19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 16:27

strindberg.jpg

Auguste Strinberg 1849-1912, écrivain, dramaturge, et peintre suédois, était aussi chimiste et alchimiste.

Voici un extrait d'un de ses courriers du 16 avril 1896 à François Jollivet-Castelot. 

"Vous vous rappelez peut-être de mon idée sur le rôle du sulfate de fer qui précipite les sels d'or. 

L'expérience. 

Je trempe une bande de papier dans du sulfate de fer aqueux. Puis je la tiens au-dessus du flacon d'ammoniaque ouvert,  une minute au plus. Après je laisse la bande sécher dans la fumée d'un cigare pendant 5 à 10 minutes. C'est tout. 
Le cigare dessèche et libère l'ammoniaque. Il empêche l'oxyde de fer hydraté de retourner à l'état de fer.

 
Je vous prie de répéter mon expérience et de me dire si le métal jaune vous paraît contenir de l'or, microscopique, c'est vrai, mais l'or du Transvaal l'est aussi.

J'ai développé cette expérience, mais je ne veux pas embrouiller la chose." 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier