16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 10:30

licorne-charlotte.jpg
 

Nous pouvons imaginer 3 démarches fondamentales.

 

La première consiste à intervenir au service du bien comme un Chevalier Blanc qui cherche à jouir d'un bon karma.

 

La deuxième consiste à bannir tout ce qui est extérieur à soi pour ne chercher que la lumière intérieure.

 

La troisième consiste à transcender la fuite en avant du premier qui ne résoud pas ses problématiques intérieures et à refuser le repli de l'autre qui s'enferme dans ses problématiques sans non plus les résoudre.

 

Traditionnellement ces trois démarches sont exprimées par trois couleurs: le blanc, le noir et le rouge... 

 

L'histoire connue qui suit caricature ces 3 démarches:

 

""Il était une fois 3 ermites qui décidèrent de se retirer du monde pour s'installer dans une grotte.

 

Une année passa dans le silence et la méditation, lorsqu'un jour, une licorne entra dans la grotte, elle vit les 3 ermites et repartit...

 

Nul ne dit mot et une nouvelle année s'écoula...

 

Un des ermites ouvrit enfin la bouche et dit:

 

-"Elle était d'une blancheur extraordinaire"...

 

12 mois s'écoulèrent avant que le deuxième ermite ne réponde:

 

-"D'abord, elle n'était pas blanche, elle était grise"... 

 

Une nouvelle année passa et le 3ème ermite déclara:

 

-"Puisse que vous ne faites que vous opposer, je vous laisse"...

 

(version populaire: "Puisque vous passez votre temps à vous engueuler, je me casse"...)""

 

La photo de la licorne est publiée avec l'aimable autorisation de ce joli site: "Charlotte Terriou Création".

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Bistrot
commenter cet article

commentaires

fm 11/05/2012 19:17


Merci Axel pour ces partages conceptuels passionants.


Comme je vois les choses:


Le théorème de Goedel permet de mettre en évidence que le mental ne peut avoir qu'une représentation limitée de concepts qui le dépassent déjà sous une forme insatisfaisante...


Il n'est donc pas l'outil approprié... et il ne peut parvenir qu'à une notion insatisfaisante de dieu. Les rosicruciens résolvent cette difficulté avec le concept raffiné du "dieu de notre
compréhension", chacun a une compréhension différente et donc un dieu de sa compréhension différente qu'il accepte ou rejette, mais tous se rassemblent par le "dieu de leur
comprehension"... 


En revanche nous sommes un ensemble paradoxal disposant d''un accés à l'Être intérieur qui nous réunit de la même manière par le "dieu de nos coeur"... (c'est mathématiquement élégant!)


Juste une précision: Les rosicruciens se distinguent des accaciens (rien à voir avec les cultivateurs de l'acacia...) par toute une expérimentation du "noùs" (une énergie double dans son essence,
l'esprit à la base de toute matière et la force vitale à la base de toute vie) qui devient triple dans sa manifestaion par l'intervention de la conscience.


Il resterait à formaliser tout ça sous forme d'équations, ou de théorie unitaire mais c'est plus fécond de se le démontrer par l'expérimentation...


Bien cordialement et encore merci pour ton intervention atypique qui nous épargne le scientisme du rat des paquerettes!


 

Axel 11/05/2012 18:09


En fait, il s'agit là de la formulation du paradoxe de Russell : ce n'est pas seulement une "opposition" entre le blanc et le noir mais le fait que le tiers exclu (le gris) ne suffit pas... Dans
le paradoxe du barbier vous avez les hommes qui se rasent eux mêmes, ceux qui se font raser par le barbier, la réunion des 2 et... l'ensemble paradoxal que constitue le Barbier... 


En 1931, le mathématicien Kurt Gôdel va formaliser celà avec ses théorêmes d'incomplétude "Tout système récursivement axiomatisable et capable de formaliser l'arithmétique ne peut être à la fois
non-contradictoire et complet". C'est tout le débat trinitaire et ce sont les accaciens qui avaient raison : le tout c'est de pouvoir mesurer la divine distance qui nous sépare de Dieu. Selon moi
la réponse est dans le carré long.


Le rapport entre la surface d'un rectangle de 3 sur 4 et celle d'un carré de même périmétre. C'est juste une question isopérimétrique...


La Licorne n'existe qu'avant le déluge : le centre du carré n'est pas le centre du cercle. C'est le pendule de Salomon...

fm 17/02/2012 00:58


Merci Frater de partager ton éclairage sur tous ces sujets de recherche... 


Il y en a beaucoup... et c'est difficile de concilier des traditions différentes. Certains diront: "l'esprit qui est à la base de toute matière", d'autres diront que "le rouge est la couleur de
l'esprit".


Généralement, il est conseillé de suivre une seule tradition pour faire ses classes aprés quoi les jonctions entre les traditions (et parfois certaines erreurs) sautent aux yeux.


Mais si tout était évident ça se saurait!


Bien fraternellement 

Mathireu 16/02/2012 17:39


Intéressant merci ! On retrouve aussi ce symbolisme en Kabbale avec les trois Piliers. Le Pilier du milieu, souvent appelé voie royale, est la voie du Chevalier qui a le regard tourné vers
l'intérieur et qui reste dans le monde, sans s'en exclure. Ce symbolisme me semble important car trop souvent la matière est diabolisée sur la voie, alors que comme le dit si bien la Kabbale, le
NOM y est scellé. A nous de le découvrir !
En ce qui concerne la référence à l'alchimie dans votre article, j'ai une autre interprétation des trois couleurs à proposer : le noir pour l'attirance vers la matière, le blanc pour l'attirance
vers l'esprit, le rouge pour le rougoiement de la braise, aspiré dans les deux sens, si les deux extrêmes commencent à être acceptés... 
Merci pour ce bistrot, je commencerai limite à être bourré depuis que je le fréquente ! 

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg