8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 11:35

tintin-couper-la-tete.jpg 

La question de la bonne utilisation de notre fameuse épée se pose naturellement dans notre vie de tous les jours.

 

Un rôle basique de l'épée est naturellement le pouvoir de couper.

 

Voici deux exemples pratiques:

 

Nous avons tous connu la visite harcelante d'un moustique nocturne qui dans le pire des cas se traduit par une mauvaise nuit et un réveil douloureux en comptant des piqûres.

 

Evidemment, pour un rosicrucien qui possède la maîtrise de son épée, le moustique est un ami qui vient offrir l'occasion d'une expérience agréable.

 

En effet, les vibrations de notre aura ont naturellement un effet sur le moustique et notre contrariété rémanante pourrait provoquer chez lui une effervescence nocturne injustifiée...

 

La technique rosicrucienne consiste donc à gratifier dans un premier temps notre ami visiteur de nos meilleures pensées en canalisant la Rose+Croix, sans penser spécialement à lui et sans intention particulière, sinon de laisser monter le taux vibratoire et d'en faire bénéficier tous les hôtes cosmiques ou physiques de la pièce.

 

Un petit changement du comportement de l'insecte devrait se manifester à la suite de ce premier travail, montrant que le dialogue est établi et qu'il a accepté le cadeau énergétique...

 

C'est alors qu'intervient l'épée dans une coupure et la création d'un cercle de protection.

 

Notre épée psychique se manifestera comme notre capacité à définir une zone privée que nos hôtes divers n'éprouveront pas le besoin de dépasser, et en particulier le moustique, gavé par nos bonnes vibrations...

 

Ainsi, nous passerons, lui comme nous, une excellente nuit.

 

Le deuxième exemple d'application de l'épée est lié à notre vie quotidienne.

 

Il peut nous arriver d'être contrarié par un contact désagréable, physique ou téléphonique qui nous laisse la sensation d'avoir conservé avec une certaine personne un certain lien psychique qui pourrait continuer à nous perturber bien après le contact désagréable.

 

C'est encore là que notre pouvoir de l'épée peut s'exprimer dans une acte volontaire de coupure psychique, dépouvu de la moindre animosité  qui nous laissera instantanément retrouver un état de sérénité, sans la moindre envie d'alimenter des pensées vampirisantes en repensant à notre précédente contrariété.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans 3e Degré Néophyte
commenter cet article

commentaires

Sulfate2Cuivre 12/11/2012 13:22


"Un "échappé de l'irréel" c'est la formule qui ressort, me dit un frater, c'est joli, très poétique. merci."


Ma pensée est plutôt une fuite dans l'iréel.., folie commune de personnes ne supportant pas le réel et qui se construisent des châteaux en Espagne pour mieux pouvoir suporter la médiocrité

fm 12/11/2012 11:00


Bonjour à toutes et tous,


@ Salam, 


Naturellement il n'y a jamais eu dans ma pensée l'idée d'une complicité factuelle entre toi même et notre ami, désormais buveur occasionnel.


Je comprends ton ressenti, une nouvelle génération de rosicruciens finira bien par se manifester et partager avec sincérité et simplicité.


Cet échange peut déjà se faire au fil des sujets, mais j'ai la sensation qu'une nouvelle possibilité surgira bientôt pour répondre à un besoin...


Mais dans le présent, c'est pour ces nouveaux buveurs de la R+C toute une prise de conscience à assumer.


Ils doivent comprendre que les véritables rosicruciens, ce sont eux, les chercheurs qui n'ont pas de réponses toutes faites mais simplement la disponibilité et de leur cœur.


Ils se moquent comme de leur première chaussette des casseroles du rosicrucianisme post lewissien et ils cherchent seulement à vivre mieux la" période intermédiaire que nous connaissons.


Evidemment ils doivent s'affranchir de certaines idées toutes faites comme le conditionnement du new-âge ou la culpabilité de la société pour éprouver au travers de certaines épreuves la
véritable sincérité qui est le point de départ de la quête.


Tu évoquais ce qu'on pourrait appeler, ne t'en déplaise, du "salamisme": un partage de nos tripes et de nos trips et ça me donne l'envie de partager un échange d'hier avec un frater qui me
préoccupe.


Il déclarait: "je suis réduit par ma faute et ma médiocrité à l'état de chômeur parasite social" et à qui je répondais que "sous un autre angle, il est un respectable privilégié que la
civilisation reconnaissante affranchit de certaines contraintes".


J'ai l'impression qu'il y a là une approche de réponse à ma question de savoir, après la r+c des sçavants du 17e siècle et la r+c des déïstes que ciblait Lewis au 20e siècle, ce que la gratuité
et internet permettent à la r+c du 21e siècle.


Bien fraternellement

fm 12/11/2012 10:09


Merci Antoine,


Une fois de temps en temps ça fait pas de mal, ça décape!


Un "échappé de l'irréel" c'est la formule qui ressort, me dit un frater, c'est joli, très poétique. merci.


Bonne continuation à toi aussi.


Bien fraternellement

Sulfate2Cuivre 11/11/2012 16:58


Salut Geb, Salam


La page n'ayant pas été raffraichie, je n'ai pu vous lire qd  j'ai posté mon dernier message. Voilà, le coucou est fait :)


Désolé, je passe très rarement sur ce coin du web et aujourd'hui c'était un élan de curiosité qui a permis de manifester mon ego et mon coeur.


Accolade et à dans quelques mois peut-être  


 

Sulfate2Cuivre 11/11/2012 14:40


Quelle différence? Pour moi, aucune mis à part que c'est le père qui a monté son commerce après d'autres essais moins tentables.  Tous tes numéros d'équilibriste ne fonctionnent qu'avec une
bonne dose de superstitions ou de simples arguments invérifiables, puisques irrationnels, prennent valeurs de preuves.


Il n'y a rien à dire, tu es le "Maitre" et tu le fais bien sentir avec tes articles ou évidemment tu tentes de démontrer que tu surpasses le lot en ayant réponse à tout..ou presque!


C'est pitoyable, ce n'est pas le débat qui t'intéresse mais de jouer au "Maitre" .., il faut que la farce continue sinon tout ce que tu as fait dans ta vie n'a plus de sens. Tu es habile, tu es
un fin stratège, tu as une connaissance encyclopédique de toutes ces fadaises, tu es remarquable en tous points. Tu es le meilleur et le plus beau, le plus grand Ô grand Maître et c'est ce que
l'on perçoit de tes écrits.


Comme il te faut cette grandeur ésotérique, je te laisse à tes élucubrations délirantes qui satisfont tous les apprentis "Grands-Maîtres" qui comme toi, jouent d'une humilité qu'ils n'ont qu'en
façade et crois-moi , j'ai fréquenté assez de loges et "initiés" pour en avoir unje juste appréciation.


Oui, je me suis fait avoir dans une secte et il m'a fallu beaucoup de travail sur moi et de circonstances heureuses pour pouvoir oser me l'avouer.


Comme toi, j'ai fait des recherches historiques mais sans les excuses bidons destinées à colmater des trous béants de bétises et des intérêts pourris de tous ces escrocs que tu encenses et qui
m'écoeurent, comme m'écoeurent tous les salopards qui les ont précédés et qui leurs succèderont!


Que pouvons nous nous dire?  Ou peut se situer le dialogue qui comme dans toutes les sectes se résumera à un monologue où les escrocs gagnent en grandeurs et en "consistance" puisqu'ils
deviennent des martyrs!


Ne t'y méprend pas, ce n'est pas toi que je combat mais le mensonge qui te fait vivre et qui entretient la folie des pauvres types qui te lisent.


C'est toute la sincérité dont je suis capable et qui ne changera probablement pas d'un iota la façon de penser des endoctrinés qui fréquentent les lieux.Si je peux éviter, ne serait-ce qu'à un
seul curieux de perdre autant de temps avec des conneries.., ce serait déjà énorrme.


Dans un monde d'apparences quand comme moi, on ne met pas les formes, on est de suite sanctionné car les images violentes bousculent un confort mental bien douillet. J'accepte le jeu et devenir
un personnage repoussant mais pas d'entretenir le mensonge en trahissant ou en déguisant mes pensées.


On est pas à égalité, toi tu as ton échapatoire dans l'irréel , dans les sous entendus, dans des hypothèses érigées comme vérités par un tour de prestidititation sémantique...


Je ne peux être que perdant puisque je n'ai pas les mêmes "Jocker" à t'opposer ;)


Ô Grand-Maître, je te dresse ma révérence en applaudissant par avance tes bons mots qui sauront faire briller ton esprit et au passage ton ego.


Sincèrement & Fraternellement, d'un chercheur de "vérité" à un autre.., d'un con à un autre...


 


 


 


 

salam 11/11/2012 14:17


Tu n'as pas que tort, patron, lorsque tu parles de petit "bye bye" fait au Bistrot de ma part...car il reste au fond de moi quelque chose de
désespérément optimiste qui alimente ma....patience (salut Sulfate!) Quelque-chose qui continue à me faire croire que ce Bistrot (re) devienne un endroit où s'expriment  et se croisent nos
rencontres, nos témoignages, nos tripes et nos trips...comme çà, spontanément et, si possible, sincérement. C'est çà qui me manque vraiment car, à ma connaissance, il n' y a aucune complicité
entre ??? et moi, comme tu le laisses entendre.


Un peu d'authenticité, merde! Que l'on y voit un peu plus clair dans ce monde obscurci par tout ces ismes!

fm 11/11/2012 13:02


Bonjour à toutes et tous!


Bonjour Geb, tu fais des efforts visibles et appréciés mais ça reste une engueulade! lol


Bonjour Sulfate, 


C'est sympa d'attirer ton attention sur la modération, il conviendra je pense de développer un message mettant en évidence que la modération n'est qu'une jauge à la lumière de laquelle nos
colères intérieures enfouies et non résolues ressortent ou au contraire, lorsqu'elles sont vitriolisées (le vitriol préparé avec le sulfate de cuivre justement!) par notre travail mystique
intérieur dégagent une sérénité caractéristique.


Puisque tu évoques un certaine "honnèteté intellectuelle", je me permet de te rappeler qu'a une époque encore récente tu ne faisait pas de réelle différence au sein de ce que tu amalgamais par
"les Lewis" alors que ce qui les sépare est fondamental et doit commencer à être assez évident aux buveurs et aux buveuses du bistrot. Rien ne t'oblige bien sur, mais j'apprécierais que tu
précises ce qui a changé dans ta perception.


Bien fraternellement 

Geb 11/11/2012 12:28


Bonjour Sulfate, cela fait un bout que l’on n’a pas de tes nouvelles. Merci pour ce retour. Et oui tu as
raison l’hôpital n’a pas à faire la charité, car elle te soigne pour un salaire à ses employés, et possiblement un profit comme toute entreprise. je n’arrive pas à comprendre que si nous sommes
des endoctrinés sans ouverture possible pourquoi tu reviens tout le temps avec ton même discours. Serait-ce un combat intérieur entre ton égo et ton être que tu nous partages? Et comment veux-tu
que le patron soit malhonnête intellectuellement quand il ne retire rien monétairement, et si gloire il y avait, car le bistrot n’est pas l’Olympia.  Je pencherais plus à dire que le patron est un philanthrope qui partage sa passion avec ses fraters et sorores tout simplement sans vouloir dérangé les pauvres
victimes comme toi.  Et en plus tu nous dis ((Puisque quand on touche à ta secte et tes mirages, on s'auto-ejecte de facto)), c’est plutôt toi qui
viens nous injecter ton venin et nous agresser chez nous de temps à autres. Dans notre lieu tranquille de discussion, nous on ne va pas t’achaler chez toi et t’agresser. Arrête d’être aigri et
ouvre ton cœur Frater.  


Aller va mon cher Sulfate, nous t’aimons tous et comme tu es. Ne change pas.


Très Fraternellement, et surtout, que la paix profonde un jour te rejoigne.

??? 11/11/2012 10:44


... "Modéré" venant de toi, c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité.  J'ai eu plaisir à goûter de la patience de Salam.., j'en ai pas eu autant et j'ai perdu assez de décénies à me
mentir avec les fadaises que cet enfoiré de Spencer Lewis m'a mit dans le crâne.


J'ai compris bien avant lui, qu'avec les endoctrinés, il n'y a aucun débat possible puisqu'il basculera et s'appuiera toujours sur l'irrationnel par lâcheté intellectuelle.  Il n'y a rien à
faire, tu es un grand initié qui parle au nom de la Rose-Croix, qui affirme ce qu'un bon rosicrucien est censé être pour trouver un sens à tes années perdues à t'illusionner. 


Alors ta pseudo-subtilité et ta répartie façon faux-cul, ne changera pas ce que tu es et quelque soit ta notoriété, pour moi tu reste un escroc soutenant d'autres escrocs. Tu es même pire qu'eux
car tu es intellectuellement malhonnête juste pour la gloriole, alors que tes maîtres le faisaient pour le fric.


Et pour le plaisir de m'auto discréditer ( puisque quand on touche à ta secte et tes mirages, on s'auto-ejecte de facto), je signe:


Alors sans rancune et avec ma fraternelle franchise


Sulfate de Cuivre


 


 

fm 11/11/2012 02:23


Cher buveur ???, quel plaisir de retrouver ta modération caractéristique!


Tu surviens juste après un petit "bye bye" de Salam, quel dommage pour lui, je suis sur que tu lui manquais!


Je n'en dis pas plus pour ne pas gâcher chez les autres buveurs le plaisir de t'identifier!


Comme tu as à la fois peur et envie de rire, je pense que tu devrais t'en remettre bien vite!


Bien fraternellement


 

??? 11/11/2012 01:35


Ca fait peur tant de délires.  Tout cet ésotérisme de foire est à mourir de rire

Geb 10/11/2012 03:42


@ Salam, je n'ai rien définis, c'est juste la façon dont je le perçois. Je n'ai rien contre toi ou ton opinion je te disais juste que tu ne répondais pas à la bonne personne. Le Bistrot à
mon avis c'est l'oeuvre du patron, certainement pas le miens car je n'ai pas cette compétence et surtout ces connaissances. C'est juste que j'ai fini par comprendre que le bistrot demande
une compréhension au dessus de la science matérielle moderne. Mais cela n'est que mon avis. ça ne t'engage à rien  


Fraternellement 

salam 10/11/2012 02:57


Cher Geb


Vu que je n'ai même pas envie de satisfaire la demande du Bistrot telle que tu l'as définie je préfère me casser. Le mysticisme et l'ésotérisme, je les ai bouffé à toutes les sauces et à chaque
fois je les ai dégueulé. Même le bicabonate de soude n'est pas parvenu à faciliter la digestion. Le dégoût était plus fort. Il y manque le sel de l'esprit, sans doute.


Mais au fait c'est qui le Bistrot????


Bye-bye!

Geb 09/11/2012 17:59


@ Salam, ce n'est pas moi qui ta répondu sur le couple, mon commentaire était du côté mystique et non dans la science moderne....Car le bistrot demande d'aller plus loin que la représentation
d'une image ou du premrier degré de lecture, mais plutôt  la réflextion mystique et ésotérique d'un sujet.  


Fraternellement

fm 09/11/2012 01:34


@Salam, 


Pour moi, le taux vibratoire ne rend pas plus intelligent, il agit seulement sur le corps psychique et le purifie. Il le vitriolise en quelque sorte... 

salam 09/11/2012 01:00


Si çà peut te rassurer Geb, je dirais que vu le niveau mental du moustique doit avoisiner la nullité (qui n'est à priori pas une si mauvaise chose...) la différence du "taux vibratoire" (#) dans
le "couple" ne doit pas être énorme.


(#) mais çà correspond à quoi c'te chose? j'aimerais savoir!

fm 08/11/2012 23:32


@Salam, Je pense que les bonnes vibrations auront un effet percutant sur la femelle moustique et elle ira se mettre dans un état méditatif en se posant quelque part comme si elle était seule dans
la pièce...


Je ne sais pas si après celà elle trouvera encore le bonheur auprès du mâle... J'ignore tout des moeurs des moustiques, mais je me souviens d'avoir écrit au bistrot que la différence de taux
vibratoire est le pire ennemi des couples...


Bien fraternellement

salam 08/11/2012 22:14


Question: Les "bonnes vibrations" contenues dans ce "cadeau énergétique" qui "gave" le moustique contiennent elles les proteines de notre sang indispensables à la maturation des oeufs?


Car ,jusqu'à peuve du contraire, seule la femelle prend le risque de se faire écraser la tronche. Pendant ce temps le mâle, lui, se ballade de fleur en fleur. Pollinisation oblige!


Remarquez, avec tout ce qu'on balance sur les plantes, cette opération n'est également pas sans risque...

Geb 08/11/2012 19:43


Bonjour à tous, Je crois que l’épée sert à se coupé de toute pensée pour pouvoir faire le vide
intérieur pour permettre à l’énergie et le taux vibratoire de nous pénètrer afin de former comme une armure avec notre bulle énergétique ou l’aura.


Fraternellement  

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg