19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 14:36

meiji.png"Chercher les docteurs pour guérir... ou honorer la base de la guérison du corps, l'herbe nourrissante de soi même"

 

C'est joli, c'est un poème de l'empereur Meiji (ci-dessus) que l'on appelait de son vivant "Mutsuhito", l'homme "Mutsu". Mutsu véhicule une idée de protection. Lorsque de nos jours des japonais demandent des couches culottes ils utilisent aussi le terme "Mutsu".

Le poème vibre peut être mieux en japonais.

Iku kusuri
Motomemu yorimo
Tsunemi mi no
Yashimaigusa wo
Tsumeyo tozo omou

C'est amusant, le même mot "kusuri" que l'on prononce kou-souri en japonais, est utilisé aussi bien pour le médecin que pour le médicament.

En tout cas l'empereur Meiji n'avait pas peur de se mettre à dos son corps médical... Quelle est donc cette herbe nourrissante de soi-même?  

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier