7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 09:45

leonard.jpgCertaines sciences comme les mathématiques, peuvent facilement se transmettre et l'élève partage alors les mêmes conventions et la même compréhension que son maître, il y a alors entre eux une sorte d'osmose, de cohésion.

Léonard de Vinci l'exprimait à sa façon en parlant de "sciences imitables":

"Les sciences imitables et quantitatives sont celles ou le disciple se fait égal à son maître, comme les mathématiques".

peladan-seon.jpgJoséphin Péladan complètait ainsi la pensée de Léonard de Vinci:

"Les sciences inimitables et qualitatives sont celles qui ne peuvent se léguer par héritage et où le disciple n'atteint jamais le maître. La beauté ne se prouve pas, elle s'éprouve".

En fait, il ne s'agit plus pour l'élève de se comparer au maître, mais plutôt d'adhérer comme lui à un "message maître" qui les transcende tous les deux, à moins que Péladan ne veuille parler d'une manière voilée d'un intermédiaire comme un "guide cosmique" qui transmet la connaissance.

Mais les deux processus illustrent bien les fonctionnements de la cohésion et de l'adhésion. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Tradition
commenter cet article

commentaires

fm 08/09/2011 13:16



Juste un avis... HSL ne note pas ou plus, en revanche, pour obtenir le résultat, c'est simple, il suffit de demander au blasphémant de noter HSL.



salam 08/09/2011 10:28



A votre avis Antistene : s'il était possible à H.S.L. de noter le blasphémant combien lui attribuerait il?



Antisthène 07/09/2011 17:15



La beauté n'est pas subjective ou alors il faudrait tenter de le démontrer, mais c'est seulement notre faculté subjective qui permet de la ressentir. D'où la nécessité d'éveiller cette faculté,
d'en prendre conscience, de la développer avec des exercices subtils divers et variés comme ces mystérieuses taches d'huile flottantes...


C'est vrai que ce qui semble beau à certains ne l'est pas pour d'autre. Cela donne aux deux une idée vertigineuse du travail à accomplir. (Ajoutons pour se défouler une minute de silence pour cet
"art contemporain" qui nous fait chier, et une minute supplémentaire pour ces "artiste modernes" qu'on emmerde...) 


En revanche le sympathique jugement "noir bonhomme et sombre crétin" qui sépare notre frater blasphémant dans son tonneau et l'excentrique ariste Péladan est une barrière commune entre eux. Quel
dommage, quel gâchis!


Une modeste réponse pourrait suffir: lorsqu'un professeur met un 2 à un élève, le 2 est la relation réciproque entre le professeur et l'eleve, c'est aussi la note du professeur par rapport à cet
élève. Il conviendrait de l'exprimer plus souvent... 



salam 07/09/2011 16:10



La science imitative a au moins un avantage sur l'autre puisqu'on y trouve preuves et épreuves ; d'où viendrait le mot éprouvette sinon? hein... J'vous l'demande!



Diogène 07/09/2011 12:59



La beauté s'éprouve mais est bien subjective puisque on peut la retrouver dans ce qui apparait exécrable à d'autres regards. Noir  bonhomme et sombre crétin ce Sâr Mérodak .  Beurk




Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Comment les Egyptiens représentaient un Égrégore
    Commençons pour changer par comprendre le déterminatif qui exprime à droite un groupe d'hommes et de femmes. C'est notre foule... Le hiéroglyphe de gauche est un trilitère, c'est à dire un ensemble de 3 lettres "D", "M" et "Dj". La foule se prononce donc...
  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg