13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 13:54

lewis tarot 01 le mage bistrot
Après avoir exprimé, dans les précédents messages, les symboles fondamentaux apparaissant sur cette première lame de la "catégorie Tarot R+C", le moment est venu d'évoquer un détail fantastique...

 

En effet sur la pierre cubique, à côté des braises fûmantes et des vapeurs d'encens, nous avions proposé l'existence d'une Rose+Croix qui ferait de celle-ci un sanctum rosicrucien.

 

Le symbole est dessiné d'une manière volontairement floue, incitant l'observateur à méditer...

 

Avec humour, une buveuse s'amusait à dire à son sujet:

 

- "Vu la taille de l'image, ça restera caché"...

 

En fait, il semblerait que ce symbole crucifère soit un oiseau ou une représentation d'oiseau devenue tout à fait inhabituelle de nos jours...

 

De quoi s'agit-il? 

 

Il va de soi qu'il convient de mettre de côté une fois pour toute la basse magie qui suggèrerait qu'il pourrait s'agir d'un horrible sacrifice rituélique destiné à tuer un oiseau avec un couteau à manche noir pour offrir son âme à un génie qui serait tout heureux de nous récompenser en nous faisant parvenir une liasse de billets de banque comme indiqué sur Wikipedia...

 

L'autre piste élevée, consiste à faire une analogie entre le corps d'un oiseau mort avec la tête de mort symbolique de la chambre du seuil d'anciens temples rosicruciens.

 

Nous avons vu cela à propos du tableau de Rosenkreuz et du Saint Jérome en son étude qui expriment par une tête de mort le symbole de l'initiation qui suit le passage dans le Cabinet de Réflexion qu'est la Chambre du Seuil, laquelle offre au récipiendaire 2 possibilités alternatives...

 

D'une part le "Memento Mori", "souviens-toi que tu es mortel", dans le sens de comporte toi sur terre en pensait que "tu ne sortiras pas vivant de ce monde". C'est un message de sagesse, mais d'une sagesse, somme toute, profane...

 

Car d'autre part, il y a le message plus subtil qu'il convient de laisser dans la chambre du seuil et donc à la porte du temple tout ce qui est mortel afin d'être dans le Temple "une âme humble à la recherche de la Lumière".

 

L'indication "Respice Finem" (ne perd pas de vue la fin), qui est de celles qui accompagne traditionnellement la tête de mort, possède, elle aussi, ce double sens puisque la fin c'est d'une part la mort, et d'autre part la fin est également une manière de suggérer l'objectif de l'incarnation: croître pour vivre ou mieux vivre sur le plan invisible. 

 

Et donc, la partie mortelle de l'homme est représentée par la croix qui manifestée ici par un oiseau donc la tête, la queue et les deux ailes dessinent précisément une croix...

 

Ce qu'il manque à l'oiseau, qu'il s'agisse d'un oiseau mort ou d'une simple représentation, c'est la Vie qui est issue d'un autre monde que la matière...

 

Comment ne pas reconnaître ici, un thême fondamental des études rosicruciennes... 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier