24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 12:24

lao-tseu.jpg 

Nous viendrait-il à l'esprit qu'une goutte d'eau qui sortirait parmi les premières d'un robinet aurait plus de valeur qu'une de ses sœurs qui en sortirait plus tard?

 

Non, bien sûr...

 

Ainsi, le Mystique qui aspire à se consacrer au processus d'éveil et d'expression de son Être intérieur et à ce qu'il a de plus élevé et de plus important en lui sera donc toujours le plus respectueux du libre arbitre de la moindre conscience qu'il rencontrera sur sa route.

 

Évidemment, nous ne sommes pas tous au même niveau d'épanouissement de notre rose intérieure et il n'y a et il n'y aura jamais la moindre vanité à retirer de notre avancement, sinon ce serait précisément alimenter en nous le processus psychique qui nous bloquerait en nous faisant renoncer à cet "avancement"!

 

Il est donc clair que le Mystique qui est plus sensible que son voisin à son épanouissement intérieur ne doit consacrer aucune énergie au moindre jugement de valeur: chaque être est en effet aussi respectable autant dans sa plus haute élévation que dans le plus bas de ses errements!

 

Un premier grand palier de développement que nous rencontrons se manifeste dans l'adhésion à une morale sociale que nous retrouvons facilement autant dans les grandes religions que dans les formes les plus profanes du rosicrucianisme.

 

Cette morale sociale est basée sur une tolérance légitime de l'ego de l'autre, mais aussi sur une comparaison moins légitime avec notre propre l'ego...

 

Nous la retrouvons facilement dans toutes les religions sous la forme d'une morale sociale assez identique, et par commodité nous n'en retiendrons que quelques exemples:

  

-"Ce que vous souhaitez que les hommes fassent pour vous, faites-le vous-mêmes pour eux". (Christianisme)

  

-"L’homme doit traiter toutes les créatures du monde comme lui-même entend être traité". (Jaïnisme)

 

-"Ne pas se comporter vis-à-vis d’autrui d’une manière qui serait désagréable à soi-même." (Hindouisme)

 

-"Personne n’est croyant, tant qu’il ne souhaite pas pour son frère ce qu’il souhaite à lui-même." (Islam)

 

-"Comment souhaiter à autrui une situation qui ne m’est ni agréable ni réjouissante?" (Bouddhisme)

 

-"Ce qui te répugne, ne le fait pas aux autres..." (Zoroastrisme)

  

Cette morale sociale est donc basée sur une tolérance légitime de l'ego de autre dans le monde, mais sur une comparaison moins légitime avec notre propre ego...

 

En effet le Rosicrucien qui atteint les hauteurs du Deuxième Degré Néophyte éprouve le besoin, non plus de structurer son ego, ou de le comparer aux autres, mais de s'en libérer totalement en cessant de l'alimenter, afin de permettre à son Être intérieur de mieux s'exprimer sans être inhibé par la lourdeur des croyances et de la sagesse des égrégores profanes...

 

Sans renoncer à son mental, il est devenu capable de le maîtriser, de l'apaiser comme de l'utiliser à plein rendement.

 

De la même manière, il a obtenu l'accès à son intuition, non pas pour de la basse voyance en restant prisonnier d'un égrégore ou d'une ou plusieurs entités du monde astral, mais pour capter les hautes vibrations de la "Conscience Cosmique".

 

C'est la conjugaison de ces deux aspects  qui suscite le fameux "État Intermédiaire" des Rosicruciens.

 

Dans cet état, le Mystique dégage une sérénité que tout le monde pourrait remarquer: il a accès à la véritable Paix Profonde, celle qui est rayonnante et libérée des égrégores récupérateurs, ou de la prisons de pseudo voyages astraux.

 

Dans un état extatique d'adoration, sa conscience est devenue, en permanence et au quotidien, à une totale disponibilité.

 

A la moindre sollicitation, elle peut se projeter et être capable d'appréhender la moindre difficulté qui sera alors résolue avec lucidité, accuité intellectuelle et joie profonde de l'Être.

 

Elle conduira même souvent à la résolution du problème, si celle-ci n'interfère pas sur le libre arbitre d'autrui.

 

En effet, le respect du libre arbitre d'autrui est déjà une forme de perfection alors que le Maître ne cesse jamais d'œuvrer sur lui.

 

Le Grand Maître Lao Tseu (ci-dessus) ne disait-il pas: "Vous êtes tous parfaits, moi seul suis perfectible!"

 

Ah, Lao... 


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier