21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 09:35

demi-lune.jpg

carres-soleil-et-lune-bistrot.JPG 

Notre attention s'est trouvée attirée par la différence entre le symbole mis en évidence dans le Premier Degré Néophyte et la représentation égyptienne "eeiout" dans laquelle ce n'était plus un point qui était dessiné mais une miche de pain représentée par un demi-cercle.

 

Ce demi-cercle évoquait naturellement la demi-lune et cela nous suggère d'examiner la différence entre les deux symboles ci-dessus.

 

Dans le premier cas avec le point au centre, il s'agit de parvenir à la Lumière par une approche directe et le deuxième cas exprime une approche partielle et réfléchie, comme l'est la lumière de la lune qui réfléchit la lumière du soleil.

 

C'est d'ailleurs le sens du mot de passe du Premier Degré Néophyte: "réflexion" qui est exigé lors de l'initiation en loge.

 

L'initiation en loge, occupe une position à part dans les initiations rosicruciennes puisqu'elle a vocation d'accueillir un nouveau Frater ou une nouvelle Soror au sein d'un organisme terrestre, alors que les Initiations du Temple correspondent à des étapes précises du cheminement psychique.

 

Ce mot de passe de "réflexion" constitue la clef de l'enseignement général des loges transmis par les travaux, les forums, les rituels et les initiations.

 

En effet cette transmission des loges, si parfaite soit-elle, ne peut être qu'un reflet de la Grande Lumière qui ne peut être captée que par notre divin Être intérieur.

 

Par conséquent, penser que l'on va trouver la Lumière que l'on cherche dans une loge, ou un temple extérieur, quel qu'il soit, est naturellement une illusion que seul notre manque de sincérité peut tolérer.

 

Entendons nous bien, il ne s'agit pas de critiquer le travail des loges de quelque obédience qu'elles soient, et de rejeter l'excellent travail qu'elles peuvent parfois fournir, mais simplement d'intégrer le message de notre Être intérieur qui veut que la véritable Lumière ne puisse être trouvée qu'en soi.

 

De la même manière que l'observation de la nature ne peut fournir à l'homme qu'une réponse partielle aux questions qu'il se pose dans sa recherche de l'absolu, un temple ne peut nous transmettre qu'une réflexion de la Lumière que l'on ne peut trouver qu'en soi, dans notre Temple Intérieur en le consacrant sincèrement à la Lumière.

 

En d'autres termes, une Initiation est symboliquement un processus solaire, alors qu'un processus lunaire ne peut transmettre qu'une méthode d'initiation.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans 1er Degré Néophyte
commenter cet article

commentaires

salam 30/11/2012 16:39


C'est bien pour çà qu'on a tout intérêt à prendre de sérieuses distances avec tout ce fatras soit disant éso-initiatique qu'il soit traditionnel ou moderne . On ne sait plus qui manipule qui,
avec tous ces jeux de mots. Mais c'est peut être la technique du maître après tout...un peu comme l'histoire du  papillon que l'on peut voir  se débatttre, piégé par le parasol qui
l'empêche de prendre le large, alors que nous sommes tranquillement en train de siroter.... Lorsqu'il y arrive, il y a de fortes chances à ce qu'il soit différent; lui.

fm 30/11/2012 12:31


Ce que je constatais, c'est qu'il y a toujours un travail personnel... Le rosicrucianisme n'est une Voie de Connaissance que si on recherche vraiment la Connaissance... Ce n'est pas forcément
toujours le cas.


Sans jouer sur les mots, on parcours cette voie en cherchant à "saluer" l'être intérieur qui apprarait comme notre régénérateur intérieur, la bonne nouvelle (l'évangile...) c'est 'info que c'est
possible. Notre "voie de connaissance" est donc aussi une "voie de salut".


Ce qui me dérangeait c'était la présentation malveillante et manipulatoire de cette "voie de salut" en la caricaturant et en l'associant à un amas de croyances religieuses.


 

salam 30/11/2012 10:51


 Hello fm!!


Il me semble y avoir quand même une différence de taille. Dans une voie de connaissance (comme l'Amorc ? Heu ....peut-être...)  le point ne s' atteindra que par un long travail personnel,
avec l'aide du Ciel au besoin. La voie de salut n'exige que de croire et d'espérer. Jésus ou son semblable s'occupant de tout!

fm 30/11/2012 09:59


Au passage, l'histoire de "voie de connaissance" qui caractériserait la R+C et qui s'opposerait à une "voie de salut" comme le christianisme par exemple, n'est jamais qu'une imposture de la
dialectique déviante de l'Amorc de France des années 70...


Si la connaissance consiste à éclairer le carré avec la lumière du point et le salut à chercher à rejoindre le point à partir du carré c'est finalement bonnet blanc et blanc bonnet et il n'y a
pas de quoi en faire un fromage...


 

salam 30/11/2012 01:43


@ Sylvie


Généralement lorsqu'on (se) pose une question de cet ordre c'est que l'on a la réponse en soi et c'est surtout celle la qui compte....à moins que l'on veuille engager un débat!

salam 30/11/2012 01:19


La connaissance c'est ce qui reste quand on a tout oublié (du savoir)

Sylvie 30/11/2012 00:04


Bravo pour la participation,interessant,merci!


Faites-vous une difference entre la connaissance et le savoir?

fm 29/11/2012 23:46


Je fais allusion à tout ce qui épaissit l'aura et qu'on éprouve parfois du plaisir à traîner avec soi... 

salam 29/11/2012 22:44


@fm :


Certes on peut "vivre dedans" mais on peut aussi se contenter de faire avec...et d'en être conscient.   Mais peut être fais tu allusion aux croyances ancestrales que certains nomment
"Tradition"? Dans ce cas qu'est ce qui empêche de s'en écarter , voire d'en changer? La puissance des habitudes, sans doute. Ce qui irait dans ton sens...

fm 29/11/2012 19:26


@ Salam,


effectivement, c'est pas bien méchant, mais on vit dedans... et au bout d'un certain temps on a l'impression que parce qu'on vit dedans c'est la réalité, et avec le temps le désir d'en changer
diminue au point de disparaître...


Bien fraternellement

salam 29/11/2012 13:39


Dès lors que nous avons une idée sur une question ou un sujet quelconque(religieux, philo, scienteux...) et que nous l'adoptons , même s'il semble venir de  soi, nous sommes dans les
croyances. Autant dire que celles ci servent, en immense partie, à construire notre mode et note manière de penser.


C'est pas bien méchant tant que nous sommes disposés à les moduler, voire  les remettre en cause, afin de ne pas sombrer dans le dogmatisme ou le sectarisme et d'en être ainsi prisonniers

fm 28/11/2012 19:40


Bonjour Sylvie,


Je dirais fondamentalement que c'est une charge et/ou un lien psychique, qu'il faut larguer pour progresser, mais notre égo qui a accepté cette charge ou ce lien y trouve forcément des
avantages... 


Je pense à deux exemples:


1- il "parait savoir" alors qu'il ne sait pas. Il éprouve le besoin de cacher son ignorance derriere l'affirmation d'une explication ... 


2- il éprouve le besoin d'adhérer à une communauté de pensée avec laquelle il partage un conditionnement, il adhère alors à ce que l'on nomme un égrégore, ce n'est plus vraiment lui qui
expérimente son libre arbitre, il est inféodé aux pensées contitutrices de l'égrégore.


Mais cet égrégore n'est pas négatif à tous points de vue, il peut parfois constituer une sorte de sécurité magique contre certaines attaques psychiques...


Naturellement ce n'est que ma manière de voir les choses.


Je te donne le lien d'un article du bistrot qui a développé certains points: http://www.lebistrotdelarosecroix.com/article-lee-59497979.html


Mais je me permet d'afficher ce type de pensée au bistrot parce que l'époque le permet...


Autrefois les Rosicruciens cachaient leur rejet des croyances ou alors ils affichaient un comportement discret du style: "soutiens une religion de ton choix pour qu'elle poursuive sa mission dans
le monde" ou alors ils n'étaient pas Rosicruciens et se cachaient derrière une tolérance racoleuse!


Bien  fraternellement

Sylvie 28/11/2012 17:31


A quoi servent nos croyances?

salam 27/11/2012 15:17


Moi,si je rencontrais Dieu comme Lucie, je ne Lui demanderais qu'une chose: de nous débarasser des religions et de tout ceux qui l'adore!

Sylvie 27/11/2012 15:06


Initiation Lunaire...processus involutif,le monde de l'illusions,le plan astral.


Initiation Solaire... processus evolutif,liberation des memoires,le plan morontiel.

Ki? 27/11/2012 11:17

Allons, qui de vous a le meilleur ami imaginaire? Bien nous avons une missionnée de plus chez les fous!

fm 22/11/2012 20:24


Merci d'être passée Lucie! Le "bistrot" doit te rappeler des souvenirs.


Ton "je connais la Rose-Croix" peut susciter quelques sourires mais ce ne sera pas méchant, juste pour te souhaiter de repartir du bon pied.


@ bientôt!


 

Lucie-y 22/11/2012 19:22


Je connais la Rose-Croix, car j'avais atteins le stade des illuminatis, mais j'ai trouvé mieux dans ma vie,
le créateur qui s'appelle Dieu, et non maitre maitrîa! Désolé pour la faute, il y a si longtemps…Un conseil pour dire danger...

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg