exemple, Adam après la chute s'est mis en concubinage avec Lilith...

 

Lilith ramène naturellement à la déesse égyptienne Isis, "la Maîtresse de la Terre", et à un aspect particulier de l'incarnation qui va révèler la position de la chute, les faiblesses de la chair, les tentations matérielles, les impulsions négatives de l'être extérieur, le point ou la "maladie" se crèe et affecte progressivement le corps physique, les ténèbres à éclairer par la sagesse de l'âme, la tombe à ouvrir...

 

Il reste donc à comprendre le point précis de notre adversité où l'âme doit surmonter et réparer cette condition... 

 

Ce "point" précis est l'endroit où s'exprime l'adversité Sethienne (de Seth), que les hébreux ont traduit par "Hashatan", l'adversaire indispensable, qui est devenu Satan... 

 

Donc le côté négatif de l'être psychique, notre "partie sombre", constitue le Satan qui est en nous, de même que le côté positif constitue le Dieu intérieur. 

 

A ce sujet, Lewis déclarait: "évidemment, les rosicruciens ne sont pas responsables de l'invention de l'idée ou de l'institution du principe que "Dieu et Satan" résident tous deux en nous. Si le royaume des cieux est au dedans de nous comme l'ont proclamés les plus grands mystiques et avatars du passé, de même le royaume de Satan doit aussi être en nous, car l'un est juste la polarité ou la phase opposée de l'autre: si l'on dit que la lumière est née dans le coeur, la pensée et la conscience d'un être humain, vous devez admettre qu'il a du s'y trouver l'obscurité à un autre moment, sinon il aurait été impossible de savoir que la lumière y est apparue..."

 

N'est-il pas fascinant d'imaginer que dans le "Secret des Temples", les prêtres d'Heliopolis comme leurs successeurs, les Rosicruciens actuels disposent d'une révélation simple et à la portée de tous qui permet de révèler ce que le profane nommerait parfois le "karma" à résoudre ou l'arrièré à liquider, et où l'initié verrait sa partie sombre à dégager et ou l'adepte découvrirait le point des ténèbres à illuminer? 

 

C'est pourtant ce que chacun a les moyens de découvrir tout seul... Mais nous y reviendrons!

 

Le tableau représente Lilith par le peintre préraphaélite John Collier (1850-1934).

Partager cet article

Repost0

commentaires

fm 17/11/2011 23:26



Oui... Pas étonnant que Caïn ait mal tourné!



Anne S. 17/11/2011 23:23



Et moi qui croyais qu'Adam et Eve était un couple modèle... Je reste sur le coup!



Geb 17/11/2011 20:12



Et si
l’union d’Adam et Ève ne serait tout simplement que l’union de la force vitale avec l’âme universelle?



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier