8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 09:56

chemin-de-shamballah-roerich-1933.jpg

 

Ce tableau de Nicolas Roerich de 1933 évoque le Chemin de Shamballah.

 

Shamballah (Bde-bioung en tibétain) est la légende himalayenne du pays élevé ou vivent les Maîtres.

 

Les Maîtres devraient-ils fuir le monde pour trouver la paix?

 

Certains vont jusqu'à affirmer que les atlantes après la disparition de leur continent n'ont trouvé un endroit tranquille que sur la plus grande montagne de la terre...

  

D'autres imaginent évidemment une allégorie.

 

Ce pourrait être la recherche alchimique de l'Art, qui commence "en un lieu élevé où la nature cesse d'agir"...

 

Mais les tibétains complètent habituellement leur légende en précisant: "c'est aussi le nom d'un endroit au centre de la tête".

 

"Shamballah" est en fait un mot sanskrit qui se traduit par "le lieu du bonheur paisible".

 

Les buveurs et les buveuses pensent évidemment à une idée de maîtrise du mental et de hautes vibrations...

 

Ce "lieu du bonheur paisible" apparaîtrait alors plutôt comme un état de conscience: la "conscience cosmique", cette conscience céleste où se recueillent les fameux petits pots de Nou!  

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier