4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 09:53

silence-vrai-bistrot.jpg 

Avant d'aller plus loin dans l'approfondissement de la "Cromaat G", il convient de revenir sur la "culture du secret" et le "vrai sens du secret"...

  

En effet, le Bistrot, avec le précédent message, est devenu étrangement silencieux...

 

La formule, dite du "Père Rosenkreuz", "qu'il y ait toujours un voile entre vous et le monde", mérite d'être approfondie...

 

Pour exprimer les choses simplement, le rosicrucianisme est une démarche destinée à susciter l'accés à une Fraternité Invisible, qui n'est pas un ordre visible tel que celui qui était promu par Spencer Lewis à grand renfort de publicité.

 

Mais il doit toutefois y avoir le maximum d'harmonie entre un ordre rosicrucien visible et l'Ordre Invisible qui est silencieux.

 

Seule l'aspiration sincère du chercheur peut le guider vers cet Ordre Invisible.

 

Dans un monde où le racollage est omniprésent, c'est une information importante et la question de pose de savoir pourquoi convient-il de "maintenir un voile", plutôt que d'informer tous azimuth comme osait le faire Spencer Lewis...

 

L'Enseignement des rosicruciens donne un clef: personne ne peut savoir sans expérience vécue.

 

En effet, si l'on raconte quelque chose, celui qui n'est pas au courant, le "profane", en retire une représentation erronée, approximative, astrale, qui va générer une dérive...

 

Cette dérive peut être religieuse avec une croyance ou des superstitions.

 

Elle peut être philosophique avec des spéculations basées sur l'ignorance.

 

Mais dans la "Voie de Connaissance" qui caractérise le rosicrucianisme, ces deux dérives devront être, tôt ou tard, remises en question pour accéder un jour à la "Conscience Cosmique"...

 

Sous cet angle, un certain silence doit être respecté pour ne pas nuire aux autres...

 

Mais le Silence doit être "vrai"...

 

En effet, celui qui cultive le silence peut le faire par une forme de blocage mental mécanique qui n'est pas forcément dans la Lumière...

 

Il peut consciemment ou inconsciemment cacher des dérives qui conduisent les chercheurs dans les ténèbres...

 

C'est alors un silence lâche, un silence complice des ténèbres...

 

Et il va de soi que le silence ne doit pas être un "masque pour le mal"...

 

Mais cela ne veut pas dire non plus qu'il faille sortir du silence pour montrer le mal en "éclairant à gauche"...

 

Ainsi, nous comprenons mieux ce mystérieux "Silence Vrai" qui faisait l'objet du paragraphe "C" de la "Cromaat G"...

 

Alors buvons à la santé du Silence Vrai!

 

(à suivre...)

Partager cet article

Repost0

commentaires

fm 05/12/2014 00:31


Bonsoir Virant!


Merci pour ton message.
Oui, comme tu dis, ce n'est que du bon sens...
Mais quand notre ami Spencer Lewis reçoit cette lettre en 1919, et il a déjà mis en route certaines choses depuis 1915...
Pas facile de faire machine arrière et de changer radicalement sa stratégie publicitaire...


La question qui est posée est de trouver en relisant simplement et en méditant les deux derniers messages: "l'art du mystérieux silence vrai" et la "sécrétie rosicrucienne", comment Lewis a tenu
compte de ce point précis du message de la GFB...


C'est intéressant et c'est un magnifique exercice... Il y a des "choses" à "capter" et le Bistrot proposera "une solution" vraisemblablement dans les jours prochains!


Bien fraternellement

Virant de la Roche 04/12/2014 23:14


Bonsoir le Bistrot


J'ai relu ce texte plusieurs fois et ce qui me vient à l'esprit est que... ce n'est finalement que du pur bon sens ! En disant "ce n'est", il n'est pas dans mon intention de dénigrer la qualité
de cet article, mais bien plus de signifier que si l'on était un peu plus attentif (et là je parle pour moi...) cela ne serait finalement qu'un comportement tout à fait normal.


Bien fraternellement

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier