30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 11:31

fille et biche

 

Non, ce n'est pas une nouvelle secte kleptocrate!

 

Certains buveurs s'étonnent de la richesse de la tradition rosicrucienne telle qu'elle apparaît au "Bistrot" et se demandent pourquoi cette tradition sous-jacente et émotionnellement si "vraie", si "Maat", demeure finalement si mal connue. La question est dans la réponse: le "service terrestre" se fait dans la discrétion, dans l'impersonnalité et ce courant ne révèle le nom de Rose+Croix que pour une petite partie de ses activités et depuis seulement quelques siècles, mais il existe de toute éternité et les sujets qui s'y rapportent ne manquent pas!

 

D'autres buveurs souhaiteraient que la prolixité du Bistrot soit soumise au dictat mental des "scientifiques" voire des "historiens".

 

Les rosicruciens ont généralement plus de recul. Ils ont généralement une expérience de la vie qui leur permet de replacer à leur plus juste valeur les faits historiques et surtout leurs interprétations.

 

Pour ce qui est de la "science", ils auraient tendance à considérer qu'il leur revient (aux rosicruciens) d'avoir boosté en Europe au 17ème siècle ce que l'on appelle de nos jours "la science" pour limiter les errances du christianisme. A son tour cette science moderne (moderne = à la mode) à bien dévié de la "Gay Sçience" des rosicruciens d'avant...

 

Encore un sujet passionnant, qui fait songer à ces 7 notables toulousains réunis au "bistrot" d'alors, sous l'orme de Saint Martial qui donnèrent vie en 1323 à la Companhia del Mentenedors del Gay Saba (Saba pour "savoir" en langue d'oc... ce n'est pas le "Sabat"!). La "Compagnie des Mainteneurs de la Gaie Sçience", nous y reviendrons certainement! Mais il est bon de rappeler ou de préciser que ce "Sçavoir" se transmettait avec "diplomatie" (διπλή "diplé, diploma" en grec signifie double et Μαθη "mathè" savoir). C'est un double savoir qui se transmet avec tact, à la fois exotériquement et ésotériquement, comme un hiéroglyphe égyptien...

 

Pour terminer ce long message, et rappeler que l'extraordinaire est toujours à portée de nous, le témoignage d'une jeune femme qui ne connaissait pas la "Rose+Croix", est intéressant. Cela justifiera la belle photo de la chèvre blanche endormie telle une licorne à côté de la jeune fille...

 

Cette personne, donc, avait simplement mis à profit un long déplacement silencieux en voiture pour faire une méditation de deux heures et dans ces cas là, le taux vibratoire peut monter...

 

Lorsqu'elle ouvrit les yeux, ce fut comme un déclic, une sorte de révélation ou de prise de concience... Son état de conscience s'était modifié et tout devenait pour elle clair, beau et évident. Elle voyait la présence de la Vie à côté d'elle!

 

Ce fut une "émotion" unique, une période extatique, qui ne disparut pas en quelques minutes mais qui perdura deux à trois semaines.

 

Elle ressentait profondément l'intensité de la vie dans les arbres, et dans la moindre des feuilles. Même les feuilles mortes sur le sol exprimaient leur vivante transformation. 

 

Progressivement la sensation s'est estompée ou la personne s'y est habituée, mais toujours est-il que son respect mystique de la vie est désormais un acquis discret qui ne l'empêche pas d'ailleurs, évidemment sans gaité de cœur, mais avec détermination, d'envoyer parfois un moustique dérangeant s'incarner plus loin...

Partager cet article

Repost0

commentaires

fm 02/01/2011 17:55



@Perceval


Vendre un "Diplôme de Grangousier" digne de ce nom, c'est une belle idée mais ça nécessite des investissements, une certaine créativité et puis aller à la poste est un travail fatiguant. Mais
j'ai d'autres choses à vendre...


Par exemple il y a 144000 places dans le royaume de dieu et il se trouve que j'en ai justement réservé quelques unes! Les Guides m'ont curieusement conseillé d'attendre 2012 pour les écouler...
Mais contacte moi discrètement on devrait pouvoir s'arranger.


Bien fraternellement!



Sulfate2Cuivre 02/01/2011 03:03



Pour éclaircir mes propos, je n'essaye pas d'opposer une vérité relative à un mensonge tout aussi relatif. Ton texte est interessant philosophiquement mais là, je suis plutôt dans l'aspect
pratique de la chose: On sait quand on doit avoir recours aux mensionges, on sait quand on se ment et que l'on ment aux autres c'est aussi simple que cela!


Si on est obligé de faire des conscessions avec les faits, c'est que nous sommes obligés de démissionner intelectuellement car la raison pourrait détruire nos chimères et nous le savons!


Pour entrer dans ta démonstration, il faut déjà se mentir en dissociant ce concept de soi



Sulfate2Cuivre 02/01/2011 02:44



Bjr Salamandre. l'idée d'erreur c'est quand on ne sait pas et que l'on  se trompe. Un mensonge c'est un refus de "vérité" (la sienne) car on sait toujours quand on se ment
et tout le monde sait très bien ou commencent leurs propres démissions mentales et arrangements malhonnêtes avec les faits!


Quand on ment à quelqu'un on le sait comme le sait comme  tous ceux qui affirment des trucs inconsistants et qui sont obligés d'avoir recours a des démissions mentales pour faire vivre leur
délires.


Il faut se mentir pour croire car la croyance se substitue à la connaissance et la refuse !


Non symboliquement la lumière n'est pas là dans la quête initiatique, pour cela il faut déjà identifier les ténèbres et on ne les identifie pas en lisant des livres mais en les débusquant en soi
!


Les rites d'initiations sont toutes orientées vers cette lumière symbolique que recoit l'initié par son "maitre" intérieur ou sa conscience. Nous vivons dans les ténèbres et la naissance
symbolique doit encore se faire!


 



salamandre 02/01/2011 00:38



S2C


Encore une fois, Dans l'un de tes derniers messages, tu opposes le mensonge à la vérité...Pourtant il est plus commun d'opposer à celle ci, le mot erreurs. Mais vérité et erreurs (ou
mensonges, si tu préfères) sont elles (ou ils) vraiment opposés?


Si nous acceptons l'idée que corriger nos erreurs méne à notre vérité, nous sommes également conduit à accepter qu'elles soient interdépendantes ou du moins interactives.


On peut dire également que l'erreur émane de la vérité; dans le sens que si nous voyons une erreur c'est que l'on a déjà une idée de la vérité... ce n'est donc pas la vérité (ou la lumiére)que
nous recherchons dans la quête initiatique...puisqu' elle est déjà là!


Ne serait-ce pas plutôt ce qui lie les deux?


Si l'erreur est une vérité provisoire, gare à ce que la vérité ne soit pas une erreur qui dure.



roland 01/01/2011 13:06



j'aimerai revenir sur cette histoire de bistrot sur le reiki ce sont de droles d'affirmations que tu fais la  j'aimerai comprendre et quelles sont les sources  de tes dires MVPP


rolèèsss



Sulfate2Cuivre 31/12/2010 18:50



@Perveval. Tu me poses une très bonne question. En tant que réponse à mes interrogations dieu est un fouteur de merde qu'il s'appelle Jehovah ou GADLU, je le vire à grands coups de pieds dans le
cul mais en tant qu'hypothèse, il reste le bienvenu mais une hypothèse en reste une jusqu'à preuve flagrante.


Je me suis assez longuement étendu sur le peu de fiabilité des expériences intimes s'ils ne débouchent sur aucune démonstration.., c'est un terrain très mouvant et dangereux que j'arpente
pourtant mais sans la malhonnêteté d'affirmer haut et fort une quelquonque réalité hors démission intelectuelle ! Ca ne vaut que dalle !


Pourtant comme mes fratres & sorores de ce bistrot , j'expérimente des états de conscience modifiée, de supposées expériences de télépathie, de rencontres insolites, de rêves initiatiques qui
m'influencent consciemment, des projection de pensées et des aller-retour sans fin dans ce que la nature humaine a de plus commun etc.. etc...


Etant particulièrement attentif à mes propres démissions, il m'est très facile de pointer le doitg sur nos mensonges et de mettre en évidence les monstruosités que l'on cache ainsi!  Les
mensonges ne tiennent que grace à nos démissions et affectent directement notre capacité d'aimer car on essaye de faire coller l'amour à nos croyances, à nos ténèbres en lieu et place de le
laisser s'exprimer naturellement.


Aucun fait n'a besoin d'un mensonge pour exister et nos mensonges sont là pour ne pas avoir à accepter les faits .  Vu sous cet angle, la rose ne peut pas croitre dans les ténèbres.., elle y
crève!


Une rose a besoin des 4 éléments , de lumière et elle croîtra normalement alors explorer tous les chemins? Essayes de faire
pousser une fleur dans des méandres ténébreux


Vois tu en quoi, maintenant, dieu est le plus parfait symbole des ténèbres?



Perceval 31/12/2010 18:02



Au patron


Patron, je désirerais acheter pour l'an neuf un diplôme de "Grandgousier" pillier du bistrot de la Rose+Croix.


Est-ce possible?



Perceval 31/12/2010 17:57



@ S2C


Je me suis vu parcourir des chemins, revenir sur mes pas en croyant arriver dans une impasse puis recommencer le même chemin pour y découvrir que finalement j'avais loupé quelque chose...


Est-ce le terme de "Dieu" qui te dérange? préfères-tu celui de "grand architecte"? ou rejettes-tu ce terme comme étant aussi une démission mentale?


C'est en explorant TOUS les chemins que la Rose croît !!!!



Sulfate2Cuivre 31/12/2010 15:52



Si les diplômes de "rosicrucianité" se vendent et se sont toujours vendus avec des titres pompeux et chevaleresques.., Passons !


Il  n'y a rien d'étrange à vouloir faire le ménage entre les aliénations et les faits, sauf évidement lorsqu'on a plus a perdre qu'à gagner de nos mensonges, je te laisse donc juge de tes
approximations érigées au rang de vérités!


Je le répète: Il n'existe RIEN démontrant l'existence de la Rose-Croix, RIEN démontrant une filiation rosicrucienne. Prétendre le contraire demande une démonstration impossible a effectuer et voilà pointé du doigt
l'incroyable vanité qui nous fait accepter tant de bouffoneries!


On ne peut pas se prétendre un défenseur de la vérité (de la connaissance, de la gnose et autre fumisterie mystique) en encourageant les mensonges et se torchant avec les éléments factuels et
c'est pourtant très exactement ce que tu nous fait là avec une jonglerie pitoyable ou la démission mentale devient nécéssaire!


Alors oui, je ne tiens pas à être identifié à la rose-croix si c'est pour baisser mon froc à la moindre estocade intellectuelle ou l'on additionne des chaises avec fleurs en prétendant que le
résultat se compte en "Or" sonnant changeable en une devise scientifico-mystique encaissable sur tous les univers crées .


Nous sommes dans le délire le plus complet et il n'y aurait rien à valider ou invalider?


Voyons, voyons !


Une RC allégorique, symbolique .., une filiation de désir c'est déjà beaucoup (Cela permet l'utilisation d'aliénation sans en avoir les inconvénients pathologiques qui rendent les gens tristement
désespérés à la moindre découverte de leurs propres mensonges)


 



fm 31/12/2010 14:52



Bonjour S2C, toutes et tous,


Je trouve étrange de postuler au nom d'une honnèteté intellectuelle qu'on ne peut affirmer ce que l'on ressent.


Chacun affirme bien ce qu'il veut sous sa responsabilité... et c'est bien ainsi. Non?


Et chacun juge de ce qu'il lit, toujours sous sa responsabilité... et c'est aussi très bien! Non?


Le ridicule existe surtout dans la pensée de celui qui juge l'autre.


Si des rosicruciens sont toujours "ridicules" c'est peut être simplement parce qu'ils ne sont pas des rosicruciens. A chacun de ressentir. Personne ne vend des diplômes de rosicrucionalité!


A l'évidence, nos notions de filitations divergent. Est-ce grave docteur? Tu t'es sans doute démontré qu'un certain type de filiation est bidon. Nous serions probablement d'accord là dessus. Et
alors? Ça t'aurait démontré que tu étais sur une fausse piste. C'est ça? Moi, je ne le pense pas. Nos pistes nous font avancer. C'est toi qui en conclue qu'il faille jeter le bébé avec l'eau du
bain. C'est la R+C historique le bébé? Tu jettes ce que tu veux... Mais pour ma part j'exprime la Rose+Croix de mon cœur qui est une Rose+Croix Essentielle bien au delà des Rose+Croix historiées.
Je sens bien que je ne suis pas tout seul dans cette dynamique. je n'ai pas la prétention de vouloir prouver, valider ou infirmer quoi que ce soit! Cela peut être critiqué au cautionné. Dans tous
les cas c'est bien ainsi... Où et pourquoi y aurait-il problème? 


Bien fraternellement!



Sulfate2Cuivre 31/12/2010 13:33



On ne se comprend pas car tu restes incapable de comprendre que si on peut vivre une richesse intérieure variée, il est impossible si on est honnête d'affirmer ce que l'on ne peut pas
objectivement démontrer!


Cela se ressent dans tes affirmations perverses ou tu sorts comme argument pour démonter la nécessaire honnêteté intellectuelle sans quoi tout reste du pipeau invérifiable avec lequel  nous
endort tous les menteurs et gourous depuis l'aube de l'humanité:


"Les rosicruciens ont généralement plus de recul. Ils ont généralement une expérience de la vie qui leur
permet de replacer à leur plus juste valeur les faits historiques et surtout leurs interprétations."


J'ai vraiment l'impression que tu te fous de nous. Si les rosicruciens étaient des supermans ca se saurait et ils ne se ridiculiseraient pas !


Je te le répète: si tu as envie de laisser croire qu'il existe une filiation rosicrucienne, c'est faux car tu seras toujours dans l'incapacité de le démontrer non seulement la filiation mais
également l'authenticité du rose+croix historique !


Tout ce que tu peux affirmer est qu'il y a eu de sombres sectaires qui ont prétendu faire partie de la rose+croix. Tant que tu utilises la rose+croix comme un symbole , je ne peux que te suivre
mais ne racontes pas des conneries ou il te faut t'appuyer sur de ridicules tentatives de jongleries avec des concepts et l'histoire que RIEN n'étaye et dont les  pseudos-historiens de merde
(qui polluent les bibliothèques ésotériques de leurs affirmations indémontrables) en font la honte de la profession!


J'en ai bouffé des tonnes de pages à la recherche de la filiation: elle n'existe pas ailleurs que dans le désir de vouloir la créer!


Tous ces rigolos savent bien jouer des mots comme autant de conteurs, plus ou moins érudits, mais dans les faits, désolé: IL N'Y A QUE DALLE
!!!!


Alors la différence réside dans la capacité à reconnaitre nos limites: Toute ma richesse intérieure ne transpirera jamais tant qu'elle n'aura pas le tranchant qui anéantira à néant et honnêtement
toutes les élucubrations hautement fantaisistes.


Chaque chose à sa place: on ne range pas les torchons avec les chiffons et les chiffons avec les mouchoirs!


Excuse moi, à te lire , tes affirmations sont gratuites et sans consistance


 



fm 31/12/2010 12:41



@S2C


Le rôle du mental est d'accorder les ressentis divers, les "gauches": sens, mémoire, raisonnements, combinaisons etc; avec les "droits": émotions  ressenti divers, communications de
l'au-delà etc. 


Evidemment, que la rigueur est utile! Mais elle ne doit pas se faire sous la forme d'un impérialisme aliénant pour toutes les facultés hors mental.


De l'extérieur l'important est vite vu: il s'agit d'être aimant, rayonnant, bienveillant, ouvert, intelligent, compassionnel, compréhensif...


Beaucoup de choses se vérifient à la longue et pour ces choses, un excés de rigueur préalable ne peut que les aliéner.


La rigueur est un outil dont l'intelligence doit apprendre à se servir. La rigueur seule et absolue n'avance pas!


Mais ce n'est bien sûr qu'un avis parmi d'autres!


@ la tienne! 



Sulfate2Cuivre 31/12/2010 02:14



D'autres buveurs souhaiteraient que la prolixité du Bistrot soit soumise au dictat mental des
"scientifiques" voire des "historiens".


 Je nuancerais en remplaçant "dictat" par rigueur ou si ce mot t'apparait trop austère par "honnêteté" !


Le diktat n'est pas l'honnêteté mais un encouragement à la démission mentale pour étayer la folie ordinaire, celle de la détestable foi (religieuse ou scientifique), celle de ce puant dieu que
l'on case comme un jocker prétendant tout expliquer et qui n'explique que notre ignorance et notre lâcheté.


Rosicruciens ci, rosicruciens là des sectes qui n'avaient en commun uniquement le vocable rose-croix et qui véhiculaient des enseignement très contestables aux antipodes les unes des autres quand
on attribue pas carrément de manière arbitraire l'appartenance  d'un scientifique du passé à la "Rose+Croix" ou quand on placarde rose+croix sur Reiki.


Encore des tonnes d'affirmations gratuites du même cru que celles de n'importe quelle secte qui polluent cette planète.


 



roland 30/12/2010 15:33



Essentielle  quel mot extraordinaire qui dit hauteur largueur et profondeur


de la richesse de la Rose+ Croix mais avant tout Eternelle merci pour cet échange


frater fm   rolan d



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier