9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 08:50

propagande-sectaire.jpg

 

 

Croire sans savoir est un comportement religieux ou sectaire et le contenu d'une croyance est finalement très secondaire...

 

Le seul problème est finalement ce que nous pourrions appeler la "démission psychique" qui conduit une personne à s'autoriser à croire ou à adhérer à des croyances venues de l'extérieur alors qu'elle ne sait pas.

 

La démarche rosicrucienne va à l'inverse de cette démission psychique: si le chercheur se familiarise avec une théorie ou une croyance philosophique ou religieuse, ce n'est évidemment pas pour s'enfermer avec elle dans un egregore!
 

L'étude rosicrucienne est uniquement un préliminaire destiné à éviter cette démission psychique en ouvrant l'esprit du chercheur à accepter des expériences qui ne manqueront pas de surgir et qui faciliteront son cheminement par la révélation intérieure de la Connaissance.

 

Par exemple, à la question "croyez-vous à la réincarnation", selon les circonstances, le véritable Rosicrucien se laissera reconnaître par son comportement non sectaire: il confiera ou non à son interlocuteur les expérences qui pourraient l'avoir marqué sur ce sujet, mais il ne répondra surtout pas "oui" ou "non" puisque précisément, en tant que Rosicrucien, il fuit les croyances!

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Bistrot
commenter cet article

commentaires

fm 10/05/2014 09:49


Bonjour Thierry, 
Tu soulèves quelques intéressantes problématiques comme le "rêve éveillé" qui revient finalement à créer un egregore et à vivre dedans ou la "visualisation" qui est une sorte de création
psychique.


A ce sujet, il est instructif de constater que précisément la visualisation ne fonctionne pas puisque nous chargeons nos basses illusions dans une force pensée qui devient si basse qu'elle a peu
de chance de se réaliser et dont le seul avenir est d'alimenter le monde d'en bas.
L'enseignement personnel à en retirer étant qu'il convient naturellement de chercher simplement à accompagner la "Loi Cosmique" dans l'impersonnalité en étant un canal le plus parfait
possible.
Bien fraternellement 

Led_Gend 10/05/2014 02:58


La question est simple , si tu crois tu ne sais pas ,croire n'est qu'une imagination spychique ...Maintenant reste à savoir faire une différence entre croire et la foi ....vous savez c'est ce
concept de réaliser ses rêves ou réellement Rêver , l'un est une projection de l'imagination sur un but que l'on se fixe et l'autre est une relation entre son être intérieur et la conscience
cosmique .A partir de la si l'on se pose les bonnes questions et que l'on y répond Sincérement , nous rappellons nous réellement  nos incarnations passées?? Cela revient à se poser la
question profonde de l'existence , y a t il un but dans la vie , un ordre cosmique ou alors sommes nous le produit du hasard , accompagné de la profonde inquiètude que nous n'avons qu'une vie et
qu'ensuite plus rien n'existe ? La voie du rosicrucianisme , le vrai , nous confontre un jour où l'autre à cette réalité et quelquefois après bien des années de recherche , n'ayant aucune réponse
, la démission psychique se met à l'oeuvre où pour d'autres ayant fait le travail nécessaire pour se défaire de ses croyances , de ses points de vue erronées , de sa confusion de coeur et
d'esprit , entrouve la porte qui lui fait gravir la première marche de la conscience cosmique .

fm 09/05/2014 23:56


Bonjour Anna,
Il convient sans doute de recadrer le sujet.
Le sous-jacent est la quête rosicrucienne pour des chercheurs qui ont ressenti qu'il s'agit d'autre chose que d'un idéal profane ou d'un fonctionnement exotérique ou religieux ou encore les
prérogatives d'une petite secte. 
Dans cette optique, les croyances, c'était avant! Le but n'est plus d'en choisir des bonnes, ou les moins mauvaises, mais de s'extraire du monde du doute et de ses illusions en reconstituant un
cheminement expérimental clair et balisé par des êtres avancés que notre coeur reconnait comme des maîtres rosicruciens.
Au risque (mesuré!) de devenir pénible et incompris, je vais reprendre ton exemple du ciel et de l'enfer!
Quand tu utilises ces termes ce sont, "des symboles dans ton langage". Et bien dans la démarche que je décris, on ne peut plus se permettre l'usage de termes personnels mais il convient de
rechercher et de retrouver le sens orginel de ces termes afin que notre démarche egotique au départ, même si elle apparaît évidemment beaucoup plus altruiste que la moyenne, devienne une quête
d'absolu.
Entrevois-tu le monstrueux travail de nettoyage psychique que cela représente? C'est précisément cette purification que les égyptiens nommaient la Maat. De la même manière, beaucoup de choses
évoluent et le terme "symbole" perd son sens matérialiste pour retrouver son sens de "Neter"...
Une fois éprouvé et intégré le processus qui guide cette quête sincère d'absolu, tout va naturellement plus vite: "la loi cosmique s"accomplit" et par privilère (=preuve de la loi) des "aides"
diverses se manifestent.
J'espère que ces "explications" contribuent à faire avancer le sujet et pas à l'enténébrer!
Bien fraternellement à toutes et tous.

Anna Foster 09/05/2014 22:10


Peut-être faudrait-il relativiser nos propos ? Pour ma part, je n'affirmerai pas que croire c'est mal, car mal relativement à quoi ? A connaître ? Une croyance est une marche d'escalier qui peut
tout aussi bien mener au Ciel... qu'en Enfer, tout dépend de chacun et de son chemin de vie. Quant au termes utilisés ici, Ciel et Enfer, n'y voyez pas autre chose que des symboles dans mon
langage, car le Ciel est ce qui est utile et l'Enfer... ce qui ne l'est pas; ni plus, ni moins. Bien entendu, à chacun de définir en lui-même ce que cela peut bien signifier.


Je rejoins assez fm sur son approche de cette interrogation relative à la croyance en la réincarnation, voire n'importe quoi d'autre d'ailleurs, car face à une telle interrogation je ne pourrais,
pour ma part, que demander de quoi il est fait mention exactement ? Car répondre par oui ou par non à un simple mot sans connaitre la représentation mentale qu'en a le questionneur, est
impensable en ce qui me concerne.


Croyance et connaissance ne me semble pas non plus en opposition, tout comme le lundi et le jeudi; ce ne sont que des éléments utiles à... 


 


Quant à la notion d'utopie, peut-on dire que Mandela l'était alors qu'il se trouvait emprisonné? Si oui, l'utopie est alors une sacrée force, non ?


 


Bien fraternellement,


 


Anna

fred1313 09/05/2014 16:09


Je ne parlerais pas du mysticisme car je suis ignorant la dessus, mais on peut« être et croire» sans proselytisme. Par contre, j’arrête le débat ici pour moi.

fm 09/05/2014 15:24


Bonjour Fred, Merci de vous exprimer! Le Bistrot est aussi là pour ça!
Il ne s'agit évidemment pas d'imposer quoi que ce soit!
Dans un monde où le rosicrucianisme devient n'importe quoi, et où la quête du mysticisme est devenue "spiritualité", n'est-il pas bon d'inciter à rechercher des fondamentaux rosicruciens
valides?
Le message devient simple: si d'aventure un chercheur ambitionne de passer dans l'absolu ce qui est généralement reconnu comme le Premier Degré des Néophytes rosicruciens, la sincèrité dans la
recherche" de l'Être intérieur oblige à être clair avec soi-même et à bien distinguer ce que l'on vit (parfois des réminiscences passées...) et de bien distinguer ces réminiscences éventuelles
des amalgames divers que l'on est tenté de bâtir à partir de ces "réminiscences" et des "croyances" parasites qui viennent encore se greffer dessus.
Dans la mesure où le chercheur rosicrucien parvient à ce premier degré néophyte, dans un deuxième temps (précisément au Deuxième degré des Neophytes qui s'attaque au "croyances"), le chercheur
commencera à travailler plus en profondeur sur la raison profonde de ses réminiscences.
Si on accepte avec simplicité cet axe de travail, y voyez-vous si rapidement une place pour les théories égotiques (du style: la réincarnation se produit comme ceci ou comme cela) et au fait pour
un chercheur d'y "croire" au point de faire la promo de croyances au lieu de continuer à chercher simplement à "être"?
Notre appréhension du rosicrucianisme ne mérite t-elle pas mieux!?
Bien fraternellement 

fred1313 09/05/2014 14:22


Je suis en désaccord avec cet article, on peut très bien répondre oui à la question croyez vous à la réincarnation, sans que ce soi une démission psychique, mais le fait d’un cheminement
personnel et spirituel.

cassien 09/05/2014 14:09


Merci de réagir sur mon commentaire. Veillez bien excusez le vocabulaire, par "adhérents" à la Rosr-Croix, je veux dire les membres en quête des mystères de la vie. Je pense "la maitrise de la
vie" est une Utopie, un Idéal. c'est d'elle dont je parle et non de la "Rose-Croix". Mais aussi, dans ce sens platonique, la Rose-Croix est aussi une Utopie, il s'agit d'un Idéal. Vous aussi,
paraîssez utopique, pour ne pas dire cérébral, à la quête du vrai comme Descartes.

fm 09/05/2014 13:44


Ben non justement... Le message insiste clairement sur l'idée que "croire c'est pas bien"!
Et penser que les "Rose+Croix" ont des adhérents, n'est-ce pas aussi une croyance!
Enfin, présenter la Rose+Croix comme une "utopie" c'est encore une croyance!
Dur, dur de sortir des cercles extérieurs de la Rose+Croix!
Bien fraternellement 

cassien 09/05/2014 13:35


Croire c'est bien. Connaître c'est mieux. La démarche des Rose-Croix qui consiste à éviter à leurs adhérents le sectarisme est louable, mais je présume aussi, difficile. Car elle exige la
maîtrise: la maîtrise de l'ego, la maîtrise de soi. Il s'agit de l'utopie, dans le sens de Platon.

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...
  • Le Secret d'Horus Kheper
    Nous lisons Horus Kheper (Her est le faucon et Kheper est le scarabée) qui se traduit par "Horus vient à l'existence". Les Habitués du Bistrot connaissent généralement cet état que l'on nomme "l'Éveil Mystique". C'est un état qui peut se produire à un...
  • Feu de Joie en Ecosse
    Il s'agit du rituel du "Bonfire de Litha"... Bonfire est un feu de joie et Litha est la fête du solstice d'été. Cela se produit le 24 juin, date à laquelle les chrétiens ont placé la Saint Jean Baptiste et les feux de la Saint Jean. Mais les traditions...
  • James Smith the Mason
    Voici le château de Drumlanrig une autre création écossaise de James Smith (1644-1730) plus ambitieuse, cette fois, que sa modeste demeure de Newhailes (voir les précédents messages)... Au passage, lorsque l'on s'intéresse à James Smith (1644-1730), l'architecte...
  • Ambiance Ecossaise
    Scottish national anthem Si l'on considère cette vidéo dans laquelle les cornemuses auxquelles succèdent les chœurs, la ferveur écossaise a de quoi impressionner. Pourtant il ne s'agit pas de l'hymne écossais traditionnel, mais de "Flower of Scotland"...
  • Le Tympan du Porche du vieux Manoir
    En préliminaire, il est sans doute utile de rappeler que chaque étape du développement d'un étudiant rosicrucien se trouve représentée par un hiéroglyphe appartenant à un groupe de 12 mystérieux symboles sélectionnés selon la Tradition par le pharaon...
  • L'Enquête sur le Cartouche en Lapis Lazuli
    Voici la cour et l'écurie du manoir écossais de Newhailes où fut découvert le cartouche de TothmesIII en lapis lazuli (se référer au précédent message "Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée"). Comme on le voit, l'écurie a été transformée en boutique...
  • Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée
    Voici un bloc de Lapis Lazuli. Lapis est la pierre en latin et lazuli (de ladzouad, لاجورد) l'azur en persan. Les égyptiens la nommaient "kesbdj". Nous lisons "K" (une sorte de corbeille) "S" (le verrou) "B" (la jambe) et "Dj" (le cobra dressé) et les...
  • Tatouage et Contre-initiation
    La photo de l'affiche ci-dessus évoque "La Rose Tatouée", un film des années 50. De nous jours, si chacun sait ce qu'est un tatouage, en revanche l'idée de "contre initiation" est moins connue... Alors qu'une Initiation contribue à se libérer d'une charge...
  • Willermoz et la Sincère Amitié
    Voici une médaille en argent de la Loge maçonnique "La Sincère Amitié". Nous pouvons y lire "Orient de Lyon, Loge Régulière de la Sincère Amitié". "Le qualificatif de "régulière" mérite de s'y arrêter. Il ne s'agit pas forcément de "régularité cosmique"...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg