2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 09:29

transmission-revue-rose-croix-79.jpgtransmission-rosicrucien-digest-1978.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici à gauche le "Rosicrucian Digest" de décembre 1978 et la "Revue Rose+Croix" de l'hiver 1979. La question qui se pose est naturellement de savoir quel est le sens original du tableau de Harvey Spencer Lewis,  si le retournement de la photo est une erreur, et si cette erreur est intentionnelle...

 

Le commentaire de la photo de gauche est basique: "This month's cover is from an original En gros plan... painting by Dr. H. Spencer Lewis depicting a sage instructing a youth. It suggests the value of experience as a contribution to knowledge. Unfortunately, however, in the modern world the experience of those who are advanced in years is often downgraded when compared to the vigor of youth."

 

"Ce mois-ci la couverture est une peinture originale du Dr. H.Spencer Lewis représentant un sage instruire un jeune. Il suggère la valeur de l'expérience en tant que contribution à la connaissance. Malheureusement, dans le monde moderne de l'expérience de ceux qui sont avancés en âge est souvent dégradé par rapport à la vigueur de la jeunesse."

 

Et effectivement, le vieux sage est à droite, il est "arrivé", il détient des vieux rouleaux représentant les archives de la connaissance. Il place respectueusement sa main droite sur l'épaule du jeune disciple. C'est assez banal finalement...

 

Mais c'est la présentation inverse (sur la revue Rose+Croix) qui a justifié le "poisson d'avril"... En effet en insistant sur le rouge, le vieux n'est plus un sage mais un matérialiste... Le fait de poser sa main gauche sur le disciple exprime de la condescendance. Nous avons affaire à un personnge qui se croit capable d'initier parce qu'il a beaucoup d'archives, mais qui n'est pas capable de remarquer que le jeune est plus avancé que lui... en effet, le jeune porte la lampe allumée sur son cœur, il a la sincérité que n'a plus le vieux... Sa tenue est blanche, signe de pureté, et sa cruche montre qu'il détient la connaissance véritable... à laquelle le vieux n'a pas accés... C'est lui qui est en mesure de transmettre quelque chose au vieux!

 

Mais quand on observe en détail le comportement du jeune, on constate que son visage est distant, que son bras plié portant la lumière fait rempart et refuse ce que le vieux veut lui transmettre et que la cruche de sa connaissance est tenue hors de portée du vieux...

(à suivre)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

fm 03/04/2011 11:03



@Salam.


Oui, il y a toujours un effet Rorschach qui permet à chacun de projeter son psychisme. C'est d'autant plus fort quand on sait qu'il y a des détails subtils qu'on peine à découvrir! Nos blocages
nous empêchent de découvrir immédiatement ces détails..., ce qui permet en dernière analyse de découvrir nos blocages!



salamandre 03/04/2011 02:45



J'espère que vous n'êtes pas sérieux ou vous vous empoissonnez la tête pour pas grand' chose... vraiment, vous voyez un artiste recopier son oeuvre en s'amusant au jeu des sept erreurs?


Mais c'est vrai, nous sommes dans le pays de Descartes et de Télérama!


 


 


 



Céladon 02/04/2011 17:31



Et la lumière est la réponse.


Elle est là ,autre que la bougie/lampe qui n'éclaire que les illusions,


Au centre dee la pièce, invisible ,mais elle projette ses ombres.


L'autre , le livre secret, est la fenêtre.


Regardez comme elle est un rouleau, il faudra pencher la tête, mais nous le savons, dans ce tableau, rien n'est à sa place.


Ce qu'elle dit devra être lu, les clés, je vous les ai données.


Dans quel sens?


 


Céladon.



Céladon 02/04/2011 15:37



Entre les deux versions, outre le retournement, on passe de l'Oeuvre au Blanc à l'Oeuvre au Rouge, reste à trouver le Noir, qui n'est que le contraire de la Lumière.


Notre cycle est bouclé.



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier