18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 11:59

passage-de-Ra.jpg 

Voici un texte de l'égyptologue Wallis Budge extrait et traduit (retraduction inédite du bistrot) de "The Dwellers on the Nile. 1926"  (Les habitants du Nil). Nous nous souvenons que Wallis Budge était une des références égyptiennes de Spencer Lewis. Le texte provient du Papyrus d'Ani, qui est une version du "Livre de la Sortie au Jour" traduit par "le Livre des Morts"(!). Wallis Budge a toujours affirmé l'avoir sauvé de la destruction et naturellement l'Egypte le réclame toujours...

 

Il est important de comprendre que Râ vieillissant est Râ-Atoum qui correspond au "soleil couchant". Atoum est l'indifférentié qui devient Râ dans l'Enneade. C'est Adam dont nous avions parlé et ce topic raconte la création du serpent..., le serpent de la Genèse!

  

Râ, le dieu chef et le dieu du soleil, a un nom secret, qui est le secret de son pouvoir. La déesse Isis (la guérison, l'accouchement, le trône) veut "régner sur la terre, conjointement avec [Râ]" (204). 

  

Elle pensait qu'elle pouvait obtenir ce pouvoir par l'apprentissage du nom secret de Râ. Râ vieillissait, la bave à la bouche, et avait "peu ou aucun contrôle sur son corps." 

 

Isis a pris un peu de terre et après avoir ajouté de la bave de Râ (qui, naturellement, est tombée du ciel), elle a travaillé et pétri l'argile lui donnant la forme d'un serpent. 

 

D'une certaine façon, avec ses pouvoirs magiques, elle a conduit le serpent à la vie et l'a placé de manière cachée sur le chemin que Râ (comme le soleil) empruntait chaque jour [la photo ci-dessus représente Râ, passant sur sa barque].

 

Bientôt, Râ est venu avec son cortège de dieux et de serviteurs. Le serpent sauta et piqua Râ à la jambe. 

 

Râ s'est senti affaibli tout de suite, sentant sa "puissance vitale" le quitter. Comme le poison du serpent coulait dans ses veines, Râ a hurlé de douleur. Tous les dieux se sont réunis autour de lui, en demandant ce dont il s'agissait. 

 

Toutefois, Râ était sous l'emprise du poison, et ne pouvait pas leur dire ce qui s'était passé, ses dents claquaient et ses membres tremblaient, "le poison avait inondé tous ses membres, tout comme le Nil durant les inondations inonde toutes les terres d'Égypte".

 

Lorsque Râ finalement réussit à parler, il dit qu'il a été blessé "par une chose mortelle" qu'il n'avait pas vue ou faite" (205), et il demanda qui ferait une telle chose pour lui. Il dit: "Je n'ai jamais souffert de douleurs de ce genre auparavant."

(à suivre

 

 

The Legend of Ra, Isisand the Snake

Ra, the chief god and sun god, has a secret name, which is the secret to his power. The goddess Isis (healing, childbirth, "throne") wants "to rule over the earth jointly with [Ra]" (204). She thought she could get this power by learning Ra’s secret name. Ra was getting old, dribbling at the mouth and having "little or no control over his body." Isis took some earth and after adding some of Ra’s drool (which, naturally, dropped from the sky), she worked and kneaded the clay into the shape of a snake. Somehow, with her magic powers, she brought the snake to life and placed it in hiding by the path that Ra (as the sun) traveled every day.

Soon, Ra came along with his retinue of gods and servants. The serpent leaped out and bit Ra in the leg. Ra began to feel woozy right away, feeling his "vital power" leaving him. As the serpent’s poison flowed through his veins, Ra screamed in pain. All the gods gathered round him, asking what was the matter. However, Ra was in the grip of the poison, and could not tell them what had happened—his teeth rattled and his limbs shook, "for the poison had flooded all his members, just as the Nile during the Inundation floods all of the land of Egypt" (204).

When Ra finally does manage to speak, he says that he has been wounded "by some deadly thing" (205) which he did not see or make, and he asks who would do such a thing to him. He says, "I have never suffered pain such as this before."

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ridha Jaziri 04/09/2016 15:40

Le voile d'Isis cache la révolte de la femme contre Dieu, et sa prise du pouvoir.

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier